Aires Marines Protégées n°22 le marin du 27 septembre 2013 - (Page 1)

e m a r in e L’ air Carnet de bord /septembre 2013/ numéro 22 DOSSIER Vers une gestion modèle ? V éritable « couteau suisse », la modélisation s’impose comme outil indispensable à l’étude du milieu marin. Elle pourrait jouer un rôle croissant comme aide à la concertation, pour la création et la gestion des AMP. François Gauthiez J. Gourvès / Agen directeur adjoint de l’Agence des aires marines protégées d ce A P “ Un outil et une voie de recherche ” Acquérir des données sur le milieu marin est indispensable pour bien asseoir les décisions de création et de gestion des aires marines protégées. Mais attendre d’avoir toutes les données qui seraient nécessaires est souvent impossible, quand des décisions s’imposent face à des situations de pressions ou de dégradation avérées, ou quand la valeur du patrimoine naturel appelle des mesures de conservation. Le recours à la modélisation est une voie possible pour compléter les données ou pour aider à se projeter dans l’avenir ; elle est aussi nécessaire pour mettre en relation les observations et les connaissances et contribuer ainsi à asseoir les expertises. Certains pays comme les ÉtatsUnis ou l’Australie y ont recours de façon naturelle dans leurs processus de planification et de concertation. En France, l’utilisation des modèles à des fins opérationnelles pour les aires marines protégées est moins répandue et plus discrète, mais elle entre déjà dans les méthodes de l’Agence. C’est un outil et une voie de recherche. Soyons clairs, les modèles ne sauraient supplanter le travail des experts scientifiques, ni rendre caducs les inventaires et les dispositifs de suivis, encore moins se substituer à l’exercice politique de concertation et de décision. Ils devraient par contre leur apporter un appui de plus en plus indispensable et pertinent. CRMM / ULM es M Une campagne d’observation n’est jamais exhaustive. Ici Remmoa. quelques années plus tard, et d’estimer les « La modélisation, c’est l’art de mettre en conséquences de la dégradation de ces habimusique les connaissances pour en tirer une tats. Ces travaux contribuent à identifier les vision raisonnablement fiable de ce qu’il y a sites prioritaires à protéger, et à affiner les entre les points d’observation, ou pour exploéventuelles mesures de gestion d’AMP. » rer des scénarios », résume Jérôme Paillet La modélisation permet d’appréhender à l’Agence. « Dans le cadre de Remmoa, camles interactions complexes entre compagne de recensement de la mégafaune maposantes physiques, chimiques et biolorine, nous n’avons pas couvert la totalité des giques de l’écosystème marin. Elle peut zones qui nous intéressent », explique Sophie ainsi révéler, par exemple, l’importance Laran, ingénieure de recherche à l’observapour l’écosystème d’une espèce que l’on toire Pelagis. « Les modèles mathématiques croyait anodine. Elle peut encore sont donc indispensables pour estimer permettre d’anticiper l’évolution le nombre d’individus présents dans “Voir“ de l’efficacité d’un réseau d’AMP la ZEE des collectivités de l’outreentre les dans le temps, au regard de celle mer tropical », poursuit-elle. « Nous modélisons aussi l’habitat de la observations des pressions ou du changement climatique. « Ce travail prospectif mégafaune, en associant nos obserne recourt pas nécessairement à des vations aux informations disponibles équations mathématiques », précise Jérôme sur les caractéristiques physicochimiques des Paillet. Ainsi, le projet de recherche Spamp masses d’eau. Il est alors possible d’utiliser (Scénarios pour les AMP), conduit par l’Inscertains paramètres du milieu pour estimer la titut du développement durable et des relaprésence de tel ou tel groupe d’espèces. » tions internationales et l’Agence, de 2009 à Olivier Le Pape, professeur d’écologie 2012, visait à produire, sous forme de scémarine à Agrocampus ouest et membre narios ou d’études de tendance, des infordu conseil scientifique de l’Agence, modémations utiles aux gestionnaires pour anticilise l’habitat des poissons. « Nos résultats per l’évolution des AMP. « L’Agence sera sans mettent notamment en relation l’abondance doute amenée à s’intéresser de plus en plus à la des juvéniles sur les côtes françaises et les modélisation, conclut-il. Mais elle ne se substicaractéristiques physiques du milieu naturel, tuera jamais aux observations de terrain, dont afin de cartographier les nourriceries des esla qualité conditionne celle du modèle, ni à la pèces exploitées. Ces cartes issues de modèles concertation, centrale dans le processus de permettent d’associer la surface des nourricecréation et de gestion des AMP ». ries et le stock exploitable de poissons adultes, fff

Table des matières de la publication Aires Marines Protégées n°22 le marin du 27 septembre 2013

Aires Marines Protégées n°22 le marin du 27 septembre 2013

https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB210225
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB201126
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB201008
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB200709
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB200409
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB191010
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190718
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190502
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190314
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB181122
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB180830
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB180726
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB171116
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB171019
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB170608
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB170309
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP161103
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160923
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160624
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160318
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP151127
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP151030
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150703
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150522
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150220
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP141024
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP140627
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP140425
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP131129
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130927
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130628
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130329
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP121207
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP121005
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP120706
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP120420
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP111216
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP111021
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP110729
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP110506
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP101203
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP100903
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP100604
https://www.nxtbookmedia.com