Bilan des déplacements en 2007 à Paris - (Page 44)

La sécurité des déplacements Nombre d’accidents corporels et de victimes Source : Fichier municipal des accidents (jusqu’à 2006) et Concerto (année 2007) 5 000 À Paris 13 500 11 858 10 000 9 842 11 988 11 967 11 187 10 139 10 084 10 003 9 609 8 665 7 485 Évolution 2007/2006 +8% +8% +8% -42% 9 908* 9 170 8 719 8 315 7 186 8 575 7 339 7 944 8 569* VICTIMES ACCIDENTS BLESSÉS GRAVES TUÉS 1 000 500 0 834 89 1998 775 92 1999 831 67 2000 783 114 2001 599 73 2002 820** 533 54 2003 544 50 2004 54** 2005 714 64 2006 774 37 2007 Un accident corporel provoque une ou plusieurs victimes et implique au moins un véhicule. Parmi les victimes, on distingue les tués, les blessés graves (hospitalisés) et les blessés légers. Depuis le 1er janvier 2005, l’État a changé la définition de la gravité des victimes d’accidents corporels, afin de s’aligner sur la directive européenne : tué : Victime décédant dans les 30 jours suivant l’accident (au lieu de 6 jours antérieurement) ; blessé grave : appelé B.H., (blessé hospitalisé) : Victime nécessitant plus de 24 h d’hospitalisation (au lieu de 6 jours minimum antérieurement). blessé léger : appelé B.N.H., (blessé non hospitalisé ou hospitalisé moins de 24 heures). Ceci conduit à une augmentation du nombre de tués et de blessés graves, et empêche toute comparaison avec la situation antérieure. * dont sur le boulevard périphérique et les échangeurs : 826 accidents corporels, soit 10% du total des accidents de Paris et 993 victimes (925 blessés légers, 66 blessés graves et 2 tués), soit 10% du total. ** changement de la définition de la gravité des victimes d’accidents corporels. Comparaison avec les résultats régionaux et nationaux Nombre d’accidents Évolution 2007/2006 +8% +5% +2% +1% Nombre de victimes Évolution 2007/2006 Paris Ile-de-France Milieu urbain France* * France métropolitaine. 8 569 22 374 56 054 81 272 9 908 27 224 69 139 107 821 +8% +5% +2% +1% Tendances : Augmentation du nombre d’accidents corporels et du nombre total des victimes à Paris, mais forte diminution du nombre de tués (-42%, soit 27 tués de moins). On constate une hausse générale des accidents pour l’ensemble de la France, plus prononcée en Ile-de-France et sur Paris. Évolution de la gravité des accidents PARIS FRANCE milieu urbain Nombre de tués + blessés graves pour 100 accidents 45 40 35 30 25 21,7 20 15 10 9,3 8,6 1999 8,9 9,3 7,7 2002 7,8 2003 8,3 20,0 17,8 17,6 18,1 16,7 41,9* 41,2 38,6 15,8 11,9* 9,8 9,5 Gravité des accidents : Nombre de victimes tués et blessés graves pour 100 accidents corporels. 5 1998 2000 2001 2004 2005 2006 2007 * changement de la définition de la gravité des victimes d’accidents corporels. Tendances : La gravité des accidents à Paris demeure bien inférieure à celle du milieu urbain français dans son ensemble. Le changement de la définition de la gravité des victimes accentue cette différence (à partir du 1er janvier 2005). 44

Table des matières de la publication Bilan des déplacements en 2007 à Paris

Couverture
Sommaire
Les déplacements des Franciliens
Les transports en commun
Les déplacements à vélo
Les déplacements des piétons
Les déplacements des PMR
La circulation
Les déplacements en deux roues motorisés
Le stationnement
Les déplacements en taxis
Les déplacements touristiques
Le transport de marchandises
La sécurité des déplacements
Les aménagements de l’espace public
La pollution atmosphérique
Le contexte économique
Les chiffres de l’année
L’Observatoire des déplacements à Paris

Bilan des déplacements en 2007 à Paris

http://www.nxtbookMEDIA.com