Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 27)

dossier Le Havre 27 sucre Nouvelle donne La réforme de la Politique agricole commune (Pac) se traduira par une baisse du prix du sucre de 35 à 40 %, des aides européennes, dégressives dans le temps, pour l’arrêt de production des sucreries et la fin, sous la pression de l’OMC et de gros exportateurs comme le Brésil ou la Thaïlande, de la politique de « restitutions ». Conséquences : une réorientation des flux de marchandises à tous les étages et une évolution radicale des modus operandi, avec notamment une course à la qualité, sous la pression des multinationales de l’agroalimentaire, synonyme d’investissements pour les terminaux français. Présente notamment au Havre, la SHGT (groupe Sogena), opérateur de vracs et notamment de sucre, ne manque pas d’idées pour s’adapter à cette nouvelle donne. Elle envisage notamment la création, en 2007, d’une nouvelle ligne short sea entre Le Havre et le sud de l’Espagne, destination nouvellement demandeuse de sucre. Baptisée Nal (Normandie Andalousie Line), cette ligne baserait son fonds de commerce sur les échanges de sucre en conteneurs. D’autres destinations comme l’Irlande pourraient suivre. HÔTELS -RESTAURANTS ● Les meilleures localisations portuaires ● L’accueil chaleureux ● Les tarifs sympathiques ● La cuisine de qualité à petits prix ★★ duit aux Tarif Spécial ré maritimes ayants droits www.lesgensdemer.fr Hôtel LE HAVRE • 44 Rue Voltaire • 76 600 LE HAVRE / Tél. 02.35.41.35.32 Gens de Mer • LA ROCHELLE Les DUNKERQUE • BOULOGNE-SUR-MER • LE HAVRE • BREST • CONCARNEAU • LORIENT • MARSEILLE ➟ La SHGT pourrait s’associer à Manufert. Les grandes manœuvres du marché international du sucre pourraient avoir très prochainement une conséquence havraise. La SHGT, qui exploite le terminal spécialisé, pourrait s’associer à 50-50 à Manufert (groupe anversois Manuport) pour « mieux s’adapter à la nouvelle donne et repartir pour le trafic sucrier havrais ». Cette année, les trafics sucriers au départ du Havre devraient se maintenir au même niveau que l’an dernier, autour de 100 000 tonnes. Nibs, roi de ➟ les vedettesla défense. Qui intervient sur de pilotage ou de lamanage comme sur les terminaux pétroliers ou encore le long des quais ? Au Havre mais aussi à Boulogne, Fécamp, Bastia ou Rouen. Qui travaille aussi pour le groupe Surf, des chantiers navals ou la Marine nationale ? Réponse : Nibs. Ce spécialiste de la défense d’accostage en élastomère, installé dans le nord de la France, est né en 1983 et emploie 20 salariés, dont un bureau d’études baptisé ACTM3 (Activités techniques mécaniques, marines et maritimes). Parmi ses projets havrais : l’équipement du terminal n° 3 de la Cim, de la future vedette des pilotes du Havre ou encore la pose de 15 défenses innovantes en décembre le long des quais Pierre Callet, Amiral Huguet et au terminal de l’Atlantique. Depuis 1999, Nibs a installé 60 défenses pour le port autonome. tête des agents ➟ Un Havrais à laFrance. En février,et consignataires de le Snam (Syndicat national des agents maritimes) et la Facam (Fédération des associations de consignataires et agents maritimes) ont décidé de se regrouper sous la bannière de l’AMCF (Agents maritimes et consignataires de France). Objectif : renforcer les relations avec les partenaires, publics et privés, et améliorer la lisibilité des actions de cette profession, menacée par l’intégration aux compagnies maritimes. Un Havrais, Alexis Lobadowsky, ancien président de la Chambre syndicale des courtiers maritimes, a été élu délégué général de cette nouvelle association. Vendredi 10 novembre 2006 http://www.lesgensdemer.fr http://www.t-n.fr http://abb.com/turbocharging

Table des matières de la publication Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006

Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006

Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 1)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 2)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 3)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 4)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 5)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 6)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 7)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 8)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 9)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 10)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 11)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 12)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 13)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 14)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 15)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 16)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 17)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 18)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 19)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 20)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 21)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 22)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 23)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 24)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 25)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 26)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 27)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 28)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 29)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 30)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 31)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 32)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 33)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 34)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 35)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 36)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 37)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 38)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 39)
Journal le marin - n°3096 - 10 novembre 2006 - (Page 40)
http://www.nxtbookMEDIA.com