Cultures marines n°318 - 5

événement

Actualité

d'être acteurs de notre avenir »
... /...
d'être acteurs de notre avenir. Il faut
créer une dynamique entre nous. À
nous de porter nos idées.
CM. À une échelle encore plus
large, au niveau européen, il y a
aussi de gros enjeux. Comment
être davantage présent là-bas ?
PLG. Il nous faut un salarié du CNC
en permanence à Bruxelles. On ne
peut pas être dans la situation de
subir. Au conseil consultatif d'aquaculture, on est avec des ONG qui
nous parlent de bien-être animal, qui
nous demandent des études pour

savoir si l'huître souffre quand on la ateliers des états généraux de
croque... Il y a un décalage énorme l'alimentation. Une première verentre ce qui se passe là-bas et notre sion de la loi pour l'agriculture et
travail sur nos
l'alimentation a été
concessions. L'assodiscutée à l'Assemciation européenne
blée nationale.
Il faut avoir des
des producteurs
Qu'en pensez-vous
de mollusques doit idées pour développer
aujourd'hui ?
être très présente,
P LG . J e n e m ' y
les marchés.
se renforcer, c'est à
retrouve pas... J'ai
nous d'en reprendre
l'impression de ne
la présidence. Le lobby est fort et plus être concerné. Sur les prix on
quand on connaît les gens et les s'aperçoit finalement que l'on ne
rouages, cela va beaucoup plus vite peut rien faire car le marché est
pour expliquer les choses.
libre. Il y avait des bonnes idées
CM. Vous avez suivi certains dans le projet de départ mais une

fois passé dans la moulinette des
assemblées, il ne reste plus grandchose...
CM. Juste après votre élection,
le CNC vient de recruter une
directrice pour mener à bien certains de ces chantiers. C'est une
nouvelle ère qui démarre ?
PLG. Oui, à travers le renouvellement des élus et de la direction, on
souhaite redonner une dynamique
positive à l'interprofession.
Propos recueillis par
Marion LARRONDE-LARRETCHE

f Élus avec 31 voix sur 41 votants
creuses et plates). Signe d'apaisement de la situation au CNC, Philippe
Ortin a lui aussi intégré le bureau
au poste de président du secteur
II (moules et autres coquillages).
Toujours pour le groupe production, Laurent Chiron devient le
représentant du secteur III, celui des
organisations de producteurs. On
peut enfin noter que Silvère Moreau,
président de l'Union nationale de
la poissonnerie française, a pris la
présidence du groupe distribution
et transformation.
Ce nouveau bureau du CNC, qui
compte seize membres, accueille
aussi les présidents de CRC ou un

Marion Larronde-Larretche

Candidat malheureux lors des dernières élections pour la présidence
du CNC en septembre 2017, Philippe
Le Gal s'est de nouveau retrouvé
face à Philippe Ortin, début juin. Si
le Méditerranéen l'avait emporté
d'une courte voix l'année dernière,
le Breton est sorti vainqueur de ce
nouveau scrutin avec un résultat
sans appel de 31 voix sur 41 votants.
Philippe Ortin a recueilli neuf votes et
il y a eu un bulletin blanc.
Le Normand Thierry Hélie s'était
aussi porté un temps candidat pour
finalement se retirer de la course
juste avant les élections. Il a été élu
à la présidence du secteur I (huîtres

Huîtres cuisinées, bar à huîtres, livraison à domicile, l'un des objectifs
de la prochaine campagne de promotion sera de mettre en avant les
nouvelles tendances de consommation.

représentant (Christophe Lévêque
pour la Normandie, Josick Thaëron
pour la Bretagne sud), ainsi qu'Arthur
Lévêque au nom des ouvriers
conchylicoles, Stéphane Angeri
pour les écloseries, et enfin Frédéric
Rezki et Stéphane Alleaume pour
le groupe distribution et transformation.

Le retour des campagnes
de communication
En plus de ces élections attendues, le conseil du CNC du mardi
5 juin a été l'occasion de viser les
comptes financiers de l'exercice
2017. 1,24 million d'euros de recettes
pour 1,2 million d'euros dépensés,
le solde est positif. Les finances du
Comité national ont été un temps
mises à mal, notamment par le projet
Score, « tout est réglé, constate Philippe Le Gal. Les résultats financiers
sont bons avec la possibilité de
créer deux nouveaux postes, voire
peut-être trois ».
Les membres du conseil du
CNC ont également débattu de
différents sujets d'actualité : plan
d'actions de la filière conchylicole,
gestion des risques, accès à l'espace
conchylicole... Ils ont enfin discuté
des actions de communication,
notamment deux appels d'offres
lancés début mai pour des campagnes pour les moules et les
huîtres. La première aura un budget
de 150 000 euros et ciblera préfé-

rentiellement les consommateurs
urbains de 20 à 45 ans. Elle aura
pour but de mettre en avant la
qualité gustative et nutritionnelle
des moules ainsi que la simplicité
de préparation pour augmenter la
consommation à la rentrée et la
maintenir jusqu'à la Toussaint. Ce
marché sera attribué début juillet.
Un autre appel d'offres va être
lancé pour un budget de 1 million d'euros pour les huîtres et
300 000 euros pour les moules. La
campagne dédiée aux huîtres devra
permettre d'augmenter la consommation moyenne par habitants et
notamment en dehors de Noël,
d'élargir la cible aux jeunes et aux
non-initiés et de mettre en avant les
nouvelles tendances de consommation : huîtres cuisinées, bar à huîtres,
livraison à domicile...

Alliance avec la pêche
Elle sera lancée en octobre. Le
CNC espère bénéficier de fonds
européens pour ces actions de
communication et de promotion et
déposera des demandes en ce sens.
Enfin, un projet de communication conjointe avec France filière
pêche et le Comité interprofessionnel des poissons d'aquaculture
devrait voir le jour fin 2018 ou début
2019 avec un budget prévisionnel
de 3 millions d'euros sur trois ans.
M. L.-L.
fff

Cultures MARINES n°318 - juillet-août 2018

5



Table des matières de la publication Cultures marines n°318

Cultures marines n°318 - 1
Cultures marines n°318 - 2
Cultures marines n°318 - 3
Cultures marines n°318 - 4
Cultures marines n°318 - 5
Cultures marines n°318 - 6
Cultures marines n°318 - 7
Cultures marines n°318 - 8
Cultures marines n°318 - 9
Cultures marines n°318 - 10
Cultures marines n°318 - 11
Cultures marines n°318 - 12
Cultures marines n°318 - 13
Cultures marines n°318 - 14
Cultures marines n°318 - 15
Cultures marines n°318 - 16
Cultures marines n°318 - 17
Cultures marines n°318 - 18
Cultures marines n°318 - 19
Cultures marines n°318 - 20
Cultures marines n°318 - 21
Cultures marines n°318 - 22
Cultures marines n°318 - 23
Cultures marines n°318 - 24
Cultures marines n°318 - 25
Cultures marines n°318 - 26
Cultures marines n°318 - 27
Cultures marines n°318 - 28
Cultures marines n°318 - 29
Cultures marines n°318 - 30
Cultures marines n°318 - 31
Cultures marines n°318 - 32
Cultures marines n°318 - 33
Cultures marines n°318 - 34
Cultures marines n°318 - 35
Cultures marines n°318 - 36
Cultures marines n°318 - 37
Cultures marines n°318 - 38
Cultures marines n°318 - 39
Cultures marines n°318 - 40
Cultures marines n°318 - 41
Cultures marines n°318 - 42
Cultures marines n°318 - 43
Cultures marines n°318 - 44
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM332
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM331
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM330
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/PDM195_specoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM329
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM328
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM327
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM326
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM325
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM324
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM323
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM322
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM321
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM320
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319Feuilleteur
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/editionPDM185_speccoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM318
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM317
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM316
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM315
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM314
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM313
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM312
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/311
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM310
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM309
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM308
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM307
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM306
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM305
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM304
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM303
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM302
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM301
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM300
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM299
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM298
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM297
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM296
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM295
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM294
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM293
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM292
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM291
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM290
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM289
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM288
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM287
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM286
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM285
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM284
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM283
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM282
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM281
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM280
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM279
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM278
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM277
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM276
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM275
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM274
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM273
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM272
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM271
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM270
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM269
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM268
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM267
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM266
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM265
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM264
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM263
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM262
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM261
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM260
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM259
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM258
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM257
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM256
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM255
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM254
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM253
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM252
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM251
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM250
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM249
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM248
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM247
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM246
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM245
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM244
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM243
http://www.nxtbookMEDIA.com