Aires Marines Protégées n°20 le marin du 29 mars 2013 - (Page 4)

Extraction de sable : mieux cerner les enjeux Une étude en cours, coordonnée par l’antenne Méditerranée de l’Agence, vise à préciser les enjeux liés à l’extraction de sable au large du golfe du Lion. Xavier Ruffray « Dans notre région, à chaque “ coup de mer ”, les collectivités demandent des travaux de rechargement en sable pour leurs plages, leurs ports… », témoigne Zoé Bauchet, adjointe au chef du service Nature à la Direction régionale de l’environnement, de l’Aménagement et du logement (Dreal) Languedoc-Roussillon. Plusieurs millions de mètres cube serient ainsi nécessaires pour rengraisser les plages à l’échelle régionale. Dans le cadre du projet européen de gestion stratégique de la défense des littoraux, pour un développement soutenable des zones côtières de la Méditerranée (Beachmed), un gisement de matériau fossile a été identifié au large du golfe du Lion. Ce gisement ne participe plus à la dynamique littorale et possède des caractéristiques physiques proches de ceux de la côte. « Sans remplacer l’étude d’impact requise avant d’envisager toute extraction de matériau, le préfet de région, s’appuyant sur la Dreal, et le Conseil régional, ont souhaité que soit menée une expertise pluridisciplinaire qui apporte les éléments nécessaires pour aider à la prise de décision », précise Zoé Bauchet. C’est l’objectif du projet Espexs (Enjeux L’un des enjeux, au large, de l’extraction de sable : les zones d’alimentation des puffins. du secteur potentiellement exploitable en sable au large du golfe du Lion), commandé à l’Agence et financé notamment par l’Union européenne. Débuté en 2012, il devrait se terminer en fin d’année. Ce projet comprend trois volets. L’aspect Physique et écologique est traité par le Centre de formation et de recherche sur les environnements méditerranéens de l’Université de Perpignan. Il vise notamment à préciser la répartition des sédiments de la zone, son hydrodynamisme, la qualité de l’eau, la présence de la mégafaune marine… Le volet Ressources halieutiques, conduit par l’Ifremer de Sète, apportera des éléments sur la répartition spatiale de ces dernières, décrira les activités de pêche et précisera l’importance halieutique de la zone prospectée. Enfin, le volet « Vocation et réglementation », réalisé par l’Agence proposera une vision globale des enjeux liés à la zone d’étude. Pour cela, il s’intéressera aux usages et aux activités qui s’y déroulent, et en soulignera les aspects règlementaires. « Il faut savoir, par exemple, que 80% du gisement potentiel de sable concerné se trouve dans le périmètre du Parc naturel marin du golfe du Lion », souligne Boris Daniel, responsable du projet à l’Agence. La synthèse de ces trois volets devrait aboutir à des préconisations et lister les questions auxquelles devront répondre les futurs maîtres d’ouvrage. Les lacunes dans la connaissance seront relevées et permettront de définir une éventuelle phase d’études complémentaires. « Du fait des divers aménagements dans les bassins versants et sur le littoral, cette partie de la façade méditerranéenne connaît un déficit chronique en sable, reprend Boris Daniel. Un rechargement ne constituera donc qu’une solution transitoire puisque, tôt ou tard, ce sable apporté artificiellement sera chassé par les éléments. » La démarche de rechargement ne doit donc pas être exclusive de la réflexion de plus long terme pour relocaliser les biens et les activités. C’est ce que prévoit la Stratégie nationale de lutte contre le recul du trait de côte, dans laquelle s’inscrit ce projet. Mayotte : des mouillages pour le lagon Le Parc naturel marin de Mayotte vient d’installer quarante mouillages écologiques pour protéger les fonds marins du lagon. « À Mayotte, il y a un manque patent de dispositifs d’amarrages. Pourtant, les fonds sont tellement riches que, où que l’on jette l’ancre, on a de fortes chances d’abîmer quelque chose : corail, herbier, voire site archéologique ! » explique Laoumi Aboutoihi, chargé de mission Tourisme et loisirs au Parc marin. L’une des premières actions du Parc a donc été d’installer des mouillages écologiques permanents. « Un groupe de travail constitué pour l’occasion a proposé des emplacements », reprend Laoumi Aboutoihi. « Il a fallu ensuite vérifier que ces choix ne correspondaient pas à des zones trop vulnérables. En pratique, les dispositifs ont été installés sur des fonds sablo-vaseux, ce qui garantit un impact minimal sur l’environnement. » Quarante mouillages sont désormais à disposition des navigateurs de Mayotte. Trente-quatre sont réservés aux navires de moins de 5,5 tonnes, six aux navires jusqu’à 11 tonnes. « Ces équipements sont utiles, surtout près des tombants fréquentés par les clubs de plongée », reconnaît Yannick Stephan, représentant des prestataires nautiques au Parc naturel marin. « En revanche, il faut impérativement en équiper toutes les réserves, puisqu’il est interdit d’y jeter l’ancre ! » « La pose de ces mouillages n’est qu’un premier pas vers un projet global de réflexion sur le stationnement dans le lagon », rassure Laoumi Aboutoihi. Il faudra bien sûr équiper d’autres sites, mais aussi sensibiliser les usagers pour qu’ils prennent l’habitude de s’en servir. Enfin, nous allons réfléchir à des dispositifs spécifiques pour la petite pêche en pirogue. » Par ailleurs, le Parc naturel marin a conduit, jusqu’en février, une campagne de deux mois de suivi à grande échelle de l’état de santé des récifs coralliens de l’île. Ses résultats seront connus prochainement. Le site Internet d’Impac 3, troisième Congrès international des aires marines protégées, est en ligne. Les participants peuvent prendre connaissance des thèmes transversaux prévus pour toute la semaine, ainsi que des thèmes spécifiques à chaque journée. D’ores et déjà, ils sont appelés à soumettre des communications de toute nature et de tout format, dès lors qu’elles s’inscrivent dans les thématiques retenues. Le site permettra aussi à ceux qui ne peuvent se rendre sur place de suivre l’actualité de l’événement. L’ambition de ce congrès est d’offrir une approche culturelle, philosophique et sociale pour un océan durable, appelée « océanité ». Il devrait ainsi contribuer à reconsidérer la place des aires marines protégées et à les ouvrir, au-delà du monde scientifique, à la sphère sociale et politique. Ce forum international se veut le plus rassembleur possible, notamment vis-à-vis des pays du Sud. www.impac3.org Espaces naturels en mer Espaces naturels, la revue des professionnels de la nature, consacre sa prochaine édition à la protection du milieu marin. L’Agence a collaboré à ce numéro à la faveur de plusieurs articles consacrés aux aires marines protégées : évolution du réseau d’aires marines protégées, retour d’expérience de gestionnaires, importance de la connaissance du milieu… Une mission d’étude distinguée Candidate sans le savoir, la mission d’étude pour un Parc marin dans l’estuaire de la Gironde et les Pertuis charentais a eu la surprise de recevoir de la Jeune chambre économique de Rochefort le prix Solid’R. Celui-ci récompense, depuis 1986, les personnes physiques ou morales dont la vie ou l’œuvre ont un retentissement sur la ville de Rochefort. Le titre de Rochefortais de l’année a, lui, été remis à l’association «Hermione-La Fayette» qui œuvre pour la reconstruction de la frégate éponyme. Directeur de la publication : Olivier Laroussinie Rédactrice en chef : Agnès Poiret Secrétaire de rédaction : Marie Lescroart Ont participé à ce numéro : R. Daniel, J. Gourvès, Y. Souche Agence des aires marines protégées : 16, quai de la Douane BP 42932 / 29 229 Brest cedex 2 - Tél. 02 98 33 87 67 www.aires-marines.fr l’aire marine / numéro 20 / mars 2013 http://www.impac3.org http://www.aires-marines.fr

Table des matières de la publication Aires Marines Protégées n°20 le marin du 29 mars 2013

Aires Marines Protégées n°20 le marin du 29 mars 2013

Aires Marines Protégées n°20 le marin du 29 mars 2013 - (Page 1)
Aires Marines Protégées n°20 le marin du 29 mars 2013 - (Page 2)
Aires Marines Protégées n°20 le marin du 29 mars 2013 - (Page 3)
Aires Marines Protégées n°20 le marin du 29 mars 2013 - (Page 4)
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/aires-marines-protegees-n56-le-7-juillet-2022
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/banque-populaire-grand-ouest
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB210225
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB201126
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB201008
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB200709
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB200409
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB191010
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190718
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190502
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190314
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB181122
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB180830
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB180726
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB171116
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB171019
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB170608
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB170309
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP161103
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160923
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160624
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160318
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP151127
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP151030
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150703
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150522
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150220
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP141024
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP140627
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP140425
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP131129
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130927
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130628
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130329
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP121207
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP121005
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP120706
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP120420
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP111216
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP111021
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP110729
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP110506
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP101203
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP100903
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP100604
https://www.nxtbookmedia.com