Landscapes - Winter 2015 - (Page 74)

LE MOT DE LA FIN | THE LAST WORD PHOTO JEAN LANDRY JEAN LANDRY PAYSAGES - D'EST EN OUEST >EN_ LP+ THE MAN WITH THE VAN FR_ EN CETTE FIN D'ANNÉE, le temps est venu d'explorer un peu plus en profondeur un sujet qui ne peut laisser indifférent : le riche thème du « paysage » et ses multiples dimensions. L'année a débuté en force avec la signature de la Charte canadienne du paysage au congrès 2015 de l'AAPC tenu à Mexico - congrès mémorable qui a permis de consolider nos liens avec des représentants de la LALI (Mexique) et de l'ASLA autour des valeurs et des principes enchâssés dans notre charte et moussés par le projet de Convention internationale du paysage de l'IFLA (voir page 24). Mais, ce n'était qu'un début, puisque j'ai enfin pu contempler l'immensité de notre pays par une traversée d'est en ouest à bord de mon antique Westfalia. Quelle expérience exceptionnelle et irremplaçable! Avec la ratification de la Charte, nous avons un atout indéniable qu'il nous incombe d'utiliser à bon escient. Oui, 74 LANDSCAPES PAYSAGES le congrès a marqué le point culminant d'une année riche en engagements et en préparatifs. Rien du travail réalisé n'est oublié, abandonné ou laissé pour compte. Comme vous pouvez l'imaginer, le thème de ce numéro de LANDSCAPES | PAYSAGES n'a pas été choisi au hasard. Il célèbre en fait les valeurs de la Charte. Le concept de « Paysage Culturel » ne peut plus être présenté de manière réductionniste lorsque « tous les paysages » sont considérés comme d'intérêt public, quelque soit leur valeur perçue ou exprimée. À partir du moment ou le rôle de l'architecte paysagiste est d'améliorer, de protéger, de restaurer, de planifier, d'aménager ou de gérer des espaces et lieux qui, ultimement, constituent des « paysages », nous appliquons des principes partagés. La Charte exprime notre héritage typiquement nord-américain, que nous devons à des pionniers comme les Frederick L. Olmsted et F. T. Todd. On pourrait être porté à penser qu'il n'y a pas beaucoup d'idées nouvelles après celles de pareils philosophes et praticiens, mais ce numéro de L|P dément ...j'ai enfin pu revivre au premier degré l'immensité de notre pays par une traversée d'est en ouest à bord de mon antique Westfalia. ce préjugé. Un lieu n'est rarement que culturel, naturel, écologique, historique, fonctionnel, etc. Notre profession honore les liens et interdépendances entre ces lieux et les communautés qui les occupent. Nous soutenons une forme de continuité qui permet la création de milieux de vie riches en expériences diverses, car les paysages, tout comme nos sociétés, évoluent...naturellement. L'architecture de paysage canadienne a opté, par le biais de sa Charte du paysage, pour la consolidation de ses atouts. Les nouvelles générations de professionnels sont bien équipées pour explorer les myriades de possibilités. L'avenir, comme le paysage, est illimité. jean.landy.ap.la@gmail.com

Table of Contents for the Digital Edition of Landscapes - Winter 2015

COVER | COUVERTURE
TO BEGIN WITH | POUR COMMENCER
WRITERS | NOS RÉDACTEURS
UPFRONT | PROLOGUE
MATHIAS REEVE
Celebrating the Charter | Célébrer!
INTERVIEW | ENTREVUE
!Vámonos! to Mexico City
Folk Ensemble
Cultural Dimensions of Contemporary Design
Tzintzuntzan
Keeping the Land
HTFC
Kingston: Vintage Grace Meets Modernist Style
OPINION | OPINION
NUNAVIK + LE PLAN NORD
Metamorphous: Vancouver’s Seawall Sculpture
bREAL ART + DESIGN
JEAN LANDRY, LAST WORD
LE MOT DE LA FIN | THE LAST WORD

Landscapes - Winter 2015

https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0321
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0221
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0121
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0420
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0320
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0220
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0120
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0419
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0319
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0219
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0119
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0418
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0318
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0218
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0118
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0417
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0317
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0217
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0117
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0416
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0316
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0216
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0116
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0415
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0315
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0215
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0115
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0414
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0314
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0214
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0114
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0413
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0313
https://www.nxtbook.com/naylor/CSLQ/CSLQ0213
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0113
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0412
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0312
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0212
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0112
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0411
https://www.nxtbook.com/nxtbooks/naylor/CSLQ0311
https://www.nxtbookmedia.com