Aires Marines Protégées n°12 le marin du 6 mai 2011 - (Page 2)

les aires marines protégées AMP : quelle place pour le paysage ? L es paysages sous-marins sont déjà pris en compte dans le projet de parc national des Calanques et dans celui de parc naturel marin des 3 estuaires. pêcheurs, connaissent ces paysableux, les fonds rosages presque mieux que s’ils les cheux, les herbiers de avaient vus ! À force d’y naviposidonie, les trottoirs guer et d’échanger avec d’autres à lithophyllum, les professionnels de la pêche, ils grottes et le canyon s’en sont construits des repréde Cassidaigne, dont sentations très précises. » la mission récente « Même si la définition du payd’inventaire organisée sage sous-marin n’est pas tout à par l’Agence des aires fait arrêtée, le paysage est une marines protégées a notion extraordinairement « intémontré qu’il était l’un grative », poursuit la chef de des deux canyons mission. En évoquant un les plus riches élément du paysage de Méditersous-marin, comme ranée… » Outil les Ridens, ces bancs Si ces paysages de médiation de blocs de pierre qui s’étendent au large sous-made Boulogne-sur-Mer, rins méditeret supportent une biodiranéens exisversité particulière, on parle, tent pour les milliers de leur relief, des espèces qu’ils de plongeurs qui les hébergent, de leur importance ont contemplés et sur les ressources halieutiques… s’ils sont largement Protéger ces entités paysagères, documentés, grâce c’est donc sauvegarder de nomà la photographie, breux éléments du patrimoine ceux de la Manche naturel. » « Enfin, poursuit-elle, orientale, dans le péle paysage est un formidable ourimètre du projet de til de médiation. Aider le public parc marin à l’ouvert à visualiser le milieu sous-marin des 3 estuaires, resPaysages sous-marins des Ridens, hauts-fonds au large de Boulogne-sur-Mer. représente donc un pas essentent largement métiel vers la mobilisation pour connus. « Ici, les immenses estrans culièrement spectaculaire, avec Benjamin Durand, du Groupela défense de ses richesses. » éloignent la mer des hommes, et ses cathédrales de granit tomment d’intérêt public du Parc L’une des orientations propola turbidité des eaux n’arrange bant dans la Grande Bleue, auxnational des Calanques, est sées pour le futur parc marin pas les choses, reconnaît Mariequels font écho, sous la surface, catégorique : « Un parc national à l’ouvert des 3 estuaires, vise Dominique Monbrun, chef de les tombants coralligènes et des est un « monument national de la donc à « mieux connaître et faire la mission de création du parc grottes impressionnantes. Mieux, nature ». La préservation du payconnaître les paysages marins naturel marin. Pourtant, lors du le périmètre du cœur du Parc, sage et de « l’esprit des lieux » fiet sous-marins ». Il s’agira, par processus de concertation qui a dont 80 %, soit 43 000 hectares, gure donc nécessairement parmi exemple, de s’appuyer sur les précédé la formalisation du proserait en mer, englobe en fait ses objectifs prioritaires. « Si relais éducatifs pour ouvrir les jet de parc marin, bientôt soumis un échantillon des principales l’outil de protection « parc nayeux des usagers de la mer et à enquête publique, nous nous entitées paysagères sous-marin tional » a été choisi pour sauvedu public sur les trésors paysasommes rendus compte que cerde Méditerranée. « On peut citer garder le secteur des Calanques, gers cachés sous la surface. tains usagers, et notamment les les fonds coralligènes, les fonds c’est que son paysage est parti- © Y.Gladu/Agence des aires marines protégées “ © Le Le paysage : un bien commun - Comment les représentations du paysage sous-marin ont-elles évolué ? Longtemps limitées à des figures de créatures fantastiques, les représentations du monde sous-marin se sont développées à partir du XIXe siècle, parallèlement à l’exploration des paysages sous-marins. Cependant, le milieu sous-marin est encore imparfaitement connu, et toujours difficile d’accès. Cette « frontière » continue donc de stimuler l’imaginaire, ce qui explique que les paysages sous-marins, pourtant peu fréquentés, sont très présents dans notre vie quotidienne via la bande dessinée, le cinéma… - Quel est l’intérêt de parler du paysage dans un contexte de médiation ? La notion de paysage est intuitivement comprise par tous, et elle amène d’emblée une vision synthétique. De plus, le paysage est perçu comme un bien commun. C’est pourquoi, en milieu terrestre, on l’utilise pour poser le débat sur les enjeux de territoire, notamment dans des démarches participatives. - Pourtant, les points de vue sur le paysage restent divers… ” Laurence Le Dû-Blayo, Maître de conférences en géographie à l’Université de Rennes 2 En effet, cette diversité s’organise selon trois types de regards : le regard « formé », celui des artistes ; le regard « informé », celui des scientifiques et enfin, le regard « initié », celui des usagers. Aucun ne peut prétendre être plus pertinent qu’un autre. Il faut donc essayer de construire une synthèse au service d’un objectif commun. Par exemple, dans le cadre d’une aire marine protégée, cet objectif est la gestion durable du territoire. En fait, parler du paysage, c’est rechercher une vision globale qui place les sociétés humaines face à leurs désirs et leurs choix. Dû l’aire marine / numéro 12 / mai 2011

Table des matières de la publication Aires Marines Protégées n°12 le marin du 6 mai 2011

Aires Marines Protégées n°12 le marin du 6 mai 2011

Aires Marines Protégées n°12 le marin du 6 mai 2011 - (Page 1)
Aires Marines Protégées n°12 le marin du 6 mai 2011 - (Page 2)
Aires Marines Protégées n°12 le marin du 6 mai 2011 - (Page 3)
Aires Marines Protégées n°12 le marin du 6 mai 2011 - (Page 4)
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/aires-marines-protegees-n56-le-7-juillet-2022
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/banque-populaire-grand-ouest
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB210225
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB201126
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB201008
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB200709
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB200409
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB191010
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190718
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190502
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190314
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB181122
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB180830
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB180726
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB171116
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB171019
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB170608
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB170309
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP161103
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160923
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160624
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160318
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP151127
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP151030
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150703
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150522
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150220
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP141024
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP140627
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP140425
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP131129
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130927
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130628
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130329
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP121207
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP121005
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP120706
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP120420
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP111216
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP111021
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP110729
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP110506
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP101203
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP100903
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP100604
https://www.nxtbookmedia.com