Les Rennais, le magazine de l'information municipale - n°16 - Janvier/Février 2014 - (Page 36)

Mémoire Une industrie au XIXe siècle Quand la pipe avait le vent en poupe 1 2 à l'époque où la cigarette électronique fait un tabac, consacrer un sujet à une antique usine à pipes en terre cuite ne manquera pas de faire sourire. A fortiori quand la dite manufacture rennaise fit rougir la braise de ses fours, sur un site appelé par la suite à devenir une école de filles. Mais que les esprits égrillards passent leur chemin, les blagues gauloises concernant l'ex« groupe scolaire la piperie » ne sont pas de mise ici. Tournée il y a environ deux siècles, la page d'histoire qui nous intéresse invite à dresser le décor au numéro 37 de la rue d'Antrain. Ce faisant, les pipes en terre de l'usine Crétal obligent à activer la pompe à souvenirs. Derrière la fumée dégagée par ses cheminées, pendant quarante ans, dans le ventre même de la cité, ce sont plusieurs chapitres que l'on devine en effet pouvoir écrire : sur la peur séculaire des Rennais envers les risques d'incendie ; sur la sécurité industrielle, si importante de nos jours ; sur le travail des enfants, comme nous le verrons plus loin ; sur l'urbanisation du centre-ville, cela va de soi ; et bien sûr, sur l'histoire de l'école Contour-Saint-Aubin, établissement dont « la plupart des anciens élèves ignorent encore tout ». Fouilleur de mémoire aux Archives municipales de Rennes, Kristian Hamon entend bien quant à lui rétablir la vérité historique, même s'il doit pour cela aller au casse-pipe. Nom d'une pipe en terre ! Il replace les débuts de cette épopée de la pipe au début du XIXe siècle. Fils d'un marchand calaisien, JeanFrançois Crétal installe son premier four au no37 de la même rue, en 1825. Dans son Rennes moderne daté de 1949, Alphonse Marteville recense pas moins de 700 modèles différents, et au total 30 000 exemplaires façonnés chaque jour ! On ne mégote pas quand il s'agit d'un ustensile aussi populaire. 3 4 5 6 Au fil de sa réussite industrielle, l'usine comptera un, deux, puis trois fours. De 160, le nombre d'ouvriers grimpera jusqu'à 450, dont 24 enfants âgés pour certains de 11 ans. « Nous avons à faire avec le plus gros employeur d'enfants de la ville », ajoute Kristian Hamon. On ne peut s'empêcher de sourire en imaginant les Rennais et les Rennaises aspirant de grosses bouffées dans ces objets vernaculaires à la mode, sculptés à l'effigie de personnages célèbres, ou même du diable. Dans la capitale de la Bretagne, la pipe en terre est un peu l'i-phone du XIXe siècle : un accessoire indispensable, the it gadget pour être in. Un géant au pied d'argile Avec 20 millions de pièces fabriquées chaque année, les nuages s'échappant des foyers rennais filaient bien au-delà des frontières de la ville pour faire de l'industrie de la pipe l'un de ses points forts à l'export. Pourquoi, alors, la popularité de l'ustensile s'est-elle amenuisée au point de s'effacer totalement de la mémoire des autochtones ? Citons les événements factuels, à savoir la lutte fraternelle acharnée entre les héritiers Auguste-Marie-René et Jean-Baptiste Crétal. Si elles ont le mérite de ne pas ruiner les acheteurs, les pipes en terre rennaises ont cependant l'inconvénient de provoquer des brûlures. L'expression « casser sa pipe » vient-elle de l'accessoire fabriqué rue d'Antrain ? Ce dernier était en effet d'une fragilité avérée. Les feux à répétition (1855, 1856) et la peur ancestrale des Rennais depuis le grand incendie de 1720, renforcent ensuite l'acuité des questions d'insécurité dans une zone particulièrement sensible. Ainsi, un rapport du Comité dépar t e m e n t a l 8 36 Les Rennais janvier-février 2014 - no 16 7 © Collection musée de Bretagne, Rennes. Info ou intox ? Plus de vingt millions de pipes ont été fabriquées chaque année à Rennes entre 1825 et 1861. Afin de vérifier que ce tuyau n'est pas du pipeau, propulsons-nous au cœur du XIXe siècle, rue d'Antrain, pour respirer une bonne bouffée d'histoire. d'hygiène de 1854 tire la sonnette d'alarme en pointant le manque de précautions du voisinage : « greniers à fourrage sans fenêtres, barges de fagots de genêts de la pension des Capucins à proximité des fours... » « Progressivement, les goûts évoluent et les fumeurs se mettent à utiliser des pipes en terre de bruyère ou en écume de mer », ajoute Kristian Hamon. À la fin, enfin, la pipe en bois se généralisera et l'entreprise Crétal mettra définitivement la clé sous la porte, un jour funeste de 1861. « Ce qui est extraordinaire avec un tel sujet, c'est que l'on assiste à l'évolution du centre-ville à travers les années. » Kristian Hamon ne tarit pas d'enthousiasme quant à l'histoire de cette institution scolaire si chère au cœur des Rennais et aujourd'hui nommée école Contour-Saint-Aubin. Hier dénommée groupe scolaire de la Piperie, hier école de filles, l'établissement continue de recevoir, sur les cendres d'une industrie artisanale révolue, les générations d'habitants du centreville. « On éteint sa pipe en classe, s'il vous plaît ! » Un mot de la fin un peu anachronique, mais il n'y a pas de Jean-Baptiste Gandon fumée sans feu ! Retrouver le dossier sur le site des Archives municipales de Rennes. www.archives.rennes.fr 1 Peau de reptile, oreilles pendantes, nez protubérant et grandes dents : gare au monstre ! 2 La mode vestimentaire est orientale pour cette réalisation en terre blanche teintée en brun 3 Le tsar de Russie Nicolas Ier, évoqué de façon satirique 4 Tête de pipe figurant Henri IV 5 Tête d'homme âgé coiffé d'un turban et portant une longue barbe à double pointe 6 Homme aux cheveux long portant un chapeau à large bord orné d'une plume jaune 7 Avec son nez camus et ses lèvres protubérantes, cette tête brunie est-elle celle d'un Africain ? 8 Reconnaissable à l'inscription Crétal-Gallard en faible relief, cette pipe en terre et entière est également ornée de motifs floraux http://www.archives.rennes.fr

Table des matières de la publication Les Rennais, le magazine de l'information municipale - n°16 - Janvier/Février 2014

Couverture
RETOUR SUR IMAGES Ça s'est passé à Rennes
Sommaire & Bloc-note
ILS FONT LA VILLE
PORTRAIT Le cinéaste rennais Fred Cavayé
INVITATION À Visages de nuit, par six photographes rennais
LE POINT SUR Comment créer son association et… tenir le coup !
REPORTAGE Zoom sur les ateliers périscolaires
ACTU FLASH
Le futur quartier du Gast en trompe l'oeil
Beaurade : un nouveau système de traitement des boues
Aménagement : 400 logements à la Zac Madeleine
Des pièges électroniques pour traquer les rats
Le Blosne classé Zone de sécurité prioritaire
MAIRIE UTILE Les élections municipales les 23 et 30 mars ; inscriptions aux classes à horaires aménagés…
AGORA
Théâtre forum : c'est là que ça se joue !
Un colloque sur les femmes migrantes
Le management participatif
EXPRESSION POLITIQUE Parole à la majorité et à la minorité
MÉMOIRE
Hommage à Victor et Hélène Basch
Quand la pipe avait le vent en poupe
EDITION Un choix de livres et CD

Les Rennais, le magazine de l'information municipale - n°16 - Janvier/Février 2014

http://www.nxtbook.fr/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1511_25
http://www.nxtbook.fr/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1509_24
http://www.nxtbook.fr/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais_1509-Street-Art
http://www.nxtbook.fr/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1505_23
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1503_22
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1501_21
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1411_20
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1407_19
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-HS-Memoire_de_Guerre
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1405_18
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1403_17
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-HS-365_jours_de_veille
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1401_16
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1311_15
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1309_14
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1305_13
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1303_12
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1301_11
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1211_10
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1209_09
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1205_08
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1203_07
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1201_06
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/Hors-serie_Enfance-Education-1111
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1111_05
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1109_04
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1107_03
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1105_02
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/les_Rennais-1103_01
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-101215_418
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-101115_417
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-101015_416
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100915_415
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais/Info-Metropole-191
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100615_414
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100515_413
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100415_412
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100315_411
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100215_410
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100115_409
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-091215_408
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-091115_407
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-091015_406
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090915_405
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-0907_HS
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090615_404
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090515_403
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090415_402
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090315_401
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090215_400
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090115_399
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-081215_398
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-081115_397
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-081015_396
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080915_395
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080615_394
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080515_393
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080415_392
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080215_391
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080115_390
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-071215_389
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-071115_388
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-071015_387
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070915_386
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070615_385
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070515_384
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070415_383
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070315_382
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070215_381
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-061115_380
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-061015_379
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060915_378
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060815_377
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060715_376
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060615_375
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060515_374
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/Le-Rennais-060415_373
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060315_372
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060215_371
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060115_370
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-051215_369
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-051115_368
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/Le-Rennais-051015_367
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050915_366
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050615_365
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050515_364
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050415_363
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050315_362
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050215_361
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050115_360
http://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-Les_journees_des_4_et_5_fevrier_1994
http://www.nxtbookMEDIA.com