Aires Marines Protégées n°27 le marin du 20 février 2015 - (Page 1)

e m a r in e L' air Carnet de bord /février 2015/ numéro 27 DOSSIER AMP : et l'homme, dans tout ça ? L a composante "sciences humaines" des AMP est encore peu prise en compte. Mais cela bouge : aux Marquises, le programme Palimma vise à mieux appréhender le patrimoine culturel lié à la mer, avec la population. Linwood Pendleton, .M orr On a longtemps considéré que les aires marines protégées (AMP) visaient uniquement à protéger la nature. On réalise désormais qu'elles sont aussi conçues pour les hommes. Ces derniers sont en partie à l'origine de la dégradation du milieu marin ; ils paient pour le protéger ou le restaurer, notamment en créant des aires marines protégées dont ils bénéficient aussi. Aujourd'hui, on protège donc la mer pour sa valeur propre ou patrimoniale, mais aussi pour ses valeurs d'usage. Ainsi, gérer des AMP, c'est encourager la pêche locale, conserver des écosystèmes dont dépendent de multiples activités ou encore protéger des récifs coralliens qui peuvent atténuer les intempéries. Pour mieux comprendre les services rendus par la nature, un champ d'étude s'est développé : l'évaluation des services écosystémiques. En effet, pour mieux définir et évaluer les mesures de gestion de ces écosystèmes, nous devons collecter des données sur les usages du milieu et les bénéfices que les hommes retirent de son bon fonctionnement. Impliquer les populations dans cette tâche est essentiel. L'Agence des aires marines protégées est en pointe dans ces domaines. Avec son appui, le GIS HomMer vient d'être lancé. Parce qu'on ne peut exclure l'homme de l'écologie, les sciences humaines et sociales sont incontournables dans la création et la gestion des aires marines protégées. D. Bourges / Tendance floue / Champs photographiques M Économiste à l'Université de Duke, États-Unis, titulaire de la Chaire internationale d'excellence du Labex-MER UMR AMURE Empreinte humaine à marée basse. Palimma est innovant à plus d'un titre. « Les gestionnaires d'AMP considèrent sou« D'abord, il s'agit du premier programme élavent qu'il leur faut réguler les rapports entre boré et mis en œuvre à part égale par un établisles hommes et les ressources naturelles. En sement public, l'Agence des aires marines prosciences humaines, la question environnetégées, une fédération culturelle locale, Motu mentale revient plutôt à considérer les rapHaka, et des scientifiques de l'IRD et du Muséum ports entre les hommes à propos de la nature : national d'Histoire naturelle », détaille Fréla préserver est, pour nous, affaire de reladérique Chlous, l'une des trois scientifiques tions humaines », explique Gilbert David. impliquées, ethnologue au MNHN. Construit Géographe à l'Institut de recherche sur le avec la société civile, il repose sur une cardéveloppement (IRD), il a travaillé sur l'actographie participative où les éléments du ceptabilité sociale des aires marines protépatrimoine sont localisés par les habitants gées, notamment à la Réunion et au Vanuatu. et discutés quant aux menaces éventuelles « Une AMP, reprend-il, c'est un territoire et aux mesures de gestion, avec l'aide administratif. Il vient se superposer de "référents du patrimoine" issus à d'autres territoires préexistants de la population. Formés pour l'occomme celui des usages, des repréTerritoires casion aux techniques d'enquête sentations... » Parfois complexes à appréhender, ces "territoires socioculturels et de cartographie, ces derniers contribuent à animer, en langue socioculturels" sont généralement marquisienne, les ateliers organisés peu considérés, ce qui peut avoir des dans chaque vallée. Quelque 1200 éléments conséquences négatives en termes d'accepdu patrimoine lié à la mer ont été ainsi rétation et de gestion des AMP. Aux Marquises, pertoriés, allant de la recette de cuisine aux le programme Palimma (enjeux de gestion du techniques de navigation, en passant par des patrimoine lié à la mer) devrait permettre légendes et sites sacrés. « Nous allons croide mieux les prendre en compte. « Palimma ser ce savoir "à dire d'acteurs" avec un savoir répond à la nécessité d'intégrer le patrimoine "à dire d'experts", compilé par notre équipe », culturel dans le volet marin du dossier d'insreprend Frédérique Chlous. « Appréhender cription de l'archipel sur la liste du Patrimoine ainsi les différentes représentations de la nade l'Unesco, explique Sophie-Dorothée Duture est essentiel. Il faut ensuite les rapprocher, ron, chef de l'antenne polynésienne de pour parvenir à une véritable co-construction l'Agence et coordinatrice du programme. Il des aires marines protégées », conclut Gilbert alimentera aussi le processus en cours de créaDavid. tion d'une grande AMP aux Marquises. » fff

Table des matières de la publication Aires Marines Protégées n°27 le marin du 20 février 2015

Aires Marines Protégées n°27 le marin du 20 février 2015

Aires Marines Protégées n°27 le marin du 20 février 2015 - (Page 1)
Aires Marines Protégées n°27 le marin du 20 février 2015 - (Page 2)
Aires Marines Protégées n°27 le marin du 20 février 2015 - (Page 3)
Aires Marines Protégées n°27 le marin du 20 février 2015 - (Page 4)
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB210225
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB201126
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB201008
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB200709
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/OFB200409
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB191010
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190718
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190502
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB190314
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB181122
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB180830
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB180726
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB171116
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB171019
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB170608
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AFB170309
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP161103
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160923
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160624
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP160318
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP151127
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP151030
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150703
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150522
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP150220
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP141024
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP140627
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP140425
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP131129
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130927
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130628
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP130329
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP121207
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP121005
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP120706
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP120420
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP111216
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP111021
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP110729
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP110506
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP101203
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP100903
https://www.nxtbook.com/lemarin/AMPLeMarin/AMP100604
https://www.nxtbookmedia.com