Cultures marines n°318 - 21

poitou-charentes

Actualité

Les dégustations dans le viseur des restaurants
Lundi 18 juin, l'état-major du CRC
s'est déplacé à la cité de l'huître de
Marennes pour aborder la question
des dégustations. Un sujet « ultrasensible » selon le Bourcefrançais
Thierry Gillardeau.
Il faut dire que les dégustations,
en vogue en ce moment, semblent
poser quelques problèmes aux
restaurateurs. Bien qu'une charte
limitant les produits proposés ait été
signée en 2015, certains semblent
encore prendre quelques libertés.
Au niveau urbanistique aussi, des
établissements rétais s'apparentent
à de véritables restaurants avec près
de 300 couverts par service. Autant
d'éléments qui ont poussé une poignée de restaurateurs à monter au
créneau l'année dernière, adressant
un courrier au préfet pour stigmatiser cette « concurrence déloyale ».

Gillardeau, lors des échanges.
Patron de la célèbre entreprise
éponyme, l'homme a déjà jeté
l'éponge après avoir racheté une
cabane à Saint-M ar tin- de -Ré
l'année dernière. En cause : des
délais administratifs un peu trop
« serrés » pour être prêt début avril,
ce qui l'a poussé à lancer les aménagements avant d'avoir obtenu
le feu vert de l'administration. Au
final, ses salariés ont été conduits à
la gendarmerie et la saison est déjà
terminée. Thierry Gillardeau espère
maintenant ouvrir à la Toussaint
dans le meilleur des cas.
Face à l'inquiétude des professionnels, Daniel Coirier, président
du CRC, a prévu de se rendre en

f L'extraction de granulats

relancée ?
On croyait le projet d'extraction
de granulats marins au large de
La Palmyre abandonné. Il n'en
est rien. Le 7 juin, devant le tribunal administratif de Poitiers, le
rapporteur public est allé dans le
sens des deux sociétés qui portent
le projet. Et pourtant, le dossier
avait subi un avis négatif du parc
naturel marin, suivi pendant l'été,
du rejet de demande de concession par le ministre de l'Économie.
L'exploitation porte sur l'extraction
de 13 millions de m3 de sables
marins durant trente ans.

préfecture pour aborder le sujet.
« Certains élus n'y sont peut-être
pas favorables, mais l'enjeu, c'est
de faire comprendre que ces dégustations doivent absolument se
développer », explique-t-il. Même
son de cloche du côté de Michel
Parent, maire du Château-d'Oléron,
vice-président du conseil départemental et ex-ostréiculteur par
ailleurs : « Sur le bassin d'Arcachon,
l'activité a permis de maintenir
des entreprises, et c'est le même
enjeu en Charente-Maritime. » Le
CRC n'a pas encore reçu le résultat
des contrôles menés ces dernières
semaines sur l'île de Ré.

f Solidarité après l'incendie

David LABARDIN

Hasard ou coïncidence, la quasitotalité des établissements oléronais
a été contrôlée cette année-là.
Dernièrement, c'est au tour des
Rétais de faire l'objet d'une étroite
surveillance de la part des services
de l'État, principalement pour des
questions d'urbanisme, d'hygiène
et de respect du code du travail.
Problème : ces derniers ne se sentent
pas toujours soutenus par leurs élus
locaux. « Les dégustations constituent pourtant l'avenir de l'ostréiculture. C'est ce qui permet aux
consommateurs de s'affranchir des
grandes surfaces et de découvrir
nos produits en dehors des fêtes
de fin d'année », a précisé Thierry

David Labardin

Une nécessité économique

f La SNSM en démonstration

Daniel Coirier, président du CRC, tente de convaincre Michel Parent,
conseiller départemental, de l'importance économique des dégustations.

lieux les jours précédents. Tous les
quatre se sont en effet directement
dirigés vers les dégorgeoirs. « Il y
a déjà eu d'autres vols chez les
pêcheurs à pied et aussi beaucoup de braconnages, on sait
qu'il existe des réseaux de revente
vers l'Espagne. Pour voler près de
deux tonnes, il faut être très bien
organisé. Tout doit être vendu
dans les deux jours sinon le stock
est perdu », explique le gérant de
l'entreprise, Thibaut Coustenoble.
En attendant l'indemnisation
des assurances, l 'homme n'a
d'autre choix que de racheter des

DR

Étaules  : 2,5 tonnes de palourdes dérobées
Les caméras ont tout filmé. Dans
la nuit du 20 au 21 mai, vers 1 h
du matin, près de 2,5 tonnes de
palourdes ont été dérobées à
l'établissement ostréicole Laugier
(Étaules). Les deux portails ont été
enfoncés avec une voiture bélier et
les individus sont repartis avec un
camion de l'entreprise chargé de
palourdes. Le préjudice se chiffre à
plus 30 000 euros.
Si une plainte a été déposée à
la gendarmerie de La Tremblade,
les quatre malfaiteurs cagoulés ne
sont pas identifiables sur les vidéos.
Le groupe semble avoir repéré les

À La Tremblade, un vaste réseau
de solidarité s'est organisé après
l'incendie qui a détruit neuf
cabanes ostréicoles le 15 mai.
Pour venir en aide aux trois professionnels touchés (dont deux
en activité), la vice-présidente
du CRC, Annie Aubier, a lancé un
appel aux professionnels. Une initiative qui a rapidement porté ses
fruits avec des dons de poches, de
palettes et de transpalettes. L'élue
s'est par ailleurs engagée dans le
suivi des projets de reconstruction. En parallèle, la fille de l'un
des professionnels a lancé une
cagnotte sur un site de financement participatif. L'ostréiculteur
en question s'est fait prêter une
cabane voisine, achetée par un
architecte royannais.

palourdes pour assurer ses commandes. Un coup dur pour cet
ostréiculteur qui avait repris l'établissement il y a trois ans. D'autant
plus que 300 kg de palourdes lui
avaient déjà été dérobés l'année
dernière. « Il va falloir s'équiper
d'un système d'alarme et de
portails plus sécurisés. Mais c'est
un peu décourageant, surtout
s'il faut perdre 30 minutes matin
et soir pour activer et désactiver
tous les systèmes d'alarme  »,
regrette-t-il.
D. L.

Une démonstration de la société
nationale de sauvetage en mer
(SNSM) de La Tremblade et du
centre de formation et d'intervention (CFI) de Rochefort était
organisée le samedi 17 juin sur le
chenal de la Grève à La Tremblade.
Au programme, une simulation
de noyade avec l'utilisation d'un
filet Markus pour hisser la victime
à bord du zodiac sans dommage.
Thierry Leques, président de la
station SNSM, espère que cette
manifestation organisée face à un
public de plaisanciers et de professionnels permettra d'accroître
la sécurité en mer.

Cultures MARINES n°318 - juillet-août 2018

21



Table des matières de la publication Cultures marines n°318

Cultures marines n°318 - 1
Cultures marines n°318 - 2
Cultures marines n°318 - 3
Cultures marines n°318 - 4
Cultures marines n°318 - 5
Cultures marines n°318 - 6
Cultures marines n°318 - 7
Cultures marines n°318 - 8
Cultures marines n°318 - 9
Cultures marines n°318 - 10
Cultures marines n°318 - 11
Cultures marines n°318 - 12
Cultures marines n°318 - 13
Cultures marines n°318 - 14
Cultures marines n°318 - 15
Cultures marines n°318 - 16
Cultures marines n°318 - 17
Cultures marines n°318 - 18
Cultures marines n°318 - 19
Cultures marines n°318 - 20
Cultures marines n°318 - 21
Cultures marines n°318 - 22
Cultures marines n°318 - 23
Cultures marines n°318 - 24
Cultures marines n°318 - 25
Cultures marines n°318 - 26
Cultures marines n°318 - 27
Cultures marines n°318 - 28
Cultures marines n°318 - 29
Cultures marines n°318 - 30
Cultures marines n°318 - 31
Cultures marines n°318 - 32
Cultures marines n°318 - 33
Cultures marines n°318 - 34
Cultures marines n°318 - 35
Cultures marines n°318 - 36
Cultures marines n°318 - 37
Cultures marines n°318 - 38
Cultures marines n°318 - 39
Cultures marines n°318 - 40
Cultures marines n°318 - 41
Cultures marines n°318 - 42
Cultures marines n°318 - 43
Cultures marines n°318 - 44
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM332
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM331
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM330
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/PDM195_specoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM329
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM328
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM327
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM326
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM325
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM324
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM323
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM322
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM321
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM320
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319Feuilleteur
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/editionPDM185_speccoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM318
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM317
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM316
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM315
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM314
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM313
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM312
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/311
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM310
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM309
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM308
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM307
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM306
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM305
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM304
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM303
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM302
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM301
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM300
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM299
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM298
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM297
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM296
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM295
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM294
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM293
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM292
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM291
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM290
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM289
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM288
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM287
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM286
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM285
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM284
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM283
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM282
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM281
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM280
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM279
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM278
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM277
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM276
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM275
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM274
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM273
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM272
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM271
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM270
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM269
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM268
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM267
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM266
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM265
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM264
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM263
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM262
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM261
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM260
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM259
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM258
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM257
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM256
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM255
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM254
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM253
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM252
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM251
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM250
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM249
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM248
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM247
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM246
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM245
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM244
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM243
http://www.nxtbookMEDIA.com