Cultures marines n°318 - 6

événement

Actualité

« Nous devons redevenir leader européen »
CM. Quelles sont vos ambitions ?
TH. Il faut que l'ostréiculture
française retrouve son rang de
leader européen et que nous ne
soyons pas noyés sous le grand
chapeau de l'aquaculture. Je
n'ai de cesse de rappeler que
nous interagissons avec le milieu
ouvert, et que nos productions
ne sont pas seulement le résultat
des professionnels mais aussi
de l'impact de l'environnement,
contrairement à la majorité des
productions aquacoles qui se
résument pr incipalement en
apport de nourriture. C'est pourquoi la qualité des eaux est notre
grand défi.
CM. Comment défendre
l'ostréiculture française ?
TH. Notre espace est contraint,
voire restreint, et chacun doit
trouver sa place tant en mer qu'à

terre. Le CNC est à l'écoute des
problématiques sanitaires, zoo sanitaires et celles liées aux mortalités. Nous pouvons discuter,
échanger sur les choix de gestion,
par exemple les modalités d'ensemencement, mais pas de divisions
partisanes. Le renforcement des
liens entre les CRC et le CNC est
également indispensable pour
une efficacité optimale.
CM. Quels sont vos projets à
court terme ?
TH. Me rendre dans les bassins
ostréicoles pour échanger avec
les professionnels. Il est indispensable d'apprécier les problématiques, région par région, pour
les insérer dans une stratégie
nationale. Il faut aussi qu'il y ait
une meilleure synergie entre le
groupe production et le groupe
commerce pour instiller une
dynamique de création de valeur
ajoutée.
Propos recueillis
par Ingrid Godard

Ingrid Godard

Cultures marines. Comment
appréhendez-vous ce nouveau
mandat ?
Thierr y Hélie. G l o b a l e m e n t
l'élec tion du président et de
l'équipe dirigeante du Comité
national de la conchyliculture se
fait sous le signe du renouveau,
et a pour but de tourner la page
de la précédente mandature, en
rapprochant le CNC du terrain.
Je souhaite rassembler tous les
professionnels pour faire progresser notre profession ostréicole
dans une stratégie nationale qui
respectera les savoir-faire des
différents bassins de production. Nos huîtres ne sont pas
standardisées, chacune respire
son territoire, nous devons donc

défendre nos modes culturaux et
leurs identités.

Il faut renforcer les liens
entre CNC et CRC.
Thierry Hélie

f Le CNC se dote

d'une directrice

Poissonnier sur l'île de Ré, Silvère
Moreau est président de l'Union
nationale de la poissonnerie française depuis un an et vient de faire
son entrée au CNC en tant que
président du groupe distribution
et transformation. «  L'idée est
d'essayer d'amener la réflexion
le plus loin possible et dans
la plus grande concertation »,
indique-t-il.
Un des sujets qui lui tient particulièrement à cœur : créer un
consensus autour des dégustations. « Aujourd'hui les producteurs qui font de la dégustation
sur le lieu de production doivent
pouvoir continuer mais sans
créer de décalage avec la restauration ou la vente directe, précise-t-il. Il faut essayer d'établir
des règles un peu plus précises,
de définir un contour à l'intérieur
duquel les ostréiculteurs pourront continuer de proposer de la
dégustation. »
Le poissonnier concède par ailleurs que le sujet des prix est aussi
primordial. Il constate que «  le
rapport de force » entre amont et

6

Jean-Sébastien Évrard

Silvère Moreau veut plus encadrer la dégustation

Silvère Moreau défend l'idée d'une plus grande concertation entre
amont et aval.

aval n'est pas toujours équitable
et qu'il faudra voir « si on peut
rétablir un peu d'équilibre ». « On
n'est pas là pour définir un prix
ou entrer dans les négociations,
précise-t-il, mais pour essayer
de mettre tout le monde autour

Cultures MARINES n°318 - juillet-août 2018

Chr istel Perot- Camus a été
embauchée le mardi 13 juin, une
semaine tout juste après l'élection
de Philippe Le Gal. Originaire
des Hauts-de-France, juriste de
formation, la nouvelle directrice
du CNC n'est pas étrangère au
monde de la mer pour avoir
été pendant trois ans cheffe de
cabinet et conseillère spéciale
d'Alain Vidalies, alors secrétaire
d'État aux Transports, à la Mer
et à la Pêche. « J'ai organisé et
accompagné tous ses déplacements, souligne-t-elle. J'ai donc
appris à découvrir la profession
et ses spécificités. » La nouvelle
directrice est par ailleurs familière
des rouages de l'administration
pour avoir été pendant quatorze
ans assistante parlementaire puis
pendant deux ans au ministère
des relations avec le Parlement.
C 'est une nouvelle mission
qui s'ouvre au CNC. « Un beau
challenge, commente-t-elle,
au service de l'ensemble de la
profession. »

de la table. C'est chronophage
mais c'est dans la concertation
que l'on arrive à faire avancer les
choses. »

M. L.-L.

M. L.-L.

Thierry Hélie, ostréiculteur normand, préside le secteur huîtres
creuses et plates au sein du Comité
national de la conchyliculture. Au
niveau local, il préside également
le CRC de la Normandie - mer du
Nord.



Table des matières de la publication Cultures marines n°318

Cultures marines n°318 - 1
Cultures marines n°318 - 2
Cultures marines n°318 - 3
Cultures marines n°318 - 4
Cultures marines n°318 - 5
Cultures marines n°318 - 6
Cultures marines n°318 - 7
Cultures marines n°318 - 8
Cultures marines n°318 - 9
Cultures marines n°318 - 10
Cultures marines n°318 - 11
Cultures marines n°318 - 12
Cultures marines n°318 - 13
Cultures marines n°318 - 14
Cultures marines n°318 - 15
Cultures marines n°318 - 16
Cultures marines n°318 - 17
Cultures marines n°318 - 18
Cultures marines n°318 - 19
Cultures marines n°318 - 20
Cultures marines n°318 - 21
Cultures marines n°318 - 22
Cultures marines n°318 - 23
Cultures marines n°318 - 24
Cultures marines n°318 - 25
Cultures marines n°318 - 26
Cultures marines n°318 - 27
Cultures marines n°318 - 28
Cultures marines n°318 - 29
Cultures marines n°318 - 30
Cultures marines n°318 - 31
Cultures marines n°318 - 32
Cultures marines n°318 - 33
Cultures marines n°318 - 34
Cultures marines n°318 - 35
Cultures marines n°318 - 36
Cultures marines n°318 - 37
Cultures marines n°318 - 38
Cultures marines n°318 - 39
Cultures marines n°318 - 40
Cultures marines n°318 - 41
Cultures marines n°318 - 42
Cultures marines n°318 - 43
Cultures marines n°318 - 44
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM332
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM331
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM330
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/PDM195_specoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM329
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM328
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM327
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM326
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM325
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM324
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM323
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM322
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM321
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM320
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319Feuilleteur
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/editionPDM185_speccoquillages
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM319
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM318
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM317
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM316
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM315
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM314
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM313
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM312
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/311
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM310
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM309
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM308
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM307
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM306
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM305
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM304
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM303
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM302
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM301
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM300
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM299
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM298
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM297
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM296
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM295
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM294
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM293
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM292
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM291
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM290
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM289
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM288
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM287
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM286
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM285
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM284
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM283
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM282
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM281
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM280
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM279
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM278
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM277
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM276
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM275
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM274
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM273
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM272
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM271
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM270
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM269
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM268
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM267
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM266
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM265
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM264
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM263
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM262
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM261
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM260
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM259
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM258
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM257
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM256
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM255
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM254
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM253
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM252
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM251
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM250
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM249
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM248
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM247
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM246
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM245
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM244
http://www.nxtbook.com/lemarin/Culturesmarines/CM243
http://www.nxtbookMEDIA.com