Landscapes - Spring 2015 - 52

SIGNPOST

3

les standards d'entretien l'évacue de sa
fonction originale.
Aujourd'hui, au lieu de parer les marges
de pelouse il serait possible de créer un
tapis végétal sélectionné de plantes
courtes respectant la densité, la résilience
et la vitesse de croissance de celles-ci.
Aussi, la jachère d'un espace permet
de laisser une végétation spontanée se
manifester librement et réconcilie les
impératifs devant être conciliés en matière
de fonctions écologiques et paysagères
tout en assurant par son entropie le bienêtre des pollinisateurs.
C'est par les gestes du quotidien,
empreints d'une connotation socioculturelle,
que s'expriment nos expériences de
proximité. Celles-ci sont étroitement
liées aux lieux et aux objets porteurs d'un
sentiment d'appartenance. Autrement dit,
nos comportements d'usage sont affectés
par la valeur que nous attribuons à nos
référents paysagers. Les dégagements
linéaires, évacués de charge identitaire,
rendent le remodelage de notre système
de valeurs difficiles et appauvrissent notre
manière d'habiter les lieux.

1, 2
PHOTOS 1 JEUNE AMÉLANCHIER DU CANADA
ENTOURÉ D'UNE VÉGÉTATION SPONTANÉE ET
ORNEMENTALE DANS UN STATIONNEMENT
VÉGÉTALISÉ 2 VÉGÉTATION SPONTANÉE SUR UN
FLANC DE L'ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL
3 SYRPHE SUR UNE MONARDE FISTULEUSE |
1 YOUNG SASKATOON TREE SURROUNDED BY
NATURAL AND DECORATIVE VEGETATION IN A GREEN
PARKING LOT 2 NATURAL VEGETATION ON A SIDE
OF THE ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL
3 A FLOWER FLY ON A WILD BERGAMOT PLANT

52 LANDSCAPES PAYSAGES

UNE « RÉvOLUTION » SOCIALE?
La remise en cause des gestes banals
du quotidien et la valorisation des
hyménoptères n'est pas tant un projet
architectural qu'il est un projet humain et
social. Et si le geste le plus simple, mais
le plus extraordinaire que nous puissions
poser était de cesser de tondre les
espaces résiduels?
Une approche plus libérale favorisant
l'intégration et la recherche d'une
sensibilité à de nouveaux paysages

centrés sur le vivant pourrait permettre
de redéfinir les paradigmes dictant nos
comportements, permettant ainsi la
création de nouveaux accords moraux,
moteurs de nos comportements d'usage.
Loin d'être des lieux d'exception,
les espaces interstitiels n'ont pas le
mérite de profiter du statut accordé
aux grands espaces naturels. Pourtant,
l'architecturalisation d'une végétation
spontanée indisciplinée est possible
et peut s'intégrer dans une expérience
esthétique et dans une mise en scène
paysagère valorisant un processus
d'apprentissage cognitif, rendant les
espaces interstitiels porteurs de potentiel
(Dunnett, Hitchmough, 2004).
À l'heure où les pollinisateurs meurent
par milliers, ne pas faire partie de la
solution équivaut à faire partie du
problème. Martin Luther King disait : « nos
vies commencent à se terminer le jour
où nous sommes silencieux à propos des
choses qui nous importent le plus ».
Nos pratiques, fruits de longues années
d'apprentissage et d'influences culturelles,
politiques et sociales sont au cœur de
notre relation avec les pollinisateurs. Les
plaisirs de la nature et le bonheur terrestre
d'aujourd'hui seraient-ils de mettre un peu
de désordre dans ce que nous avons appris?
Le poids de notre empreinte requiert
l'utilisation des marges comme d'un lieu de
fertilité. Au centre d'une nature négligée,
les colibris de Heade pourront veiller sur
leur nid en toute tranquillité et attendre
leur progéniture avec l'espoir de les savoir
saufs d'un péril certain.
Bibliographie >LP+
marilou.champagne@yahoo.ca



Landscapes - Spring 2015

Table of Contents for the Digital Edition of Landscapes - Spring 2015

To Being With | Pour Commencer
The New Small | Le Microcosme Réinventé
Paula Meijerink, Guest Editor | Rédactrice invitée
EN_LP+ | Small Matters: Backgrounder
FR_LP+ | Prodigieuse Petitesse
Writers | Collaboratuers
Je Vois Montreal
Upfront | Prologue
Forêt urbaine
Urban Braille
Find Your Pebble
Folly Forest
Parklet Experiment
Klynstra Scholarship
Prix 2014 Schwabenbauer
The Common Sense Curb Cut
Essay | Essai
Doggy Style
Projects in Place: The LA Flash Mob
Tiny Taxonomy
Lying Down in Public
Kelowna asks, "What if,,"
A Non-Urban Approach X3
New Directions | Nouvelles Avenues
Opinion
Critique
The Last Word | Le Mot de la Fin
Landscapes - Spring 2015 - cover1
Landscapes - Spring 2015 - cover2
Landscapes - Spring 2015 - 3
Landscapes - Spring 2015 - 4
Landscapes - Spring 2015 - 5
Landscapes - Spring 2015 - 6
Landscapes - Spring 2015 - 7
Landscapes - Spring 2015 - FR_LP+ | Prodigieuse Petitesse
Landscapes - Spring 2015 - 9
Landscapes - Spring 2015 - Writers | Collaboratuers
Landscapes - Spring 2015 - Je Vois Montreal
Landscapes - Spring 2015 - The Common Sense Curb Cut
Landscapes - Spring 2015 - 13
Landscapes - Spring 2015 - 14
Landscapes - Spring 2015 - 15
Landscapes - Spring 2015 - 16
Landscapes - Spring 2015 - 17
Landscapes - Spring 2015 - 18
Landscapes - Spring 2015 - 19
Landscapes - Spring 2015 - Essay | Essai
Landscapes - Spring 2015 - 21
Landscapes - Spring 2015 - 22
Landscapes - Spring 2015 - 23
Landscapes - Spring 2015 - Doggy Style
Landscapes - Spring 2015 - 25
Landscapes - Spring 2015 - 26
Landscapes - Spring 2015 - 27
Landscapes - Spring 2015 - 28
Landscapes - Spring 2015 - 29
Landscapes - Spring 2015 - Projects in Place: The LA Flash Mob
Landscapes - Spring 2015 - 31
Landscapes - Spring 2015 - Tiny Taxonomy
Landscapes - Spring 2015 - 33
Landscapes - Spring 2015 - 34
Landscapes - Spring 2015 - 35
Landscapes - Spring 2015 - 36
Landscapes - Spring 2015 - 37
Landscapes - Spring 2015 - 38
Landscapes - Spring 2015 - Lying Down in Public
Landscapes - Spring 2015 - 40
Landscapes - Spring 2015 - 41
Landscapes - Spring 2015 - Kelowna asks, "What if,,"
Landscapes - Spring 2015 - 43
Landscapes - Spring 2015 - 44
Landscapes - Spring 2015 - 45
Landscapes - Spring 2015 - A Non-Urban Approach X3
Landscapes - Spring 2015 - 47
Landscapes - Spring 2015 - 48
Landscapes - Spring 2015 - 49
Landscapes - Spring 2015 - New Directions | Nouvelles Avenues
Landscapes - Spring 2015 - 51
Landscapes - Spring 2015 - 52
Landscapes - Spring 2015 - 53
Landscapes - Spring 2015 - Opinion
Landscapes - Spring 2015 - 55
Landscapes - Spring 2015 - 56
Landscapes - Spring 2015 - 57
Landscapes - Spring 2015 - Critique
Landscapes - Spring 2015 - 59
Landscapes - Spring 2015 - 60
Landscapes - Spring 2015 - 61
Landscapes - Spring 2015 - 62
Landscapes - Spring 2015 - 63
Landscapes - Spring 2015 - 64
Landscapes - Spring 2015 - 65
Landscapes - Spring 2015 - The Last Word | Le Mot de la Fin
Landscapes - Spring 2015 - cover3
Landscapes - Spring 2015 - cover4
Landscapes - Spring 2015 - LPplus1
Landscapes - Spring 2015 - LPplus2
Landscapes - Spring 2015 - LPplus3
Landscapes - Spring 2015 - LPplus4
Landscapes - Spring 2015 - LPplus5
Landscapes - Spring 2015 - LPplus6
Landscapes - Spring 2015 - LPplus7
Landscapes - Spring 2015 - LPplus8
Landscapes - Spring 2015 - LPplus9
Landscapes - Spring 2015 - LPplus10
Landscapes - Spring 2015 - LPplus11
Landscapes - Spring 2015 - LPplus12
Landscapes - Spring 2015 - LPplus13
Landscapes - Spring 2015 - LPplus14
Landscapes - Spring 2015 - LPplus15
Landscapes - Spring 2015 - LPplus16
Landscapes - Spring 2015 - LPplus17
Landscapes - Spring 2015 - LPplus18
Landscapes - Spring 2015 - LPplus19
Landscapes - Spring 2015 - LPplus20
Landscapes - Spring 2015 - LPplus21
Landscapes - Spring 2015 - LPplus22
Landscapes - Spring 2015 - LPplus23
Landscapes - Spring 2015 - LPplus24
Landscapes - Spring 2015 - LPplus25
Landscapes - Spring 2015 - LPplus26
Landscapes - Spring 2015 - LPplus27
Landscapes - Spring 2015 - LPplus28
Landscapes - Spring 2015 - LPplus29
Landscapes - Spring 2015 - LPplus30
Landscapes - Spring 2015 - LPplus31
Landscapes - Spring 2015 - LPplus32
Landscapes - Spring 2015 - LPplus33
Landscapes - Spring 2015 - LPplus34
Landscapes - Spring 2015 - LPplus35
Landscapes - Spring 2015 - LPplus36
Landscapes - Spring 2015 - LPplus37
Landscapes - Spring 2015 - LPplus38
Landscapes - Spring 2015 - LPplus39
Landscapes - Spring 2015 - LPplus40
Landscapes - Spring 2015 - LPplus41
Landscapes - Spring 2015 - LPplus42
Landscapes - Spring 2015 - LPplus43
Landscapes - Spring 2015 - LPlplus44
Landscapes - Spring 2015 - LPplus45
Landscapes - Spring 2015 - LPplus46
Landscapes - Spring 2015 - LPplus47
Landscapes - Spring 2015 - LPplus48
Landscapes - Spring 2015 - LPplus49
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0221
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0121
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0420
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0320
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0220
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0120
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0419
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0319
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0219
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0119
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0418
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0318
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0218
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0118
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0417
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0317
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0217
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0117
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0416
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0316
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0216
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0116
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0415
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0315
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0215
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0115
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0414
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0314
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0214
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0114
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0413
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0313
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0213
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0113
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0412
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0312
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0212
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0112
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0411
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0311
https://www.nxtbookmedia.com