Val de Marne - N°309 - Février 2014 - (Page 38)

38 TRIBUNES DÉBAT T RE EN VA L-DE-M A RNE © A. BACHELLIER GROUPE GAUCHE CITOYENNE EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS Pour un service public de l'énergie A vec les réseaux de chaleur et la géothermie, la transition énergétique continue dans le Val-de-Marne. L'ensemble du département pionnier a été soumis cette année à des études précises qui confirment un beau potentiel. De nouveaux forages ont commencé pour que l'an prochain, 10 000 logements d'Arcueil et de Gentilly soient chauffés grâce à cette eau chaude naturelle, puisée à 1 600 m de profondeur. C'est un fait : les énergies renouvelables permettent la relocalisation énergétique et pourraient faire naître des services publics locaux. Oh! Festival En mai dernier, nous alertions déjà contre une réduction budgétaire mal placée. Dans le Val-de-Marne, où les 2/3 des communes sont baignées par la Marne ou la Seine, c'est d'abord l'emblématique Carnaval de l'Oh! qui sert de locomotive artistique pour valoriser ce bien commun universel et notre service public de l'eau et de l'assainissement : l'imaginaire crée un autre rapport au fleuve. Cet accès aux spectacles, à la culture, pour beaucoup de Val-de-Marnais qui en sont privés et peuvent ainsi s'évader, est aujourd'hui menacé, nous ne nous y résignons pas. En 2015, les juges prud'homaux salariés et employeurs ne seraient plus élus sur des listes syndicales mais désignés directement par les organisations syndicales et patronales en fonction de leur audience ? Le ministre du Travail risquerait ainsi de remettre en cause un symbole fort de l'histoire sociale de notre pays : l'élection au suffrage universel, par les salariés du secteur privé, des juges qui doivent trancher, dans les conseils de prud'hommes, des litiges concernant le contrat de travail. Bien que mandatés par leurs pairs, ils ont l'obligation de se saisir du droit pour trouver une réponse commune. Ce scrutin permet ainsi, tous les cinq ans, de mesurer l'audience des organisations syndicales. Les raisons invoquées : économie budgétaire et faible participation des salariés à l'élection ! Il serait dangereux de décrédibiliser une institution qui tire sa légitimité du vote de l'ensemble des salariés et des employeurs. La démocratie sociale n'a pas de prix : mieux vaut faciliter le vote dans les entreprises plutôt que le supprimer. Dans cette nouvelle configuration, les affaires seraient jugées par un juge professionnel assisté de conseillers salariés et employeurs. Le droit du travail ne doit pas devenir une affaire de spécialistes ! Réforme des rythmes scolaires : le Conseil général peut être un plus... Au-delà de la séparation scolaire et périscolaire, voilà l'opportunité de lancer ou d'approfondir des projets éducatifs locaux. Des accords entre partenaires publics, associations, établissements permettent de s'orienter vers des parcours artistiques ou sportifs dans ce temps périscolaire. Cette réforme vécue comme une contrainte peut être aussi l'occasion d'un nouveau partenariat entre les communes et le Conseil général. Car pour le Département, l'un des axes du projet éducatif est de renforcer les liens entre les familles, les territoires et les collèges. Les nouveaux temps périscolaires des écoles pourraient participer de cette ouverture. Par exemple, pour les CM2, l'utilisation des CDI dans le cadre d'une charte permettrait aux élèves dont les établissements scolaires sont éloignés des bibliothèques municipales, mais à proximité des collèges, de redécouvrir le livre, tout en s'appropriant un des lieux de vie de leur futur établissement d'accueil. JACQUES PERREUX, CHRISTINE JANODET, DANIEL BREUILLER Fcse94@gmail.com

Table des matières de la publication Val de Marne - N°309 - Février 2014

Couverture
ÉDITORIAL & SOMMAIRE
VIVRE
PANORAMIQUE Les villages vacances du Conseil général
RETOUR EN IMAGES
ACTUALITÉ Vers la suppression du Val-de-Marne ?
COMMENT ÇA MARCHE ? Les bourses de la solidarité
CONSTRUIRE
ENTRETIEN Maé-Bérénice Méité, championne de France de patinage artistique
REPORTAGE Les familles d’accueil assurent le bien-être d’enfants confiés par l’ASE
RENCONTRES Arsène Tchakarian, Maroua Lahouimel, Nicolas Dujardin
DOSSIER Emploi : le Département mobilisé
DÉBATTRE
COURRIER ET JEUX
VIE DU CONSEIL Le redécoupage cantonal
TRIBUNES
BOUGER
CULTURE Les coulisses du MAC/VAL
SPORTS La Coupe du monde épées dames à Saint-Maur
DÉCOUVERTE Les grands lacs de Seine
MÉMOIRE 1944-2014 : l’Affiche rouge, des étrangers dans la résistance

Val de Marne - N°309 - Février 2014

https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM309-Fevrier-2014
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM308-Janvier-2014
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM307-Decembre-2013
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM306-Novembre-2013
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM305-Octobre-2013
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM304-Septembre-2013
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM303-Juillet-Aout-2013
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM302-Juin-2013
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM301-Mai-2013
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM300-Avr-2013
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM299-Mar-2013
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM298-Fev-2013
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM297-Jan-2013
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM296-dec-2012
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM295-nov-2012
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM294-oct-2012
https://www.nxtbook.com/newpress/Conseil_General_Val_de_Marne/VDM293-sept-2012
https://www.nxtbookmedia.com