Cultures marines n°318 - 11

grand angle

Actualité

de la pêche et des produits de la mer
Plan de gestion en
Méditerranée, situation
du thon rouge, sélectivité
des engins, les assises de
la pêche et des produits
de la mer ont fait la part
belle aux pêcheurs. Mais
les cultures marines
n'étaient pas en reste. Sujets
transversaux, spécifiques
au secteur et représentants
de la profession sur scène,
la conchyliculture était
bien présente pour cette
neuvième édition.
Pour une première en Méditerranée, les 9es assises de la pêche et
des produits de la mer ont tenu
toutes leurs promesses. Deux jours
de riches débats ont rassemblé près
de soixante intervenants et quelque
450 participants, à Sète, les 14 et
15 juin. Les filières amont et aval

étaient représentées et, pour la production, on comptait des pêcheurs,
des pisciculteurs mais aussi des
conchyliculteurs.

dont le dynamisme mérite d'être
souligné ».
Le ministre a rappelé que le
développement de l'aquaculture
était « un enjeu stratégique bien
identifié » et « l'une de [ses] priorités ». Pour lui, les trois « défis »
à relever pour libérer l'important
potentiel de la filière sont « l'image
de l'aquaculture, la gestion des
risques sanitaires ou environnementaux et l'accès à l'espace avec
une réglementation complexe et
difficilement lisible ».

« Activité emblématique »
Des tables rondes transversales
intéressaient ces différents secteurs
comme celle sur l'attractivité des
métiers de la mer ou encore sur le
consommer local. Plusieurs acteurs
des cultures marines ont ainsi été
appelés à témoigner sur scène
pour parler du partage de l'espace
maritime, des plans de filière ou
encore de la couverture des risques
conchylicoles (lire ci-dessous).
Ces 9es assises de la pêche ont
aussi été marquées par le discours
du ministre de l'Agriculture et de
l'Alimentation, Stéphane Travert,
qui n'a pas oublié la conchyliculture dans son allocution, « activité emblématique de la région et

Portail web cartographique
Stéphane Travert semble tout à
fait lucide sur les recours juridiques
qui « augmentent à l'encontre des
demandes de nouvelles implantations de sites de production ».
Il explique que la direction des
Pêches maritimes et de l'Aquaculture mettra en place d'ici 2019

un portail web cartographique
permettant d'identifier les zones
aquacoles potentielles sur tout le
territoire et promet une analyse de
l'origine des différents contentieux
qui freinent le développement
de l'aquaculture marine « en vue
d'améliorer la sécurisation juridique des projets ».
Il faut, a-t-il dit, « une simplification administrative et réglementaire dans ce secteur ». Les règles
doivent « bien sûr permettre de
prévenir les éventuels impacts
négatifs sur l'environnement ou
l'atteinte à l'espace littoral » mais
« elles ne doivent pas se traduire
en un parcours du combattant dissuasif pour tout porteur de projet
aquacole ». Stéphane Travert a visé
juste. Son discours a été très bien
accueilli par les représentants professionnels présents à ces assises.
Marion LARRONDE-LARRETCHE

f Comment concilier les usages ?

f Comment préparer l'avenir en Occitanie ?

Le directeur de la direction interrégionale de la mer Méditerranée
avec le chef de projets pêche et
usages d'EDF, un représentant
des pêcheurs, un élu de la région
Bretagne, le président d'un parc
marin et Philippe Le Gal, pour la
conchyliculture. Plusieurs utilisateurs
de l'espace maritime étaient réunis à
Sète pour débattre de la conciliation
des usages. Le président du Comité
national conchylicole a pu rappeler
à l'auditoire qu'il n'y a « pas eu de
nouvelle concession de cultures
marines depuis une quinzaine
d'années. Les demandes sont systématiquement attaquées, souvent
par des riverains. Tout le monde est
d'accord pour développer l'aquaculture mais personne n'en veut
devant chez soi... » Et de revenir
sur les cinq dossiers récemment

La lagune de Thau et les élevages en mer ont été abordés dans ce débat.

M. L.-L.
J.-S. É

Plusieurs
régions étaient
présentes
pour ce sujet
sur le partage
de l'espace
maritime.

annulés au tribunal administratif.
« Le juge ne sait pas ce que c'est
que la conchyliculture, il connaît en
revanche les zones de mouillage et
considère que c'est équivalent... »
Philippe Le Gal demande donc
« aux pouvoirs publics d'aider [la
profession] », car selon lui la solution
viendra d'une amélioration de la
réglementation.
Le président du CNC a aussi
réexpliqué qu'il ne fallait pas figer
les espaces : « Les techniques de
production évoluent, il faut arriver
à une certaine mouvance, une
certaine liberté de travail. Tout en
respectant les autres usages. Je
considère que tout le monde a le
droit d'avoir un accès à la mer et
qu'il n'y a aucun souci pour travailler ensemble. »
M. L.-L.

Deux représentants conchylicoles ont
participé aux débats sur l'avenir des
filières maritimes en Occitanie. L'occasion pour Patrice Lafont, le nouveau
président du CRC de Méditerranée,
de rappeler les particularités de cette
production en milieu lagunaire et de
développer les défis auxquels elle doit
faire face. Il a ainsi pu saluer l'engagement « très fort » des collectivités
locales et des services de l'État pour
« prioriser l'activité conchylicole
dans la planification de l'aménagement du territoire ».
« On a bénéficié du développement d'outils de surveillance
et d'anticipation des événements
climatiques sur le bassin-versant,
a-t-il poursuivi. C'est important de
le rappeler car c'est assez unique
en termes d'engagement. » Le

nouveau président du CRC a enfin
évoqué l'objectif de sectorisation du
bassin, qui devrait aboutir « d'ici la fin
de l'année », là encore « grâce à la
volonté politique d'accompagner
la filière », ainsi que le projet collectif
de mise à l'abri de stocks protégés
pour anticiper les événements sanitaires du milieu.
Emmanuel Fournier, autre représentant du CRC méditerranéen, était
présent à la tribune pour parler des
élevages en mer de moules, huîtres
plates ou encore algues qui sont « en
train de se structurer, a-t-il souligné.
Nous avons besoin de nous moderniser car nous avons des filières en
mer qui datent d'une trentaine d'années avec des bateaux vieillissants ».
M. L.-L.

Cultures MARINES n°318 - juillet-août 2018

11



Table des matières de la publication Cultures marines n°318

Cultures marines n°318 - 1
Cultures marines n°318 - 2
Cultures marines n°318 - 3
Cultures marines n°318 - 4
Cultures marines n°318 - 5
Cultures marines n°318 - 6
Cultures marines n°318 - 7
Cultures marines n°318 - 8
Cultures marines n°318 - 9
Cultures marines n°318 - 10
Cultures marines n°318 - 11
Cultures marines n°318 - 12
Cultures marines n°318 - 13
Cultures marines n°318 - 14
Cultures marines n°318 - 15
Cultures marines n°318 - 16
Cultures marines n°318 - 17
Cultures marines n°318 - 18
Cultures marines n°318 - 19
Cultures marines n°318 - 20
Cultures marines n°318 - 21
Cultures marines n°318 - 22
Cultures marines n°318 - 23
Cultures marines n°318 - 24
Cultures marines n°318 - 25
Cultures marines n°318 - 26
Cultures marines n°318 - 27
Cultures marines n°318 - 28
Cultures marines n°318 - 29
Cultures marines n°318 - 30
Cultures marines n°318 - 31
Cultures marines n°318 - 32
Cultures marines n°318 - 33
Cultures marines n°318 - 34
Cultures marines n°318 - 35
Cultures marines n°318 - 36
Cultures marines n°318 - 37
Cultures marines n°318 - 38
Cultures marines n°318 - 39
Cultures marines n°318 - 40
Cultures marines n°318 - 41
Cultures marines n°318 - 42
Cultures marines n°318 - 43
Cultures marines n°318 - 44
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM332
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM331
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM330
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/PDM195_specoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM329
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM328
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM327
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM326
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM325
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM324
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM323
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM322
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM321
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM320
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319Feuilleteur
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/editionPDM185_speccoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM318
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM317
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM316
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM315
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM314
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM313
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM312
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/311
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM310
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM309
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM308
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM307
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM306
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM305
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM304
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM303
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM302
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM301
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM300
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM299
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM298
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM297
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM296
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM295
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM294
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM293
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM292
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM291
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM290
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM289
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM288
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM287
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM286
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM285
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM284
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM283
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM282
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM281
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM280
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM279
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM278
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM277
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM276
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM275
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM274
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM273
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM272
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM271
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM270
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM269
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM268
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM267
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM266
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM265
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM264
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM263
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM262
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM261
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM260
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM259
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM258
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM257
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM256
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM255
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM254
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM253
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM252
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM251
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM250
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM249
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM248
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM247
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM246
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM245
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM244
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM243
http://www.nxtbookMEDIA.com