Magazine Indigo #9 - Sept.Oct.Nov. 2006 - (Page 38)

Solidaire Jet Tours Jet Tours veut marier voyage haut de gamme et tourisme responsable On connaît le tour-opérateur Jet Tours dont les attrayantes brochures figurent en bonne place dans les agences de voyages. Mais l’on connaît moins son engagement citoyen pour promouvoir un tourisme responsable et sa contribution à la sauvegarde d’une douzaine de sites classés par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’humanité. Pour Indigo, Laurence Berman, directeur général de Jet Tours expose le sens de sa démarche. Indigo : Qu'est-ce qui a incité Jet Tours à mettre sur pied un partenariat avec l’Unesco ? Laurence Bermann : Depuis près de quarante ans, Jet Tours est implanté sur de nombreuses destinations et s’affiche comme un voyagiste de référence sur le segment des beaux circuits, amenant ses clients à la découverte des merveilles du monde et en particulier des 177 sites du patrimoine mondial. Le savoir-faire de Jet Tours lui permet de s’impliquer durablement et concrètement, grâce à sa présence locale. L’histoire de Jet Tours et ses racines l’ont ainsi conduit naturellement à s’engager dans la voie du tourisme durable depuis 1996 en créant la Fondation Kabrousse au Sénégal, puis, en 1999, en rejoignant les partenaires de l’Unesco dans ses actions pour la protection du patrimoine mondial. Depuis 2004, Jet Tours et le Centre du patrimoine mondial ont souhaité élargir ce partenariat et mettre en commun leurs savoir-faire et moyens afin de promouvoir un tourisme durable et responsable, et contribuer ainsi à la protection du patrimoine mondial. Indigo : En quoi consiste exactement ce partenariat ? carnet de voyage spécifique, dans beaucoup de cas visites exclusives et rencontres avec les gestionnaires de sites, sensibilisation post-voyage à la problématique du don…) ; l’ensemble de la communication autour du partenariat, gérée par Jet Tours, contribue efficacement à faire connaître l’action de l’Unesco et sensibiliser le public, le voyageur, au sens de son rôle de touriste du monde. Indigo : Quels projets de l'Unesco aidez-vous ? l’accompagnement d’un guide, tout au long de son voyage, spécifiquement formé par les professionnels de l’Unesco ou au travers de différents documents d’information sur le Patrimoine mondial remis dans son carnet de voyage. Nos voyageurs jouent ainsi un rôle essentiel en choisissant de voyager « responsable » et d’entendre qu’ils ont une responsabilité à porter eux aussi. Ils s’associent à l’action de l’Unesco, prennent conscience du sens de cette action -qui paraît souvent obscure- et contribuent à leur façon à la préservation des sites. Nos agences de voyages se font également le relais de cette démarche en organisant à nos côtés des soiréesconférences animées par Jet tours et l’Unesco, souvent en présence de plus de 500 voyageurs. Indigo : Jet Tours a signé la charte pour un tourisme respectueux des droits de l'enfant. Qu'en attendezvous ? Laurence Bermann : La donation annuelle de Jet Tours lui permet notamment de soutenir des projets sur proposition de l’Unesco, sur des sites ayant exprimé des besoins en termes de conservation autour de trois axes majeurs : la formation, la restauration et la promotion de l’artisanat local, et plus largement de la participation de la population au développement touristique de leur pays. Jet Tours accompagne ainsi des projets en investissant des moyens financiers et humains où tourisme responsable, éthique et développement durable sont menés de concert dans un respect des monuments, des hommes, de la nature et des traditions artisanales, de plus en plus recherché par les touristes et répondant aux attentes de nos voyageurs. Trois projets sont à l’étude et en cours de validation : Cambodge, Mali et Vietnam. Indigo : Quel rôle les touristes, vos clients, jouent-ils dans cette démarche? Laurence Bermann : Il s’agit d’un partenariat d’entreprise, en 3 volets : une donation annuelle versée par Jet Tours au Fonds du patrimoine mondial et destinée notamment au financement de projets de restauration ou d’investissements de soutien à destination ; la création des Circuits Jet ToursUnesco : d’abord 12 circuits (14 en 2006), labellisés ainsi pour leur vision unique des sites du Patrimoine mondial, dans des conditions exceptionnelles (guides formés par l’Unesco, Laurence Bermann : A travers la signature de cette charte, Jet Tours signifie un engagement fort pour le respect des droits de l'enfant et construit avec ses partenaires un comportement responsable. Par ailleurs, un groupe de travail interne sur le tourisme éthique s'est constitué pour réfléchir et proposer des actions et micro projets à travers le monde. Quelques exemples : soutien scolaire à Ivry près de notre siège ; insertion par le sport de jeunes adolescents : dans le cadre d'une école de tennis au Cap Skirring et d'une école de cirque à Marrakech ; soutien d'un orphelinat à Marrakech par le don de linge et de jouets. Cette démarche, initiée il y a quelques mois, va être déployée dans d'autres pays . Laurence Bermann : En proposant ces circuits, Jet Tours donne la possibilité au voyageur de vivre une expérience unique et ainsi de participer à la valorisation d'un tourisme durable, notamment en le sensibilisant par  N°9 m Septembre - Octobre - Novembre 2006

Table des matières de la publication Magazine Indigo #9 - Sept.Oct.Nov. 2006

Sommaire - Edito
Le Monde en brves
Inde du Sud
Moyen Orient
Ocan Indien
Amrique du Nord
Europe
France
Afrique du Nord
Solidaire - Jet tours : le choix du tourisme responsable.
Bons plans
Multimdia
Culture

Magazine Indigo #9 - Sept.Oct.Nov. 2006

http://www.nxtbookMEDIA.com