Aires Marines Protégées n°44 le marin du 2 mai 2019 - 3

La pêche à la raquette a repris
Deux saumons ornent le blason du
Mont-Saint-Michel. L'histoire du poisson
migrateur est indissociable de celle
de la baie. Depuis un an, une pêche
traditionnelle de loisir, clairement
encadrée, a pu reprendre.
Trois rivières se jettent dans la baie du Mont-SaintMichel. Elles se réunissent juste après le mont, à marée basse. Chacune d'entre elles abrite des saumons.
« C'est même une métapopulation de saumons, précise Arnaud Richard, membre de la direction interrégionale Hauts-de-France-Normandie de l'AFB. Il y
a dix mille ans, c'était un seul système hydraulique
qui se jetait un peu plus loin dans la mer. Aujourd'hui
encore, il y a des échanges entre les saumons des différentes rivières, ce qui donne une robustesse accrue
à la population ».
Entre 20 et 25 % des saumons capturés à la ligne en
France sont pêchés dans ces eaux. Aujourd'hui, on
estime la population totale à trois mille cinq cents
individus. Un chiffre qui pourrait rapidement évoluer à la hausse, quand les derniers obstacles sur la
Sélune, la plus importante des trois rivières, seront
levés. « Quand les deux derniers barrages auront été
déconstruits, fin 2021, il y aura un gain de surface de
développement de l'ordre de 30 % pour les frayères,
souligne Arnaud Richard. On pourra alors espérer
une population de cinq mille saumons. C'est peu par
rapport aux grandes rivières à saumons du nord de
l'Europe, mais c'est largement suffisant pour le maintien de l'espèce. »
Grâce à ces efforts de décloisonnement et à une
meilleure qualité des eaux, la productivité des

zones de reproduction a été multipliée par trois. En
revanche, la survie océanique des poissons, après un
ou plusieurs hivers en mer, a, elle, été divisée par
trois.
Le système conserve néanmoins une stabilité globale qui a permis une réouverture de la pêche de
loisir dans la baie l'année dernière. « La pêche a de
nouveau été autorisée pour trois ans, mais uniquement à l'aide d'une raquette à salmonidés, explique
Olivier Thomas, animateur du Plan saumon en baie
du Mont-Saint-Michel. Cela permet une efficacité plus
importante dans la lutte contre le braconnage : tout
autre mode de pêche est interdit. L'unité de contrôle
spécialisée de l'AFB n'a d'ailleurs constaté aucun acte
de braconnage sur l'espèce l'année dernière. » Les
pêcheurs ont l'obligation de déclarer leur capture. Il
leur est demandé de baguer les saumons et de prélever des écailles pour permettre aux scientifiques
de les étudier. « Cela a parfaitement fonctionné, souligne Olivier Thomas. Les trente pêcheurs autorisés
se sont sentis concernés, ils ont fait les choses correctement. » Quatre saumons ont été pris dans la baie.
Un nombre modeste face aux deux cent douze poissons pêchés dans les rivières. « Ce qui compte, c'est
qu'une pratique ancestrale, la pêche à la raquette, a
de nouveau cours, alors qu'elle a failli disparaître à
jamais, se réjouit Jean-Yves Cocaign, responsable de
l'Écomusée de la Baie du Mont-Saint-Michel. C'est
l'un des rares lieux, au niveau mondial, où ce type de
pêche est pratiqué. »
Il faut une connaissance très fine du milieu pour pratiquer cette pêche et manier les deux perches réunies par un filet. « Il faut une capacité de projection
dans le milieu, « savoir » quand le poisson va venir,
détaille Jean-Yves Cocaign. Il fallait à l'époque entre
quatre et cinq années d'apprentissage pour devenir
pêcheur professionnel.»

C-mon spot et le surf 
Pour la troisième année consécutive,
C-mon spot est partenaire du Brest Surf
Film Festival qui se tiendra à Océanopolis,
à Brest, du 8 au 11 mai. C-mon spot est un
site internet déployé à titre expérimental
en Bretagne par l'AFB. Il permet d'adapter
les activités de loisirs maritimes à la
fragilité du milieu naturel. c-monspot.fr et
brestsurffilmfestival.com

Engagez-vous. Les communes et
intercommunalités des régions Sud, Pays de
la Loire, Occitanie et Guadeloupe peuvent
d'ores et déjà s'engager dans Territoires
engagés pour la nature (TEN), un nouveau
dispositif en faveur de la biodiversité. Pour
obtenir la reconnaissance TEN qui concerne
aussi le milieu marin, chaque collectivité
doit formaliser un plan d'action pour la
biodiversité sur trois ans.

Contributions pour le 4ème
Colloque national des AMP. 
L'appel à contributions pour le Colloque
national des aires marines protégées, qui
se tiendra du 22 au 24 octobre à Biarritz,
sera lancé le 5 juin prochain. Elles serviront
à orienter le programme et à définir la
nouvelle stratégie nationale des AMP qui
sera annoncée en 2020 par le Ministère
de l'Ecologie. www.colloque-amp.fr
(lancement du site fin mai).

Pratique ancestrale de la pêche à la raquette réhabilitée dans le cadre du plan « saumon ». Ici, sur la rivière de Céaux.

Chili drop / hippocampe.com

Écomusée de la baie du Mont-Saint-Michel-CD50

Planification spatiale

Dans le cadre du projet européen Simnorat,
l'AFB et l'UMR Amure ont étudié la perception
des acteurs maritimes sur les enjeux de la planification en mer. Les principaux résultats sont
illustrés dans une bande dessinée à retrouver
sur le site : www.aires-marines.fr

l'aire marine / numéro 4 4 / mai 2019


http://www.c-monspot.fr http://www.brestsurffilmfestival.com http://www.colloque-amp.fr http://www.hippocampe.com http://www.aires-marines.fr

Aires Marines Protégées n°44 le marin du 2 mai 2019

Table des matières de la publication Aires Marines Protégées n°44 le marin du 2 mai 2019

Aires Marines Protégées n°44 le marin du 2 mai 2019 - 1
Aires Marines Protégées n°44 le marin du 2 mai 2019 - 2
Aires Marines Protégées n°44 le marin du 2 mai 2019 - 3
Aires Marines Protégées n°44 le marin du 2 mai 2019 - 4
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/aires-marines-protegees-n56-le-7-juillet-2022
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/banque-populaire-grand-ouest
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB210225
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB201126
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB201008
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB200709
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB200409
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB191010
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190718
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190502
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190314
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB181122
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB180830
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB180726
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB171116
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB171019
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB170608
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB170309
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP161103
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160923
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160624
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160318
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP151127
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP151030
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150703
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150522
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150220
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP141024
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP140627
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP140425
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP131129
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130927
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130628
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130329
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP121207
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP121005
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP120706
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP120420
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP111216
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP111021
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP110729
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP110506
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP101203
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP100903
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP100604
https://www.nxtbookmedia.com