Cultures marines n°318 - 23

méditerranée

Actualité

Un projet de mise à l'abri des coquillages

Hélène Scheffer

Le CRC de Méditerranée a tenu
son assemblée générale annuelle
à Marseillan le 18 juin, avec une
centaine de professionnels de
Thau présents, et quelques-uns des
autres bassins. Les partenaires et
représentants de l'administration
étaient aussi invités. L'occasion
pour le nouveau président du CRC
de présenter ses gros projets. La
création d'une écloserie dans le
port conchylicole de Frontignan
évolue en une zone collective de
mise à l'abri des coquillages, ce qui
reprend le projet d'abord pensé sur
le Lido de Sète, mais devenu trop
cher. « Le 14 juin, la présidente de
la région Occitanie a fait part de
son soutien lors des assises de la
pêche et des produits de la mer
à Sète, s'est félicité Patrice Lafont.
C'est un projet novateur, nous
pourrions devenir région pilote. »
Combien d'entreprises ? Quels volumes ? Quelle gouvernance ? Une
étude de faisabilité va être lancée.
Patrice Lafont veut aussi « sortir de la gestion de crise » pour
« devenir force de propositions ».
Sa méthode de travail inclut un
comité de pilotage où services de
l'État et partenaires seraient associés « par un engagement formel

f

Une audience fournie est venue à cette assemblée générale annuelle.

en signant la charte du projet stratégique ». Il a demandé l'implication des parqueurs dans plusieurs
commissions thématiques.
Il souhaite également lancer une
opération territoriale de repérage,
en partenariat avec la chambre
d'agriculture. « Nous voulons faire
une photographie de la profession pour connaître les projets de
départ à la retraite, les possibilités de reprises, et les besoins en
accompagnement. Comme cela a
été fait en agriculture, il faut anti-

ciper car dans toutes nos filières
agricoles, le nombre d'exploitants
est en chute. Il faut vraiment se
projeter. » Avant la clôture des
débats, parmi les points à régler
pour permettre la transmission, les
producteurs dans la salle ont pointé
les problématiques d'assainissement, engendrant les suspensions
de vente, et la difficulté à faire progresser les prix, malgré des coûts de
production en hausse.
Hélène SCHEFFER

Vers un schéma d'aménagement global à Thau
Règles d'urbanisme, réglementation maritime, PLU, Scot, DPM, loi
sur l'eau... les neuf zones conchylicoles de Thau sont « dans un
contexte législatif complexe,
avec des interprétations et des
applications différentes selon
les communes, ce qui conduit

à des incompréhensions et des
mécontentements », a souligné
fin mai Yves Michel, le président
du syndicat mixte du bassin de
Thau (SMBT ) lors de la présentation de l'étude du schéma d'aménagement des zones conchylicoles (1). « Nous sommes dans
des zones de production, cela
doit rester prioritaire, a insisté
Yves Michel. Autour des questions de voirie et d'accessibilité,
le diagnostic va tout mettre à
plat. » Début 2019, la synthèse
doit permettre de dessiner les
pistes d'avenir.
« La pression foncière est
forte », a rappelé Audrey Imbert,
du département de l'Hérault et
par ailleurs professionnelle de

la lagune. « Unifier les zones
permettra de faire face aux
soucis de réhabilitation. » Une
analyse socio-économique cernera les besoins et situera Thau
dans la grande carte nationale et
européenne des pratiques touristiques et de consommation.
Le projet de territoire devrait
être précisé en 2019, ce qu'André
Lubrano, pour la région Occitanie,
a résumé en « toutes les collectivités sont unies pour préserver
les filières historiques ». Les
demandes de subventions pour
les aménagements pourront se
faire dès 2019, et les évolutions
réglementaires (PLU, Scot, etc.) ou
lancement de travaux « à partir
de 2020 », a précisé Yves Michel.

H. S.

H. S.

Les collectivités se disent unies
pour préserver les filières historiques.

(1) : Budget de 100 000 euros réparti
ainsi : DLAL- Europe/ région (40 %),
SMBT (20 %), région Occitanie (20 %),
département de l'Hérault (20 %).

70 % du Feamp

« Les aquaculteurs d'Occitanie
ont consommé 70 % des fonds
Feamp », a déclaré André Lubrano, président du Cepralmar, à
l'occasion de l'assemblée générale du CRC. « Ce qui n'est pas le
cas de la pêche. » Il a par ailleurs
annoncé vouloir « renforcer le
Cepralmar » pour accompagner les professionnels, grâce
à une nouvelle embauche, et
proposer une contractualisation
avec le CRC pour que le mas
de tests techniques de la profession puisse être utilisé plus
largement par les techniciens
du Cepralmar. André Lubrano a
aussi depuis avril la délégation
du conseil régional pour la
pêche et les cultures marines.

L'anse de Carteau
garde sa bonne image
f

Les études scientifiques qui
tirent la sonnette sur les pollutions industrielles du bassin de
Fos-sur-Mer ne gênent pas la
commercialisation des coquillages. Pourtant la publication
d'une enquête du Monde en
février dernier (« Cultures marines n°314) avait jeté le doute
sur la qualité des aliments de
la région.
« Je travaille avec plusieurs
restaurants, de style plutôt
gastronomique, témoignait
Denis Manias mi-juin. Ils sont
fidèles au rendez-vous. Ces
informations n'ont pas d'impact sur les ventes. » Comme
le précise cette dernière étude,
« plusieurs éléments pourraient toutefois laisser à penser
que les résultats ne sont pas si
alarmants ».

Des braconniers
dans les tables
f

Les gendarmes de la brigade
nautique de Marseillan ont arrêté
en mai deux plaisanciers qui faisaient de la chasse sous-marine
sous les tables conchylicoles de
Thau, alors que la navigation et
le stationnement dans les zones
d'élevage sont strictement réservés aux professionnels.
Le matériel, fusils harpons et
palmes, a été saisi ainsi que 14 kg
de poissons de belles valeurs,
12 loups et 19 daurades. Les
contrevenants ont été présentés
à la justice.

Cultures MARINES n°318 - juillet-août 2018

23



Table des matières de la publication Cultures marines n°318

Cultures marines n°318 - 1
Cultures marines n°318 - 2
Cultures marines n°318 - 3
Cultures marines n°318 - 4
Cultures marines n°318 - 5
Cultures marines n°318 - 6
Cultures marines n°318 - 7
Cultures marines n°318 - 8
Cultures marines n°318 - 9
Cultures marines n°318 - 10
Cultures marines n°318 - 11
Cultures marines n°318 - 12
Cultures marines n°318 - 13
Cultures marines n°318 - 14
Cultures marines n°318 - 15
Cultures marines n°318 - 16
Cultures marines n°318 - 17
Cultures marines n°318 - 18
Cultures marines n°318 - 19
Cultures marines n°318 - 20
Cultures marines n°318 - 21
Cultures marines n°318 - 22
Cultures marines n°318 - 23
Cultures marines n°318 - 24
Cultures marines n°318 - 25
Cultures marines n°318 - 26
Cultures marines n°318 - 27
Cultures marines n°318 - 28
Cultures marines n°318 - 29
Cultures marines n°318 - 30
Cultures marines n°318 - 31
Cultures marines n°318 - 32
Cultures marines n°318 - 33
Cultures marines n°318 - 34
Cultures marines n°318 - 35
Cultures marines n°318 - 36
Cultures marines n°318 - 37
Cultures marines n°318 - 38
Cultures marines n°318 - 39
Cultures marines n°318 - 40
Cultures marines n°318 - 41
Cultures marines n°318 - 42
Cultures marines n°318 - 43
Cultures marines n°318 - 44
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM332
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM331
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM330
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/PDM195_specoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM329
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM328
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM327
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM326
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM325
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM324
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM323
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM322
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM321
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM320
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319Feuilleteur
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/editionPDM185_speccoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM318
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM317
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM316
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM315
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM314
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM313
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM312
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/311
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM310
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM309
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM308
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM307
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM306
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM305
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM304
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM303
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM302
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM301
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM300
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM299
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM298
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM297
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM296
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM295
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM294
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM293
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM292
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM291
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM290
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM289
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM288
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM287
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM286
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM285
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM284
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM283
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM282
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM281
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM280
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM279
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM278
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM277
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM276
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM275
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM274
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM273
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM272
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM271
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM270
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM269
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM268
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM267
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM266
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM265
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM264
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM263
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM262
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM261
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM260
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM259
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM258
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM257
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM256
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM255
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM254
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM253
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM252
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM251
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM250
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM249
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM248
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM247
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM246
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM245
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM244
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM243
http://www.nxtbookMEDIA.com