Landscapes - Spring 2018 - LPplus39

UNE DERNIÈRE SALVE

OUVRIERS DE LA PREMIÈRE HEURE?
OU DE LA DERNIÈRE?
LUC DENIGER
> EN_LP FORERUNNER OR AFTERTHOUGHT?
FR_LA COLLABORATION, BIEN SÛR, n'a rien de nouveau.
Depuis des décennies, les architectes paysagistes collaborent
avec les urbanistes, les architectes et les ingénieurs civils. À
mesure que la profession a évolué, ce groupe traditionnel s'est
élargi pour inclure des environnementalistes, des biologistes,
des artistes, des écologistes et bien d'autres. Et dans le dernier
numéro de LP, intitulé « Invention », nous avons entendu des
AP qui collaborent avec des professions « non traditionnelles ».
J'ose dire, cependant, que ce travail d'équipe novateur se limite
en grande partie à des projets ponctuels de grande envergure.
Ce n'est pas la norme lorsqu'il s'agit d'un aménagement urbain
« ordinaire » à plus petite échelle. Pourtant, avec l'introduction
de quartiers urbains « branchés », les centres-villes se
transforment à une vitesse étonnante, se réinventant pour
attirer de nouveaux résidents et de jeunes familles qui,
pendant des décennies, auraient évité les centres-villes de
banlieue. Les fonctionnaires municipaux évoluent eux aussi
avec le temps, encourageant les « villes intelligentes » avec des
« bâtiments intelligents » et un développement beaucoup plus
axé sur le transport en commun.
Et c'est là que les architectes paysagistes semblent manquer
le bateau. Non seulement les urbanistes, les architectes et
les ingénieurs civils collaborent. Ils accueillent des ingénieurs
en systèmes et en transport, des programmeurs et une
myriade de fournisseurs de services techniques. Il n' y a pas
si longtemps, les architectes paysagistes auraient fait partie
intégrante, dès la première heure, de l'équipe de conception
et, dans certains cas, de la direction de la conception.
Maintenant, l'architecte paysagiste sera appelé à intervenir
beaucoup plus tard dans le processus, lorsque la plupart
des décisions préliminaires de conception auront déjà été
finalisées. Notre rôle peut très bien alors se limiter à « verdir les
lieux » à la fin du processus de conception comme les ouvriers
de la dernière heure.

Malheureusement, ce manque d'implication au stade initial du
concept se reflète souvent dans le produit final. De plus en plus,
on voit des espaces urbains remplis de « machins chouettes pour
l'amour des machins chouettes », dont le seul but, semble-t-il,
est de présenter de nouveaux produits, idées ou technologies
sans réelle tentative d'intégration dans le design. Il en résulte un
espace encombré, chaotique, peu homogène et peu fluide.
De l'autre côté, les espaces urbains conçus sans éléments
avant-gardistes sont considérés comme peu inspirés. Il arrive
qu'ils servent parfois de lieux de rassemblement pour des
événements spéciaux, mais, le plus souvent, ces lieux ne
correspondent pas à la vision et à l'intention initiales. Ce ne sont
pas des « espaces pour les gens ».
Alors, que va-t-on faire? Comment les architectes paysagistes
peuvent-ils retrouver une place de choix à cette nouvelle
table ronde pluridisciplinaire? Tout d'abord, nous devons
changer notre regard sur l'environnement urbain et répondre
activement à l'émergence des « écosystèmes numériques ».
Bien que je ne sois pas nécessairement d'accord avec le
terme, le concept qui le sous-tend est solide. Les architectes
paysagistes doivent reconnaître que l'environnement physique
urbain fait partie d'un système. Ce n'est qu'en faisant cela que
nous trouverons des moyens inventifs d'intégrer de nouvelles
idées et technologies dans nos conceptions.
Deuxièmement, la reconnaissance de cette nouvelle réalité
urbaine devrait amener les architectes paysagistes à
rechercher de nouveaux collaborateurs bien au-delà de la
norme traditionnelle - de nouveaux associés qui pourraient
bien élargir notre réflexion.
Pour les concepteurs urbains qui travaillent dans les villes
d'aujourd'hui, un élément reste clair: à défaut de reconnaître
cette tendance ou d'établir des partenariats coopératifs
innovants, nous resterons, sans aucun doute, les ouvriers de la
dernière heure.
luc.deniger@ibigroup.com
Avec cette salve, LANDSCAPES | PAYSAGES poursuit sa série
de suivis avisés et sans retenue du contenu des magazines. Les
contributions volontaires sont les bienvenues, mais nous nous
réservons le droit de les modifier en réponse à nos besoins.
SPRING | PRINTEMPS 2018 39



Table of Contents for the Digital Edition of Landscapes - Spring 2018

To Begin With
Our Writers
Upfront
Essay
THE TRIAD OF LANDSCAPE ARCHITECTURE
CHANGZHI WETLAND PARK
AFTER THE DESIGNERS LEAVE THE ROOM
YOU CAN ONLY DESIGN A RIVER ONCE
CONVERSATION
A “PUF” OF INSPIRATION: TOWARD NET ZERO NEIGHBOURHOODS
THE TOUGH GET GOING ON THE WAY TO TRANSFORMATION
THE HALIFAX EXPLOSION: A STORY ONLY THE LANDSCAPE CAN TELL
INTERVIEW
CRITIQUE
PARTING SHOT | UNE DERNIÈRE SALVE
Landscapes - Spring 2018 - Intro
Landscapes - Spring 2018 - cover1
Landscapes - Spring 2018 - cover2
Landscapes - Spring 2018 - 3
Landscapes - Spring 2018 - 4
Landscapes - Spring 2018 - 5
Landscapes - Spring 2018 - 6
Landscapes - Spring 2018 - 7
Landscapes - Spring 2018 - To Begin With
Landscapes - Spring 2018 - 9
Landscapes - Spring 2018 - Our Writers
Landscapes - Spring 2018 - 11
Landscapes - Spring 2018 - 12
Landscapes - Spring 2018 - 13
Landscapes - Spring 2018 - Upfront
Landscapes - Spring 2018 - 15
Landscapes - Spring 2018 - 16
Landscapes - Spring 2018 - 17
Landscapes - Spring 2018 - 18
Landscapes - Spring 2018 - 19
Landscapes - Spring 2018 - 20
Landscapes - Spring 2018 - 21
Landscapes - Spring 2018 - 22
Landscapes - Spring 2018 - 23
Landscapes - Spring 2018 - Essay
Landscapes - Spring 2018 - 25
Landscapes - Spring 2018 - 26
Landscapes - Spring 2018 - 27
Landscapes - Spring 2018 - 28
Landscapes - Spring 2018 - THE TRIAD OF LANDSCAPE ARCHITECTURE
Landscapes - Spring 2018 - 30
Landscapes - Spring 2018 - 31
Landscapes - Spring 2018 - 32
Landscapes - Spring 2018 - 33
Landscapes - Spring 2018 - CHANGZHI WETLAND PARK
Landscapes - Spring 2018 - 35
Landscapes - Spring 2018 - 36
Landscapes - Spring 2018 - 37
Landscapes - Spring 2018 - AFTER THE DESIGNERS LEAVE THE ROOM
Landscapes - Spring 2018 - 39
Landscapes - Spring 2018 - 40
Landscapes - Spring 2018 - 41
Landscapes - Spring 2018 - 42
Landscapes - Spring 2018 - YOU CAN ONLY DESIGN A RIVER ONCE
Landscapes - Spring 2018 - 44
Landscapes - Spring 2018 - 45
Landscapes - Spring 2018 - 46
Landscapes - Spring 2018 - 47
Landscapes - Spring 2018 - CONVERSATION
Landscapes - Spring 2018 - 49
Landscapes - Spring 2018 - 50
Landscapes - Spring 2018 - 51
Landscapes - Spring 2018 - 52
Landscapes - Spring 2018 - 53
Landscapes - Spring 2018 - 54
Landscapes - Spring 2018 - 55
Landscapes - Spring 2018 - A “PUF” OF INSPIRATION: TOWARD NET ZERO NEIGHBOURHOODS
Landscapes - Spring 2018 - 57
Landscapes - Spring 2018 - THE TOUGH GET GOING ON THE WAY TO TRANSFORMATION
Landscapes - Spring 2018 - 59
Landscapes - Spring 2018 - 60
Landscapes - Spring 2018 - 61
Landscapes - Spring 2018 - THE HALIFAX EXPLOSION: A STORY ONLY THE LANDSCAPE CAN TELL
Landscapes - Spring 2018 - 63
Landscapes - Spring 2018 - INTERVIEW
Landscapes - Spring 2018 - 65
Landscapes - Spring 2018 - 66
Landscapes - Spring 2018 - 67
Landscapes - Spring 2018 - 68
Landscapes - Spring 2018 - 69
Landscapes - Spring 2018 - CRITIQUE
Landscapes - Spring 2018 - 71
Landscapes - Spring 2018 - 72
Landscapes - Spring 2018 - 73
Landscapes - Spring 2018 - 74
Landscapes - Spring 2018 - 75
Landscapes - Spring 2018 - 76
Landscapes - Spring 2018 - 77
Landscapes - Spring 2018 - 78
Landscapes - Spring 2018 - 79
Landscapes - Spring 2018 - 80
Landscapes - Spring 2018 - 81
Landscapes - Spring 2018 - 82
Landscapes - Spring 2018 - 83
Landscapes - Spring 2018 - 84
Landscapes - Spring 2018 - 85
Landscapes - Spring 2018 - PARTING SHOT | UNE DERNIÈRE SALVE
Landscapes - Spring 2018 - cover3
Landscapes - Spring 2018 - cover4
Landscapes - Spring 2018 - LPplus1
Landscapes - Spring 2018 - LPplus2
Landscapes - Spring 2018 - LPplus3
Landscapes - Spring 2018 - LPplus4
Landscapes - Spring 2018 - LPplus5
Landscapes - Spring 2018 - LPplus6
Landscapes - Spring 2018 - LPplus7
Landscapes - Spring 2018 - LPplus8
Landscapes - Spring 2018 - LPplus9
Landscapes - Spring 2018 - LPplus10
Landscapes - Spring 2018 - LPplus11
Landscapes - Spring 2018 - LPplus12
Landscapes - Spring 2018 - LPplus13
Landscapes - Spring 2018 - LPplus14
Landscapes - Spring 2018 - LPplus15
Landscapes - Spring 2018 - LPplus16
Landscapes - Spring 2018 - LPplus17
Landscapes - Spring 2018 - LPplus18
Landscapes - Spring 2018 - LPplus19
Landscapes - Spring 2018 - LPplus20
Landscapes - Spring 2018 - LPplus21
Landscapes - Spring 2018 - LPplus22
Landscapes - Spring 2018 - LPplus23
Landscapes - Spring 2018 - LPplus24
Landscapes - Spring 2018 - LPplus25
Landscapes - Spring 2018 - LPplus26
Landscapes - Spring 2018 - LPplus27
Landscapes - Spring 2018 - LPplus28
Landscapes - Spring 2018 - LPplus29
Landscapes - Spring 2018 - LPplus30
Landscapes - Spring 2018 - LPplus31
Landscapes - Spring 2018 - LPplus32
Landscapes - Spring 2018 - LPplus33
Landscapes - Spring 2018 - LPplus34
Landscapes - Spring 2018 - LPplus35
Landscapes - Spring 2018 - LPplus36
Landscapes - Spring 2018 - LPplus37
Landscapes - Spring 2018 - LPplus38
Landscapes - Spring 2018 - LPplus39
Landscapes - Spring 2018 - LPplus40
Landscapes - Spring 2018 - LPplus41
Landscapes - Spring 2018 - LPplus42
Landscapes - Spring 2018 - LPplus43
Landscapes - Spring 2018 - LPplus44
Landscapes - Spring 2018 - LPplus45
Landscapes - Spring 2018 - LPplus46
Landscapes - Spring 2018 - LPplus47
Landscapes - Spring 2018 - LPplus48
Landscapes - Spring 2018 - LPplus49
Landscapes - Spring 2018 - LPplus50
Landscapes - Spring 2018 - LPplus51
Landscapes - Spring 2018 - LPplus52
Landscapes - Spring 2018 - LPplus53
Landscapes - Spring 2018 - LPplus54
Landscapes - Spring 2018 - LPplus55
Landscapes - Spring 2018 - LPplus56
Landscapes - Spring 2018 - divider1
Landscapes - Spring 2018 - divider2
Landscapes - Spring 2018 - 121
Landscapes - Spring 2018 - 122
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0221
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0121
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0420
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0320
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0220
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0120
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0419
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0319
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0219
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0119
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0418
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0318
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0218
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0118
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0417
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0317
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0217
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0117
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0416
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0316
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0216
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0116
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0415
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0315
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0215
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0115
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0414
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0314
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0214
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0114
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0413
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0313
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0213
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0113
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0412
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0312
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0212
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0112
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0411
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0311
https://www.nxtbookmedia.com