La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - (Page 15)

proximité puissent se concentrer sur leur rôle d'appui auprès des postiers et du management. Ce bilan vous surprend-il ? En demandant aux RRH de proximité d'aller au-devant des postiers, nous les plaçons dans une situation inhabituelle. Contrairement aux activités de gestion RH traditionnelles (formation, demande de mobilité, recrutement etc.), les activités de relation RH de proximité ont souvent un caractère informel, parfois spontané et personnel, qui sollicite d'autres compétences, plus subjectives. Les demandes des salariés peuvent être très variées et les informations échangées devenir sensibles. Le rôle du manager doit être respecté, comme celui des acteurs médico-sociaux. Tout ceci ne s'apprend pas en un jour ! Bien qu'elle se situe au cœur du métier RH et lui donne toute sa dimension humaine, cette pratique de relation de proximité est en réalité une vraie innovation sociale. Notre prochaine étape est la mise en place d'une Ecole RH, pour développer les comportements et les postures nécessaires. Nous inscrivons cette initiative dans le cadre plus vaste d'un programme de transformation de la fonction RH qui doit en particulier rééquilibrer les activités de back office et de front office. Vous avez choisi la Suède pour observer cette pratique innovante à l'étranger. Pourquoi ce pays ? Il est intéressant de voir comment se vit le management de proximité au pays de la loi de Jante. Pays réputé pour sa gestion sociale, sa culture et ses valeurs collectives qui créent une forte cohésion. Qu'avez-vous appris ? La notion de communauté est très importante dans la société civile et en entreprise. Le système d'éducation prône la cohésion du groupe. A travers les interviews menées, il apparaît clairement que pour le manager suédois, il est essentiel de motiver le personnel et créer des nouveaux leaders à travers l'art de la délégation. Ils s'efforcent toujours d'atteindre le consensus et la collaboration. Le fait de prendre une décision collégialement est un signe de maturité, de grande responsabilité. Dans un tel système la régulation humaine et sociale est spontanée. Elle est intégrée dans le mode de fonctionnement de l'entreprise. Le recours à un acteur RH n'est pas ressenti comme nécessaire ni souhaitable. A la clef : la confiance faite à l'équipe et au terrain. Une voie à suivre certainement, mais qui chez nous passe par des étapes préalables, et qui doit laisser place à la reconnaissance de l'individu. Le RH de proximité vu par... EDF et le projet « Energie RH Proximité » L'objectif du projet « Energie RH Proximité » est de construire les fondements d'une plus grande proximité entre d'un côté la filière RH, et de l'autre les managers de proximité et les salariés, en apportant des réponses opérationnelles. EDF n'a pas créé des postes de RRH de proximité mais entend instaurer cette proximité dans les moments clés du parcours du salarié et du manager. La filière RH doit renforcer son positionnement en direct auprès des salariés, comme elle le fait déjà au travers par exemple de la démarche « Passerelle de l'Energie » mise en place en 2011, pour accompagner les salariés dans leur parcours professionnel. Orange et le projet « Conquêtes 2015 » C'est en septembre 2010, qu'Orange communique son projet stratégique «Conquêtes 2015». A travers ce contrat social, les femmes et les hommes du groupe sont au cœur des intérêts de l'entreprise. L'organisation RH a évolué pour créer "une fonction plus proche des salariés". Les HR Business Partners sont alors devenus des RRH de proximité. Avec la mise en place de 250 postes de RRH de proximité et une meilleure prise en compte des aspects humains dans les décisions, Ce mouvement de renforcement de la proximité RH doit-il être considéré comme un tournant durable ou comme une adaptation de circonstance ? L'étude le montre bien : la proximité RH prend différentes formes, mais le besoin dans tous les cas d'une gestion plus personnalisée, et plus humaine est largement partagée par les entreprises. Elle n'est pas un effet de mode. Nous sommes déterminés à poursuivre dans cette voie et à l'approfondir. La proximité RH est une des conditions essentielles de la réussite de la transformation. l'entreprise a assisté à une libération de la parole et a réussi son pari. Chez Orange, le RRH de proximité se caractérise par : - Sa présence permanente sur le terrain - Sa proximité avec les managers, les collaborateurs et les experts - Son soutien dans l'accompagnement du manager en cas de situations difficiles - Sa connaissance générale des aspects de la fonction RH Renault et les Human Resources Business Partners L'implantation des RH de proximité a été réalisée en 2008 pour répondre à deux objectifs : recréer du lien social et mieux accompagner les managers et les collaborateurs dans une phase d'accélération importante. Deux années après la mise en place des RRH de proximité, Renault s'est rendu compte qu'il fallait optimiser cette organisation conduisant début 2011 à la disparition des RRH de proximité et la mise en place des HR Business Partners. La fonction RH avec cette transformation accentue la proximité avec le manager : la valeur ajoutée du RH se situe là. Les managers sont renforcés dans leur rôle de développement des hommes avec des RH en coach et soutien du business. LA REVUE RH&M N°55 | OCTOBRE 2014 | P.15

Table des matières de la publication La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014

Couverture
FORCES & IDÉES - C. BAKI-BOISIERS - l’éloge de l’intégrité
IDÉES NOUVELLES & ENTREPRISES - M. MAFFESOLI - les nouveaux bienpensants
SOMMAIRE
LES ENTRETIENS RH&M
LE GRAND ENTRETIEN - F. REBSAMEN, Ministre du travail, de l’eMploi et du dialogue social
DRH, CE QU’ATTENDENT LES PDG - C. LE GOFF, présidente du groupe roche France
STRATÉGIE RH - Y. MARTRENCHAR, drh groupe bnp paribas
STRATÉGIE RH - D. BAILLY, directeur de la perForMance rh et de la prospective stratégique rh de la poste et de la proMotion de l’executive Master rh de l’essec
STRATÉGIE RH - B. DE SENNEVILLE, global vice-president oF hr – social relations & F. schonenberger, directrice des relations sociales France
TENDANCES RH & MANAGEMENT
ÉTUDE - F. BONNETON du Manager authentique au drh authentique ?
ÉTUDE - G. BARDINET baroMètre de la Mobilité des cadres
QUESTIONS À… - S. PAPO
ÉTUDE - A. BRUN-SCHAMMÉ & M. DIDIER la durée eFFective du travail en France et en europe
TÉMOIGNAGE - M. MORIN bien-être au travail
RH À L’INTERNATIONAL
E. JAHAN les services « low-cost » vont-ils tuer notre Modèle
F. TOFFOLETTO recent legislative changes to italian eMployMent law
M. DELUZET l’exigence Mondiale des droits huMains
RH & RECHERCHES ACADÉMIQUES
L’ÉTAT DES RECHERCHES SUR LA CONFIANCE ORGANISATIONNELLE - J.-M. PERETTI
AGENDA RH&M
INÉGALITÉS FEMMES / HOMMES EN DÉBUT DE CARRIÈRE : OÙ EN EST-ON ? - A. KLARSFELD
LA FORCE DU PARTAGE - C. DARTIGUEPEYROU
CONSEIL EN DROIT SOCIAL - N. MANCRET
LE LANGAGE AUX AGUETS - J. BORDEAU
CHRONIQUES
DU LEADERSHIP E.-J. GARCIA
DU MANAGEMENT - D. TURCQ
DE LA COMPLIANCE - B. CORDIER-PALASSE
DE L’INTELLIGENCE SOCIALE - J.F. CHANTARAUD
DE LA RSE - P. BELLO
DE L’INNOVATION - S. BRÉMOND-MOOKHERJEE
DU FUTUR - F. GOUX-BAUDIMENT
FOCUS
SOMMAIRE
INTERNATIONAL
PROTECTION SOCIALE
SIRH
ORGANISATION RH
INNOVATION RH
CONVICTIONS RH
FORMATION RH
TRIBUNE LIBRE
ETRE OU NE PAS ÊTRE, C’EST LÀ LA QUESTION ? - J.-M. GARRIGUES
LIBRIS CLUB RH&M
LA POLITIQUE DE L’OXYMORE - B. MÉHEUST
UNE AUTORITÉ NOUVELLE : LES MUTANTES - M.-L. SUSINI
LIBRIS CLUB
REPORTAGE
L’UNIVERSITÉ D’ÉTÉ 2014
ENTREPRISES
ART DE VIVRE - E. JOB
ART & ENTREPRISE - J.P. LORRIAUX
LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX

La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014

La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - Couverture (Page 1)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - Couverture (Page 2)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORCES & IDÉES - C. BAKI-BOISIERS - l’éloge de l’intégrité (Page 3)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORCES & IDÉES - C. BAKI-BOISIERS - l’éloge de l’intégrité (Page 4)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - IDÉES NOUVELLES & ENTREPRISES - M. MAFFESOLI - les nouveaux bienpensants (Page 5)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - IDÉES NOUVELLES & ENTREPRISES - M. MAFFESOLI - les nouveaux bienpensants (Page 6)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - SOMMAIRE (Page 7)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LE GRAND ENTRETIEN - F. REBSAMEN, Ministre du travail, de l’eMploi et du dialogue social (Page 8)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LE GRAND ENTRETIEN - F. REBSAMEN, Ministre du travail, de l’eMploi et du dialogue social (Page 9)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DRH, CE QU’ATTENDENT LES PDG - C. LE GOFF, présidente du groupe roche France (Page 10)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DRH, CE QU’ATTENDENT LES PDG - C. LE GOFF, présidente du groupe roche France (Page 11)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - Y. MARTRENCHAR, drh groupe bnp paribas (Page 12)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - Y. MARTRENCHAR, drh groupe bnp paribas (Page 13)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - D. BAILLY, directeur de la perForMance rh et de la prospective stratégique rh de la poste et de la proMotion de l’executive Master rh de l’essec (Page 14)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - D. BAILLY, directeur de la perForMance rh et de la prospective stratégique rh de la poste et de la proMotion de l’executive Master rh de l’essec (Page 15)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - B. DE SENNEVILLE, global vice-president oF hr – social relations & F. schonenberger, directrice des relations sociales France (Page 16)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - B. DE SENNEVILLE, global vice-president oF hr – social relations & F. schonenberger, directrice des relations sociales France (Page 17)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - F. BONNETON du Manager authentique au drh authentique ? (Page 18)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - F. BONNETON du Manager authentique au drh authentique ? (Page 19)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - G. BARDINET baroMètre de la Mobilité des cadres (Page 20)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - QUESTIONS À… - S. PAPO (Page 21)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - A. BRUN-SCHAMMÉ & M. DIDIER la durée eFFective du travail en France et en europe (Page 22)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - A. BRUN-SCHAMMÉ & M. DIDIER la durée eFFective du travail en France et en europe (Page 23)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - TÉMOIGNAGE - M. MORIN bien-être au travail (Page 24)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - TÉMOIGNAGE - M. MORIN bien-être au travail (Page 25)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - E. JAHAN les services « low-cost » vont-ils tuer notre Modèle (Page 26)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - E. JAHAN les services « low-cost » vont-ils tuer notre Modèle (Page 27)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - F. TOFFOLETTO recent legislative changes to italian eMployMent law (Page 28)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - F. TOFFOLETTO recent legislative changes to italian eMployMent law (Page 29)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - M. DELUZET l’exigence Mondiale des droits huMains (Page 30)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - M. DELUZET l’exigence Mondiale des droits huMains (Page 31)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - L’ÉTAT DES RECHERCHES SUR LA CONFIANCE ORGANISATIONNELLE - J.-M. PERETTI (Page 32)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - AGENDA RH&M (Page 33)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INÉGALITÉS FEMMES / HOMMES EN DÉBUT DE CARRIÈRE : OÙ EN EST-ON ? - A. KLARSFELD (Page 34)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INÉGALITÉS FEMMES / HOMMES EN DÉBUT DE CARRIÈRE : OÙ EN EST-ON ? - A. KLARSFELD (Page 35)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LA FORCE DU PARTAGE - C. DARTIGUEPEYROU (Page 36)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LA FORCE DU PARTAGE - C. DARTIGUEPEYROU (Page 37)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - CONSEIL EN DROIT SOCIAL - N. MANCRET (Page 38)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LE LANGAGE AUX AGUETS - J. BORDEAU (Page 39)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DU LEADERSHIP E.-J. GARCIA (Page 40)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DU MANAGEMENT - D. TURCQ (Page 41)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE LA COMPLIANCE - B. CORDIER-PALASSE (Page 42)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE L’INTELLIGENCE SOCIALE - J.F. CHANTARAUD (Page 43)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE LA RSE - P. BELLO (Page 44)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE L’INNOVATION - S. BRÉMOND-MOOKHERJEE (Page 45)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DU FUTUR - F. GOUX-BAUDIMENT (Page 46)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - SOMMAIRE (Page 47)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INTERNATIONAL (Page 48)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - PROTECTION SOCIALE (Page 49)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - SIRH (Page 50)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ORGANISATION RH (Page 51)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INNOVATION RH (Page 52)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - CONVICTIONS RH (Page 53)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORMATION RH (Page 54)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORMATION RH (Page 55)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ETRE OU NE PAS ÊTRE, C’EST LÀ LA QUESTION ? - J.-M. GARRIGUES (Page 56)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ETRE OU NE PAS ÊTRE, C’EST LÀ LA QUESTION ? - J.-M. GARRIGUES (Page 57)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LA POLITIQUE DE L’OXYMORE - B. MÉHEUST (Page 58)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - UNE AUTORITÉ NOUVELLE : LES MUTANTES - M.-L. SUSINI (Page 59)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LIBRIS CLUB (Page 60)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LIBRIS CLUB (Page 61)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LIBRIS CLUB (Page 62)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - L’UNIVERSITÉ D’ÉTÉ 2014 (Page 63)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ART DE VIVRE - E. JOB (Page 64)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ART & ENTREPRISE - J.P. LORRIAUX (Page 65)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX (Page 66)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX (Page 67)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX (Page 68)
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2110_83
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2107_82
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2104_81
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2101_80
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2010_79
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2007_78
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2004_77d
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2004_77
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2001_76
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1910_75
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1907_74
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1904_73
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1901_72
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1810_71
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1807_70
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1804_69
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1801_68
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1710_67
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1707_66
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1704_65
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1701_64
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1610_63
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1607_62
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1604_61
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1601_60
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1510_59
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1507_58
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1504_57
https://www.nxtbook.com/newpress/RHM/La_revue_RHM-1501_56
https://www.nxtbook.com/newpress/RHM/La_revue_RHM-1410_55
https://www.nxtbookmedia.com