Cultures marines n°318 - 17

normandie - mer du nord

Actualité

Huître de Normandie : il faudra adhérer
L'objectif est d'inciter les professionnels à se mettre en conformité avec les critères inscrits dans
le cahier des charges mais aussi
avec la traçabilité y afférant. « Cet
engagement doit se faire pendant la période transitoire d'une
à deux années, avant l'obtention
de l'IGP. » Julien Lafosse a donc
décidé d'arpenter les bassins pour
expliquer quelles sont les modalités et les contraintes mais aussi les

Ingrid Godard

Julien Lafosse
va sillonner cet
été les bassins
ostréicoles
normands
pour expliquer
l'adhésion et
le cahier des
charges liés
à l'Huître de
Normandie.

en coquilles d'huîtres

avantages de bénéficier de l'IGP.
Chaque entreprise devra remplir
un bulletin d'adhésion, dont la
cotisation est gratuite pendant la
période transitoire. Elle prendra
ainsi connaissance du cahier des
charges et de son règlement
d'utilisation. Des contrôles seront
ensuite effectués par l'association.
« Nous ne sommes pas dans la
répression, mais ces contrôles
permettront de relever les points
d'amélioration et les entreprises
pourront se mettre en conformité
pour être prêtes à utiliser le signe
de qualité dès sa reconnaissance
officielle, poursuit-il. Les producteurs pourront toujours apposer
à côté du logo, l'origine locale du
produit. »
Il est aussi rappelé que les entreprises qui n'adhèrent pas à l'association ne pourront plus utiliser
la marque Huître de Normandie.
Dans le cas contraire, elles pourront
être sanctionnées, selon la gravité
des cas.

DR

Le CRC a confié, fin avril, à l'association de défense et de promotion
de l'Huître de Normandie la gestion
des droits de la marque collective
Huître de Normandie.
« Cela s'inscrit dans la démarche
de l'IGP, explique Julien Lafosse,
président de l'association. Les
ostréiculteurs qui commercialisent sous l'appellation Huître de
Normandie sont dans l'obligation
d'adhérer à notre association. »

f Une tour Vauban

L'association des commerçants
ostréiculteurs, pêcheurs et artisans de Saint-Vaast-la-Hougue
a r é a l i s é u n e t o u r Va u b a n
recouverte de coquilles d'huîtres,
située à l'entrée de la station.
Haute de 2,50 m, large de 2,30 m
et épaisse d'1,20 m, cette réalisation a mobilisé trois bénévoles
pour un total de 140 heures de
travail. « Il nous a fallu plusieurs
milliers de couvercles d'huître,
fournis gracieusement par
les professionnels, explique
Christelle Gibon, la présidente
de l'association. Nous les avons
placés en quinconce comme on
construit une toiture. »

f Fête de l'huître

Ingrid GODARD

à Saint-Vaast
En marge du dixième anniversaire au classement mondial de
l'Unesco des tours Vauban, huit
ostréiculteurs ont décidé d'organiser une fête de l'huître les 14 et
15 juillet à Saint-Vaast-la-Hougue.
« Cette première édition est
un essai, confie Xavier Hélie,
président de l'association organisatrice La Saint-Vaast. Nous
proposons des dégustations
d'huîtres crues et cuisinées et
une exposition pour expliquer
l'ostréiculture. Le but est de faire
connaître notre profession et
nos productions. » Si la réussite
est à la clef, les ostréiculteurs
comptent diversifier les activités
l'an prochain.

Devenir une sentinelle de la mer et du littoral
c'est-à-dire tout ce qui concerne la
vie littorale, assure l'instigateur de
cette initiative. Les conchyliculteurs
sont aux avant-postes pour remarquer d'éventuelles anomalies. »
Ensuite un outil de collecte des
données sera mis en place, probablement via un site internet. Il devrait
voir le jour avant la fin de l'année.
Toutes ces informations serviront
aux scientifiques qui en ont besoin
pour mesurer l'évolution du littoral

Jean-Luc
Balaguer veut
créer un réseau
de bénévoles
capable de
signaler les
pollutions
comme celles
des larmes de
sirènes, ces
petites boules
de plastique qui
intoxiquent les
espèces marines.

suite à des aménagements, une
pollution, ou face au changement
climatique.
Mais les données récoltées pourront aussi servir aux collectivités et
aux gestionnaires d'espaces naturels
pour l'étude de la biodiversité et la
mise en place de plans de gestion
sur une espèce particulière, sur une
pollution ou une dégradation du
paysage.
I. G.

f Première rencontre
avec le commissaire européen

I. G.

Qui serait mieux placé qu'un conchyliculteur pour devenir une sentinelle
de la mer du littoral ? Jean-Luc
Balaguer, directeur du CPIE, centre
permanent d'initiatives pour l'environnement, du Cotentin est en train
de concrétiser un réseau d'observateurs et d'usagers de l'estran et de
la mer pour qu'ils deviennent des
sentinelles du littoral.
« Avec 300 kilomètres de côte
dans la Manche, nous faisons face
à des pollutions diverses, évidemment les déchets plastique mais
aussi des hydrocarbures, précise
Jean-Luc Balaguer. Je suis en train
de répertorier les potentiels volontaires du côté des plaisanciers,
pêcheurs, conchyliculteurs, plongeurs, des citoyens qui pourraient
participer à l'observation de nouveaux phénomènes liés au littoral
et ainsi créer un réseau d'échange
et d'information. »
Le principe serait simple : je me
promène, je travaille, j'observe, je
photographie et je relaie l'information. « C'est aussi observer des
espèces marines, un recul du trait
de côte, la prolifération d'algues
vertes, de nouvelles espèces,

Le président du CRC a déjeuné
jeudi 14 juin avec Karmenu Vella,
le commissaire européen aux Affaires maritimes et à la Pêche, en
présence d'Hervé Morin le président de région et du président
du comité régional des pêches.
«  Une discussion informelle
autour des problématiques
européennes, précise Thierry
Hélie. L'utilité de cette rencontre
était la prise de contact. »

Cultures MARINES n°318 - juillet-août 2018

17



Table des matières de la publication Cultures marines n°318

Cultures marines n°318 - 1
Cultures marines n°318 - 2
Cultures marines n°318 - 3
Cultures marines n°318 - 4
Cultures marines n°318 - 5
Cultures marines n°318 - 6
Cultures marines n°318 - 7
Cultures marines n°318 - 8
Cultures marines n°318 - 9
Cultures marines n°318 - 10
Cultures marines n°318 - 11
Cultures marines n°318 - 12
Cultures marines n°318 - 13
Cultures marines n°318 - 14
Cultures marines n°318 - 15
Cultures marines n°318 - 16
Cultures marines n°318 - 17
Cultures marines n°318 - 18
Cultures marines n°318 - 19
Cultures marines n°318 - 20
Cultures marines n°318 - 21
Cultures marines n°318 - 22
Cultures marines n°318 - 23
Cultures marines n°318 - 24
Cultures marines n°318 - 25
Cultures marines n°318 - 26
Cultures marines n°318 - 27
Cultures marines n°318 - 28
Cultures marines n°318 - 29
Cultures marines n°318 - 30
Cultures marines n°318 - 31
Cultures marines n°318 - 32
Cultures marines n°318 - 33
Cultures marines n°318 - 34
Cultures marines n°318 - 35
Cultures marines n°318 - 36
Cultures marines n°318 - 37
Cultures marines n°318 - 38
Cultures marines n°318 - 39
Cultures marines n°318 - 40
Cultures marines n°318 - 41
Cultures marines n°318 - 42
Cultures marines n°318 - 43
Cultures marines n°318 - 44
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM330
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/PDM195_specoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM329
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM328
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM327
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM326
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM325
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM324
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM323
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM322
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM321
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM320
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319Feuilleteur
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/editionPDM185_speccoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM318
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM317
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM316
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM315
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM314
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM313
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM312
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/311
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM310
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM309
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM308
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM307
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM306
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM305
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM304
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM303
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM302
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM301
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM300
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM299
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM298
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM297
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM296
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM295
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM294
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM293
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM292
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM291
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM290
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM289
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM288
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM287
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM286
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM285
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM284
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM283
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM282
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM281
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM280
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM279
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM278
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM277
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM276
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM275
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM274
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM273
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM272
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM271
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM270
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM269
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM268
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM267
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM266
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM265
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM264
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM263
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM262
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM261
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM260
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM259
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM258
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM257
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM256
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM255
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM254
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM253
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM252
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM251
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM250
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM249
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM248
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM247
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM246
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM245
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM244
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM243
http://www.nxtbookMEDIA.com