L'école aujourd'hui Maternelle - n°32 - Novembre 2012 - (Page 14)

Dossier Se préparer à la lecture ANALYSE Cultiver le désir de lecture Dès la maternelle, une approche progressive, diversifiée et adaptée des multiples dimensions de la lecture permet de créer, d’entretenir, de développer le désir de lecture des enfants et d’éviter la rupture et la surcharge cognitive mettant parfois d’emblée l’élève de CP en situation d’échec et de rejet de la lecture. C hez le tout jeune enfant, le désir de lire est désir de lecture effectuée par un lecteur, médiateur entre lui et l’écrit. Il est aussi manipulation de supports avec ou sans texte, avec ou sans “lecture” à haute voix d’un texte mémorisé ou inventé. L’école doit aller au-delà, conduire chaque enfant du seul statut de récepteur (voire de pseudo-lecteur) à celui de lecteur autonome, tout en veillant constamment à ce que le désir de lecture reste intact malgré les contraintes et frustrations liées à son apprentissage : il doit devenir désir d’apprentissage de la lecture. La maternelle n’en est pas le lieu officiel mais elle le prépare, autorise et favorise cependant un apprentissage effectif chez les enfants qui y sont prêts. tés de sens de différents niveaux qui renvoient à la langue, à la structure du récit et au référent. Elle émerge aussi d’autres opérations intellectuelles sur ces unités de sens : identification, accumulation, intégration, établissement de relations spatio-temporelles et causales, hiérarchisation, inférence logique et pragmatique, gestion de l’implicite, interprétation… Ces opérations font l’objet d’un apprentissage progressif et plus ou moins explicite. Certaines d’entre elles, dont le repérage des groupes fonctionnels, sont prises en charge par l’enseignant lors de la lecture à haute voix à travers les pauses, l’intonation, le rythme… La littérature de jeunesse constitue un support construction. D’une part, les textes proposés ne doivent pas conduire à une explication littérale, d’autre part, en dehors de textes spécifiques (comptines, poésies), l’appropriation du texte ne peut pas toujours se réduire au seul plaisir de la magie du rythme, des sonorités, des mots. La lecture n’est pas le lieu exclusif de mise en œuvre des compétences citées : elles s’exercent aussi dans d’autres domaines (expression orale, rangement d’images séquentielles, lecture d’image unique, d’images multiples fixes ou animées, jeu symbolique, production d’écrit par dictée à l’adulte) et sont transférables d’un domaine à l’autre. Lire, c’est-à-dire ? “Lire, c’est comprendre” , construire du sens à partir d’un écrit, ou plus exactement s’approprier un écrit en fonction de son histoire, de sa sensibilité, de sa maîtrise du référent… tout en faisant preuve de “probité de lecture”2, en interprétant sans trahir ce qu’impose le texte. En tant que transcription graphique de la langue, l’écrit relève de deux composantes, la langue, vecteur de sens qui renvoie à la compréhension, et sa transcription graphique, écriture alphabétique en ce qui concerne le français. 1 « L’école doit aller au-delà, conduire chaque enfant du seul statut de récepteur à celui de lecteur autonome tout en veillant constamment à ce que le désir de lecture reste intact. » privilégié pour la mise en œuvre des opérations citées sous réserve de faire l’objet de nombreuses lectures pour une véritable appropriation et de la forme et du contenu. Les interactions verbales entre pairs, suscitées et régulées par l’enseignant (reformulations, commentaires, développements d’ellipses, rappels avec ou sans support visuel, mises en réseau, etc.), contribuent à la construction de sens et à l’adoption d’une posture qui vise cette novembre 2012 La lecture en tant que compréhension 14 La compréhension émerge d’une analyse et d’une synthèse des uniL’ÉCOLE AUJOURD’HUI MATERNELLE n°32 La lecture est aussi identification des mots écrits. Les neurosciences montrent que “le décodage phonologique des mots est l’étape clé de la lecture”3 d’où l’importance de ce décodage dont la maîtrise est indépendante du milieu socioculturel. L’écriture sera approchée selon deux dimensions : en tant que graphisme, la lettre, et en tant que transcription graphique de la langue sur les bases d’une double analyse phonologique (du son) et sémiologique4 (du sens). Concernant le graphisme, il s’agit d’identifier les lettres et de les nommer, compétences relevant de l’analyse visuelle et de la mémoire. L’analyse visuelle pose un problème chez le jeune enfant. D’une part, il ne différencie pas les lettres présentant une symétrie par La lecture en tant que traitement de l’écriture

Table des matières de la publication L'école aujourd'hui Maternelle - n°32 - Novembre 2012

Edito
Sommaire
ACTU
La vie de l'école Le premier conseil d'école de l'année
Le billet du médecin Elève distrait ?
Une année avec… Construire l'individu
DOSSIER - Se préparer à la lecture
Introduction
Entretien Edouard Gentaz
Reportage En marche vers le CP…
Analyse Cultiver le désir de lecture
Pratique de classe Le temps de lire
Bloc-notes Prévention et perspective
PRATIQUES PEDAGOGIQUES - Apprendre à lire
Introduction 3 questions à Jacqueline Rioult
Programmation PS-MS-GS
Des outils pour la classe
SELECTION
Livre-CD-Jeunesse
Naïve
Pédagogie
Nouvelles technologies
Coin thématique
Jeunesse

L'école aujourd'hui Maternelle - n°32 - Novembre 2012

PHP Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /opt/live/AWSSDKforPHP/awscache.class.php on line 51 http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-121233_F4L05CGS23
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-121132_C2L55NDS14
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-121031_A9L89NVS12
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-120930_G9L39CVS45
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-120529_P2L39SVS32
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-120428_H2T39SCS24
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-120327_C2U39SPS32
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-120226_W2X39APS64
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-120125_D7Q39AHS25
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-111224_E5Q39A52
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-111123_E5F39A7D52
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-111022_E1X39A7A71
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/EAM-110921_E2T39P7A62
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/Lea110620_S1T32P8A65
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/Lea110519_V1S82U9A54
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/Lea110418_S2T72U9B44
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/Lea110317_S4T5A2Z9B3
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1102-16
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1101-15
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1012-14
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1011-13
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1010-12
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1009-11
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1006-10
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1005-09
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1004-08
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1003-07
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1002-06
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-1001-05
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-0912-04
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-0911-03
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-0910-02
http://www.nxtbook.fr/newpress/Nathan/L_Ecole_aujourd_hui-0909-01
https://www.nxtbookmedia.com