le Rennais, le magazine de l'information municipale - n°360 - 15 janvier 2005 - (Page 14)

Société Rennais? Rennes attire chaque année un nombre croissant de nouveaux venus. Lesquels se familiarisent progressivement avec les petites habitudes de leurs semblables. Mais comment définir cette identité culturelle rennaise, presque impalpable ? Petit portrait des anciens par les nouveaux reconnaît-on un À quoi D eux mains, deux jambes et des cheveux sur la tête ». Sébastien s’accommode volontiers de cette description minimaliste pour décrire ses voisins. À 18 ans, le jeune Lillois vient tout juste de poser ses valises dans la capitale bretonne pour poursuivre ses études. Il s’y sent un peu comme chez lui. « J’ai beau chercher, je ne vois pas beaucoup de différences entre un Rennais et un Ch’timi », conclut-il, après mûre réflexion. Les autochtones un tantinet chauvins devront s’y résoudre : le Marseillais et le Parisien ont plus de consistance que le Rennais dans l’imagerie d’Épinal. « Les nécessités du développement économique ont sans doute conduit les Rennais à se débarrasser de leurs caractéristiques identitaires les plus marquées, jugées trop archaïques. Leur bigoterie, par exemple », avance Pierre-Yves 14 Le Rennais n° 360 Janvier 2005 Heurtin, adjoint à la culture de la Ville pendant 24 ans. « Ma doué ! », « crouiller la porte ». « Sous l’effet de l’urbanisation et de l’afflux de populations étrangères, l’identité rennaise, marquée par la ruralité, s’est progressivement diluée, normalisée », complète JeanYves Veillard. Et l’auteur du Dictionnaire du patrimoine rennais d’énumérer les antiques habitudes culinaires sacrifiées sur l’autel de la modernité : la consommation de cidre en chute libre, la disparition du lait baratté, le raccourcissement de la pause de midi, etc. Bien malin celui qui pourrait citer une expression proprement rennaise. Quelques interjections bretonnes par-ci ( Ma doué !), quelques mots de gallo par-là (crouiller la porte), quelques emprunts au grand Ouest (ramasse-bourrier, pochon, on n’est pas rendu, je débauche à 19 heures, etc.), mais inutile de vouloir rédiger pour autant un précis du parler rennais. Il tiendrait sur un post-it. Cette identité normalisée n’empêche pourtant pas les nouveaux arrivants dans la capitale bretonne de nourrir initialement quelques préjugés à l’égard de leurs futurs voisins. « On nous avait dit que les Rennais étaient froids et fermés », confesse Sophie, originaire de Bordeaux. « Mais une fois qu’ils nous ont bien observés, ils nous parlent très facilement, avec gentillesse ». Après avoir passé quinze ans en région parisienne, Bertrand partage le même avis. « Je pensais que le Breton était quelqu’un de dur et de renfermé. En réalité, on brise la glace très facilement. Le Rennais est finalement beaucoup plus souriant et poli que le Parisien… ».

Table des matières de la publication le Rennais, le magazine de l'information municipale - n°360 - 15 janvier 2005

ِCouverture
Sommaire
Editorial
Sur le vif - RECHERCHE
 - MÉDIA
 - BIENTÔT
 - PORTRAIT
Société
L’actualité mairie - Au conseil
 - Réalisations : Le TNB arrive à Maurepas
 - Réalisations : Eau potable : contrat sous surveillance
 - Réalisations : Nouvelle campagne de recensement
 - Réflexions
L’actualité quartiers : Nord-Ouest
 - Centre
 -  Sud-Est
 - Ouest
 - Sud-Ouest
 - Nord-Est
Le guide - Droit, ceux qui peuvent vous aider
 - Mémoire: de mémoire d’ormes

le Rennais, le magazine de l'information municipale - n°360 - 15 janvier 2005

http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-101215_418
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-101115_417
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-101015_416
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100915_415
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais/Info-Metropole-191
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100615_414
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100515_413
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100415_412
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100315_411
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100215_410
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100115_409
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-091215_408
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-091115_407
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-091015_406
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090915_405
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-0907_HS
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090615_404
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090515_403
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090415_402
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090315_401
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090215_400
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090115_399
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-081215_398
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-081115_397
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-081015_396
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080915_395
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080615_394
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080515_393
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080415_392
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080215_391
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080115_390
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-071215_389
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-071115_388
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-071015_387
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070915_386
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070615_385
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070515_384
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070415_383
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070315_382
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070215_381
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-061115_380
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-061015_379
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060915_378
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060815_377
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060715_376
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060615_375
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060515_374
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/Le-Rennais-060415_373
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060315_372
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060215_371
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060115_370
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-051215_369
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-051115_368
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/Le-Rennais-051015_367
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050915_366
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050615_365
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050515_364
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050415_363
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050315_362
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050215_361
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050115_360
http://www.nxtbookMEDIA.com