La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - (Page 16)

LES ENTRETIENS RH&M / Stratégie RH Entretien mené par Alain SAURET, Avocat Associé, CAPSTAN Avocats, Président de l'Institut de Droit Social BERTRAND DE SENNEVILLE GLOBAL VICE-PRESIDENT OF HR - SOCIAL RELATIONS en présence de Françoise SCHOENBERGER - Directrice des Relations sociales France © Philippe Jacob Share & Care, une conviction, un programme, des engagements C'est le nouveau projet social d'envergure de L'Oréal. On devine simplement à la prononciation de ces deux mots quel est son objet. Toutefois, nous aimerions en savoir plus. « L'Oréal Share & Care Program » prévoit de faire bénéficier les collaborateurs du groupe, dans tous les pays où L'Oréal est implanté, d'un socle commun en matière de protection sociale sur quatre domaines essentiels : la prévoyance, la santé, la parentalité, la qualité de vie au travail. Notre programme répond à trois principes : installer un socle commun de protection sociale, se situer parmi les top performers du marché local et faire de chaque pays un laboratoire d'innovation sociale, c'est-à-dire encourager chaque pays, en fonction des spécificités locales, à mettre en place ses propres mesures au-delà de ce qu'impose le groupe. On voit la dimension unique d'un tel projet qui, grâce à l'économique, porte plus haut les valeurs sociales orientées vers le bien-être, la santé des collaborateurs. Un grand groupe mondial peut donc avoir la volonté politique d'apporter plus à ses collaborateurs, dans l'unique souci de leur bien-être. Il y a chez l'Oréal une tradition sociale. Pouvez-vous nous la décrire ? En effet, L'Oréal a une longue tradition sociale, qui se fonde sur notre conviction que ce sont les hommes et les femmes de l'entreprise qui assurent son succès et son développement durable. Nous avons la chance d'exercer un métier dont la finalité est de concourir au bien-être de la personne. Et nous pensons qu'il y a un lien évident entre le bien-être au travail et la motivation, entre la capacité de l'entreprise à assurer une certaine forme de sécurité et celle des collaborateurs à prendre des risques, entre les conditions de travail et la performance de chacun et donc celle de l'entreprise. Comment s'est traduite cette politique sociale tout au long de l'histoire de L'Oréal ? D'abord, en reconnaissant la contribution de chacun à titre individuel, mais aussi de façon collective en engageant des actions concrètes permettant à tous de se sentir reconnus et soutenus, en améliorant notre niveau de performance sociale notamment. Nous avons été pionnier dans des domaines tels que la maternité, en instaurant, dès la fin des années 60 le « congé Schueller », quatre semaines de congé maternité supplémentaires, entièrement rémunérés. Depuis, la prise en charge des femmes au moment charnière de la maternité s'est encore améliorée avec un suivi très individualisé, et plus récemment, la mise en place d'une politique globale de parentalité, permettant d'aider tous nos collaborateurs à concilier au mieux leur vie de salarié et de parent. Les grands dirigeants de l'Oréal ont toujours eu une tradition sociale affirmée mais elle est aussi née de la position personnelle du fondateur, Monsieur Eugène Schueller. Quelle impulsion peut donner, plus de 100 ans après, le Fondateur, dans un monde si mouvant et économiquement balloté ? P.16 | OCTOBRE 2014 | LA REVUE RH&M N°55 Cette tradition sociale a été portée par tous les dirigeants du groupe tout au long de son histoire et anime notre actuel PDG Jean-Paul Agon, qui s'est impliqué personnellement dans ce grand programme « L'Oréal Share & Care ». Nous avons, il est vrai la chance d'être une entreprise en croissance, mais quelles que soient les mouvances du monde économiques auxquelles les groupes sont confrontées, notre politique sociale est une question de vision d'entreprise. Une vision selon laquelle performance économique et performance sociale sont étroitement liées. Comme le déclare JeanPaul Agon, « Il n'y a pas de croissance durable sans partage et L'Oréal Share & Care Program ouvre une nouvelle page de notre histoire sociale qui va nous permettre de rester pionnier en matière sociale. Ce programme fera de L'Oréal la première entreprise dans le monde à relever un défi de cette ampleur en installant un socle commun de protection sociale à la fois dans toutes ses filiales et dans quatre domaines couvrant les besoins essentiels des collaborateurs. » Aujourd'hui, Monsieur Jean-Paul Agon, le Président, s'est engagé sur ce projet qu'il situe à la frontière économique de l'entreprise. Cela doit donner une impulsion considérable aux messagers qui doivent, dans chaque pays, être énormément concernés par la mise en œuvre de ces mesures éminemment sociales. Ce programme n'est pas à la frontière économique de l'entreprise, il incarne une vision où la réussite économique et la réussite sociale se renforcent mutuellement. Il s'intègre aussi dans des engagements ambitieux de responsa-

Table des matières de la publication La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014

Couverture
FORCES & IDÉES - C. BAKI-BOISIERS - l’éloge de l’intégrité
IDÉES NOUVELLES & ENTREPRISES - M. MAFFESOLI - les nouveaux bienpensants
SOMMAIRE
LES ENTRETIENS RH&M
LE GRAND ENTRETIEN - F. REBSAMEN, Ministre du travail, de l’eMploi et du dialogue social
DRH, CE QU’ATTENDENT LES PDG - C. LE GOFF, présidente du groupe roche France
STRATÉGIE RH - Y. MARTRENCHAR, drh groupe bnp paribas
STRATÉGIE RH - D. BAILLY, directeur de la perForMance rh et de la prospective stratégique rh de la poste et de la proMotion de l’executive Master rh de l’essec
STRATÉGIE RH - B. DE SENNEVILLE, global vice-president oF hr – social relations & F. schonenberger, directrice des relations sociales France
TENDANCES RH & MANAGEMENT
ÉTUDE - F. BONNETON du Manager authentique au drh authentique ?
ÉTUDE - G. BARDINET baroMètre de la Mobilité des cadres
QUESTIONS À… - S. PAPO
ÉTUDE - A. BRUN-SCHAMMÉ & M. DIDIER la durée eFFective du travail en France et en europe
TÉMOIGNAGE - M. MORIN bien-être au travail
RH À L’INTERNATIONAL
E. JAHAN les services « low-cost » vont-ils tuer notre Modèle
F. TOFFOLETTO recent legislative changes to italian eMployMent law
M. DELUZET l’exigence Mondiale des droits huMains
RH & RECHERCHES ACADÉMIQUES
L’ÉTAT DES RECHERCHES SUR LA CONFIANCE ORGANISATIONNELLE - J.-M. PERETTI
AGENDA RH&M
INÉGALITÉS FEMMES / HOMMES EN DÉBUT DE CARRIÈRE : OÙ EN EST-ON ? - A. KLARSFELD
LA FORCE DU PARTAGE - C. DARTIGUEPEYROU
CONSEIL EN DROIT SOCIAL - N. MANCRET
LE LANGAGE AUX AGUETS - J. BORDEAU
CHRONIQUES
DU LEADERSHIP E.-J. GARCIA
DU MANAGEMENT - D. TURCQ
DE LA COMPLIANCE - B. CORDIER-PALASSE
DE L’INTELLIGENCE SOCIALE - J.F. CHANTARAUD
DE LA RSE - P. BELLO
DE L’INNOVATION - S. BRÉMOND-MOOKHERJEE
DU FUTUR - F. GOUX-BAUDIMENT
FOCUS
SOMMAIRE
INTERNATIONAL
PROTECTION SOCIALE
SIRH
ORGANISATION RH
INNOVATION RH
CONVICTIONS RH
FORMATION RH
TRIBUNE LIBRE
ETRE OU NE PAS ÊTRE, C’EST LÀ LA QUESTION ? - J.-M. GARRIGUES
LIBRIS CLUB RH&M
LA POLITIQUE DE L’OXYMORE - B. MÉHEUST
UNE AUTORITÉ NOUVELLE : LES MUTANTES - M.-L. SUSINI
LIBRIS CLUB
REPORTAGE
L’UNIVERSITÉ D’ÉTÉ 2014
ENTREPRISES
ART DE VIVRE - E. JOB
ART & ENTREPRISE - J.P. LORRIAUX
LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX

La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014

La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - Couverture (Page 1)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - Couverture (Page 2)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORCES & IDÉES - C. BAKI-BOISIERS - l’éloge de l’intégrité (Page 3)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORCES & IDÉES - C. BAKI-BOISIERS - l’éloge de l’intégrité (Page 4)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - IDÉES NOUVELLES & ENTREPRISES - M. MAFFESOLI - les nouveaux bienpensants (Page 5)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - IDÉES NOUVELLES & ENTREPRISES - M. MAFFESOLI - les nouveaux bienpensants (Page 6)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - SOMMAIRE (Page 7)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LE GRAND ENTRETIEN - F. REBSAMEN, Ministre du travail, de l’eMploi et du dialogue social (Page 8)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LE GRAND ENTRETIEN - F. REBSAMEN, Ministre du travail, de l’eMploi et du dialogue social (Page 9)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DRH, CE QU’ATTENDENT LES PDG - C. LE GOFF, présidente du groupe roche France (Page 10)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DRH, CE QU’ATTENDENT LES PDG - C. LE GOFF, présidente du groupe roche France (Page 11)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - Y. MARTRENCHAR, drh groupe bnp paribas (Page 12)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - Y. MARTRENCHAR, drh groupe bnp paribas (Page 13)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - D. BAILLY, directeur de la perForMance rh et de la prospective stratégique rh de la poste et de la proMotion de l’executive Master rh de l’essec (Page 14)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - D. BAILLY, directeur de la perForMance rh et de la prospective stratégique rh de la poste et de la proMotion de l’executive Master rh de l’essec (Page 15)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - B. DE SENNEVILLE, global vice-president oF hr – social relations & F. schonenberger, directrice des relations sociales France (Page 16)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - B. DE SENNEVILLE, global vice-president oF hr – social relations & F. schonenberger, directrice des relations sociales France (Page 17)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - F. BONNETON du Manager authentique au drh authentique ? (Page 18)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - F. BONNETON du Manager authentique au drh authentique ? (Page 19)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - G. BARDINET baroMètre de la Mobilité des cadres (Page 20)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - QUESTIONS À… - S. PAPO (Page 21)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - A. BRUN-SCHAMMÉ & M. DIDIER la durée eFFective du travail en France et en europe (Page 22)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - A. BRUN-SCHAMMÉ & M. DIDIER la durée eFFective du travail en France et en europe (Page 23)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - TÉMOIGNAGE - M. MORIN bien-être au travail (Page 24)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - TÉMOIGNAGE - M. MORIN bien-être au travail (Page 25)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - E. JAHAN les services « low-cost » vont-ils tuer notre Modèle (Page 26)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - E. JAHAN les services « low-cost » vont-ils tuer notre Modèle (Page 27)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - F. TOFFOLETTO recent legislative changes to italian eMployMent law (Page 28)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - F. TOFFOLETTO recent legislative changes to italian eMployMent law (Page 29)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - M. DELUZET l’exigence Mondiale des droits huMains (Page 30)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - M. DELUZET l’exigence Mondiale des droits huMains (Page 31)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - L’ÉTAT DES RECHERCHES SUR LA CONFIANCE ORGANISATIONNELLE - J.-M. PERETTI (Page 32)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - AGENDA RH&M (Page 33)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INÉGALITÉS FEMMES / HOMMES EN DÉBUT DE CARRIÈRE : OÙ EN EST-ON ? - A. KLARSFELD (Page 34)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INÉGALITÉS FEMMES / HOMMES EN DÉBUT DE CARRIÈRE : OÙ EN EST-ON ? - A. KLARSFELD (Page 35)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LA FORCE DU PARTAGE - C. DARTIGUEPEYROU (Page 36)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LA FORCE DU PARTAGE - C. DARTIGUEPEYROU (Page 37)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - CONSEIL EN DROIT SOCIAL - N. MANCRET (Page 38)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LE LANGAGE AUX AGUETS - J. BORDEAU (Page 39)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DU LEADERSHIP E.-J. GARCIA (Page 40)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DU MANAGEMENT - D. TURCQ (Page 41)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE LA COMPLIANCE - B. CORDIER-PALASSE (Page 42)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE L’INTELLIGENCE SOCIALE - J.F. CHANTARAUD (Page 43)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE LA RSE - P. BELLO (Page 44)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE L’INNOVATION - S. BRÉMOND-MOOKHERJEE (Page 45)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DU FUTUR - F. GOUX-BAUDIMENT (Page 46)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - SOMMAIRE (Page 47)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INTERNATIONAL (Page 48)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - PROTECTION SOCIALE (Page 49)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - SIRH (Page 50)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ORGANISATION RH (Page 51)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INNOVATION RH (Page 52)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - CONVICTIONS RH (Page 53)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORMATION RH (Page 54)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORMATION RH (Page 55)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ETRE OU NE PAS ÊTRE, C’EST LÀ LA QUESTION ? - J.-M. GARRIGUES (Page 56)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ETRE OU NE PAS ÊTRE, C’EST LÀ LA QUESTION ? - J.-M. GARRIGUES (Page 57)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LA POLITIQUE DE L’OXYMORE - B. MÉHEUST (Page 58)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - UNE AUTORITÉ NOUVELLE : LES MUTANTES - M.-L. SUSINI (Page 59)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LIBRIS CLUB (Page 60)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LIBRIS CLUB (Page 61)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LIBRIS CLUB (Page 62)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - L’UNIVERSITÉ D’ÉTÉ 2014 (Page 63)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ART DE VIVRE - E. JOB (Page 64)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ART & ENTREPRISE - J.P. LORRIAUX (Page 65)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX (Page 66)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX (Page 67)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX (Page 68)
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2110_83
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2107_82
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2104_81
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2101_80
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2010_79
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2007_78
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2004_77d
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2004_77
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2001_76
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1910_75
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1907_74
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1904_73
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1901_72
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1810_71
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1807_70
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1804_69
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1801_68
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1710_67
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1707_66
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1704_65
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1701_64
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1610_63
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1607_62
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1604_61
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1601_60
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1510_59
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1507_58
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1504_57
https://www.nxtbook.com/newpress/RHM/La_revue_RHM-1501_56
https://www.nxtbook.com/newpress/RHM/La_revue_RHM-1410_55
https://www.nxtbookmedia.com