La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - (Page 21)

Une mobilité pas toujours spontanée... Près d'un mobile sur deux ne cherchait pas spécialement à changer au moment de sa mobilité. C'est particulièrement le cas de la mobilité interne qui répond à des cycles et des processus spécifiques. Le réseau personnel et professionnel demeure le premier vecteur de mobilité externe. Il joue un rôle décisif dans un cas sur deux (en légère progression par rapport à 2012). Parallèlement, les chasseurs de tête sont à l'origine d'une mobilité externe sur quatre. Les autres canaux de mobilité sont clairement en retrait, voire délaissés pour le service public ou inconnu pour le management de transition. Comme en 2012, le canal hiérarchique est privilégié pour déclencher une mobilité interne. Le réseau professionnel fonctionne également, mais dans une moindre mesure. A noter que les DRH ne génèrent qu'une opportunité de mobilité sur dix. De plus près de 50% des managers décisionnels envisagent de changer de poste ou d'entreprise à moyen terme. Qu'elles la promeuvent ou pas, les entreprises doivent désormais intégrer une culture de la mobilité dans leur stratégie RH. Mobiles et reconnaissants... L'indice de satisfaction au regard du poste précédent s'élève à 14,4/20. Toutefois, ceux qui ont changé d'entreprise manifestent une moindre satisfaction que ceux qui ont changé de poste au sein de la même entreprise. Pour expliquer leur carrière réussie, les cadres évoquent en premier lieu leur capacité à développer une stratégie de carrière efficace et les opportunités d'évolution offertes par l'entreprise. Ce point est également cité majoritairement par les managers déçus de leur carrière : l'entreprise ne leur a pas offert suffisamment d'opportunités d'évolution. Ils y ajoutent une gestion des potentiels laissant à désirer à leurs yeux. Décideur, une position enviable... Les 5 840 répondants de MobiCadres 2014 se sentent bien dans leur fonction. L'indice de satisfaction de leur poste actuel s'élève à 14,7/20. Et les mobiles sont nettement plus heureux de leur sort (16/20) que les non mobiles (14,3/20). Dans le prolongement, ils estiment à 57% que leur carrière est à la hauteur de leurs attentes et 30% la jugent même mieux réussie qu'espérée. Questions à... Serge PAPO, Président et cofondateur de Nomination.fr ❶ Quel regard portez-vous sur les réseaux sociaux ? Les utilisateurs utilisent les réseaux sociaux professionnels de manière ponctuelle. Ils en ont besoin quand ils cherchent à changer de poste. Une fois qu'ils l'ont trouvé, ils ne procèdent plus à la mise à jour de leur profil. Ainsi les « RSP » font tout pour créer du contenu et faire en sorte de fidéliser leurs membres. Dans cette perspective, ils essaient d'être une « destination place ». Malgré le fait que, en moyenne, 40% des profils de ces réseaux ne soient pas à jour, ils restent très actifs, de qualité et répondent à leur vocation première de recrutement (60% de leur chiffre d'affaire) et de plateforme technologique de mise en relation entre les gens. ❷ Quelles évolutions observez-vous en matière de comportements, de profils, d'orientation ? Le changement majeur des prochaines années porte sur la digitalisation des entreprises. Les enjeux sont énormes, les freins sont culturels, les profils seront nettement différents. Les entreprises devraient oser recruter des plus jeunes dans leurs organes de direction. La seule solution pour faire bouger les choses est de modifier le code génétique des entreprises, au risque de déstabiliser. Je préconise de créer un laboratoire, destiné à analyser les changements et à tester de nouveaux modes de management, de nouvelles offres, dans l'esprit startup. Cela permet de mettre la créativité et l'innovation à l'honneur, sans qu'elle soit étouffée par l'organisation. À partir des mouvements, j'observe que l'entreprise recherche bien sûr de nouvelles compétences mais et c'est ce qui me semble original, des profils qui ne viennent pas forcément de la même activité de l'entreprise. Pour les universitaires, il y a là une percée possible, par leur prédisposition à la recherche et à l'innovation. Je constate également l'émergence de nouvelles fonctions, qui placent l'expérience client au centre de la stratégie. Les DRH ne se laisseront pas déposséder de la digitalisation mais devront s'adapter. ❸ Au bout de 12 années d'existence, avez-vous atteint votre objectif, et jusqu'où comptez-vous aller dans les prochaines années ? Quels projets de développement ? Notre projet se veut plutôt complémentaire que concurrentiel des réseaux sociaux professionnels. Aujourd'hui, Nomination publie des annonces rédigées de manière professionnelle, homogène, synthétiques, qui racontent une nouvelle prise de poste et responsabilités de l'individu. Dans le cadre de notre projet de développement, nous souhaitons aller plus loin et élargir le périmètre d'information, raconter leur histoire professionnelle et valoriser leurs atouts. Ce que l'on aimerait faire c'est finalement d'affirmer encore plus notre code génétique : c'est de produire des flux d'information et aller vers l'éditorialisation des profils, en accompagnant les individus dans leurs projets, de mobilité ou prise d'emploi, par la diffusion ciblée de leurs profils auprès des entreprises, personnes susceptibles de leur correspondre. LA REVUE RH&M N°55 | OCTOBRE 2014 | P.21 http://www.Nomination.fr

Table des matières de la publication La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014

Couverture
FORCES & IDÉES - C. BAKI-BOISIERS - l’éloge de l’intégrité
IDÉES NOUVELLES & ENTREPRISES - M. MAFFESOLI - les nouveaux bienpensants
SOMMAIRE
LES ENTRETIENS RH&M
LE GRAND ENTRETIEN - F. REBSAMEN, Ministre du travail, de l’eMploi et du dialogue social
DRH, CE QU’ATTENDENT LES PDG - C. LE GOFF, présidente du groupe roche France
STRATÉGIE RH - Y. MARTRENCHAR, drh groupe bnp paribas
STRATÉGIE RH - D. BAILLY, directeur de la perForMance rh et de la prospective stratégique rh de la poste et de la proMotion de l’executive Master rh de l’essec
STRATÉGIE RH - B. DE SENNEVILLE, global vice-president oF hr – social relations & F. schonenberger, directrice des relations sociales France
TENDANCES RH & MANAGEMENT
ÉTUDE - F. BONNETON du Manager authentique au drh authentique ?
ÉTUDE - G. BARDINET baroMètre de la Mobilité des cadres
QUESTIONS À… - S. PAPO
ÉTUDE - A. BRUN-SCHAMMÉ & M. DIDIER la durée eFFective du travail en France et en europe
TÉMOIGNAGE - M. MORIN bien-être au travail
RH À L’INTERNATIONAL
E. JAHAN les services « low-cost » vont-ils tuer notre Modèle
F. TOFFOLETTO recent legislative changes to italian eMployMent law
M. DELUZET l’exigence Mondiale des droits huMains
RH & RECHERCHES ACADÉMIQUES
L’ÉTAT DES RECHERCHES SUR LA CONFIANCE ORGANISATIONNELLE - J.-M. PERETTI
AGENDA RH&M
INÉGALITÉS FEMMES / HOMMES EN DÉBUT DE CARRIÈRE : OÙ EN EST-ON ? - A. KLARSFELD
LA FORCE DU PARTAGE - C. DARTIGUEPEYROU
CONSEIL EN DROIT SOCIAL - N. MANCRET
LE LANGAGE AUX AGUETS - J. BORDEAU
CHRONIQUES
DU LEADERSHIP E.-J. GARCIA
DU MANAGEMENT - D. TURCQ
DE LA COMPLIANCE - B. CORDIER-PALASSE
DE L’INTELLIGENCE SOCIALE - J.F. CHANTARAUD
DE LA RSE - P. BELLO
DE L’INNOVATION - S. BRÉMOND-MOOKHERJEE
DU FUTUR - F. GOUX-BAUDIMENT
FOCUS
SOMMAIRE
INTERNATIONAL
PROTECTION SOCIALE
SIRH
ORGANISATION RH
INNOVATION RH
CONVICTIONS RH
FORMATION RH
TRIBUNE LIBRE
ETRE OU NE PAS ÊTRE, C’EST LÀ LA QUESTION ? - J.-M. GARRIGUES
LIBRIS CLUB RH&M
LA POLITIQUE DE L’OXYMORE - B. MÉHEUST
UNE AUTORITÉ NOUVELLE : LES MUTANTES - M.-L. SUSINI
LIBRIS CLUB
REPORTAGE
L’UNIVERSITÉ D’ÉTÉ 2014
ENTREPRISES
ART DE VIVRE - E. JOB
ART & ENTREPRISE - J.P. LORRIAUX
LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX

La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014

La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - Couverture (Page 1)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - Couverture (Page 2)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORCES & IDÉES - C. BAKI-BOISIERS - l’éloge de l’intégrité (Page 3)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORCES & IDÉES - C. BAKI-BOISIERS - l’éloge de l’intégrité (Page 4)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - IDÉES NOUVELLES & ENTREPRISES - M. MAFFESOLI - les nouveaux bienpensants (Page 5)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - IDÉES NOUVELLES & ENTREPRISES - M. MAFFESOLI - les nouveaux bienpensants (Page 6)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - SOMMAIRE (Page 7)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LE GRAND ENTRETIEN - F. REBSAMEN, Ministre du travail, de l’eMploi et du dialogue social (Page 8)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LE GRAND ENTRETIEN - F. REBSAMEN, Ministre du travail, de l’eMploi et du dialogue social (Page 9)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DRH, CE QU’ATTENDENT LES PDG - C. LE GOFF, présidente du groupe roche France (Page 10)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DRH, CE QU’ATTENDENT LES PDG - C. LE GOFF, présidente du groupe roche France (Page 11)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - Y. MARTRENCHAR, drh groupe bnp paribas (Page 12)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - Y. MARTRENCHAR, drh groupe bnp paribas (Page 13)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - D. BAILLY, directeur de la perForMance rh et de la prospective stratégique rh de la poste et de la proMotion de l’executive Master rh de l’essec (Page 14)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - D. BAILLY, directeur de la perForMance rh et de la prospective stratégique rh de la poste et de la proMotion de l’executive Master rh de l’essec (Page 15)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - B. DE SENNEVILLE, global vice-president oF hr – social relations & F. schonenberger, directrice des relations sociales France (Page 16)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - STRATÉGIE RH - B. DE SENNEVILLE, global vice-president oF hr – social relations & F. schonenberger, directrice des relations sociales France (Page 17)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - F. BONNETON du Manager authentique au drh authentique ? (Page 18)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - F. BONNETON du Manager authentique au drh authentique ? (Page 19)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - G. BARDINET baroMètre de la Mobilité des cadres (Page 20)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - QUESTIONS À… - S. PAPO (Page 21)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - A. BRUN-SCHAMMÉ & M. DIDIER la durée eFFective du travail en France et en europe (Page 22)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ÉTUDE - A. BRUN-SCHAMMÉ & M. DIDIER la durée eFFective du travail en France et en europe (Page 23)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - TÉMOIGNAGE - M. MORIN bien-être au travail (Page 24)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - TÉMOIGNAGE - M. MORIN bien-être au travail (Page 25)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - E. JAHAN les services « low-cost » vont-ils tuer notre Modèle (Page 26)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - E. JAHAN les services « low-cost » vont-ils tuer notre Modèle (Page 27)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - F. TOFFOLETTO recent legislative changes to italian eMployMent law (Page 28)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - F. TOFFOLETTO recent legislative changes to italian eMployMent law (Page 29)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - M. DELUZET l’exigence Mondiale des droits huMains (Page 30)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - M. DELUZET l’exigence Mondiale des droits huMains (Page 31)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - L’ÉTAT DES RECHERCHES SUR LA CONFIANCE ORGANISATIONNELLE - J.-M. PERETTI (Page 32)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - AGENDA RH&M (Page 33)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INÉGALITÉS FEMMES / HOMMES EN DÉBUT DE CARRIÈRE : OÙ EN EST-ON ? - A. KLARSFELD (Page 34)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INÉGALITÉS FEMMES / HOMMES EN DÉBUT DE CARRIÈRE : OÙ EN EST-ON ? - A. KLARSFELD (Page 35)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LA FORCE DU PARTAGE - C. DARTIGUEPEYROU (Page 36)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LA FORCE DU PARTAGE - C. DARTIGUEPEYROU (Page 37)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - CONSEIL EN DROIT SOCIAL - N. MANCRET (Page 38)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LE LANGAGE AUX AGUETS - J. BORDEAU (Page 39)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DU LEADERSHIP E.-J. GARCIA (Page 40)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DU MANAGEMENT - D. TURCQ (Page 41)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE LA COMPLIANCE - B. CORDIER-PALASSE (Page 42)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE L’INTELLIGENCE SOCIALE - J.F. CHANTARAUD (Page 43)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE LA RSE - P. BELLO (Page 44)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DE L’INNOVATION - S. BRÉMOND-MOOKHERJEE (Page 45)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - DU FUTUR - F. GOUX-BAUDIMENT (Page 46)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - SOMMAIRE (Page 47)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INTERNATIONAL (Page 48)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - PROTECTION SOCIALE (Page 49)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - SIRH (Page 50)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ORGANISATION RH (Page 51)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - INNOVATION RH (Page 52)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - CONVICTIONS RH (Page 53)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORMATION RH (Page 54)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - FORMATION RH (Page 55)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ETRE OU NE PAS ÊTRE, C’EST LÀ LA QUESTION ? - J.-M. GARRIGUES (Page 56)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ETRE OU NE PAS ÊTRE, C’EST LÀ LA QUESTION ? - J.-M. GARRIGUES (Page 57)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LA POLITIQUE DE L’OXYMORE - B. MÉHEUST (Page 58)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - UNE AUTORITÉ NOUVELLE : LES MUTANTES - M.-L. SUSINI (Page 59)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LIBRIS CLUB (Page 60)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LIBRIS CLUB (Page 61)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LIBRIS CLUB (Page 62)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - L’UNIVERSITÉ D’ÉTÉ 2014 (Page 63)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ART DE VIVRE - E. JOB (Page 64)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - ART & ENTREPRISE - J.P. LORRIAUX (Page 65)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX (Page 66)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX (Page 67)
La revue RH&M - N°55 - Octobre 2014 - LES COUPS DE GUEULE - d’H. SÉRIEYX (Page 68)
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2201_84
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2110_83
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2107_82
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2104_81
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2101_80
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2010_79
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2007_78
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2004_77d
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2004_77
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-2001_76
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1910_75
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1907_74
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1904_73
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1901_72
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1810_71
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1807_70
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1804_69
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1801_68
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1710_67
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1707_66
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1704_65
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1701_64
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1610_63
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1607_62
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1604_61
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1601_60
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1510_59
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1507_58
https://www.nxtbook.fr/newpress/RHM/La_revue_RHM-1504_57
https://www.nxtbook.com/newpress/RHM/La_revue_RHM-1501_56
https://www.nxtbook.com/newpress/RHM/La_revue_RHM-1410_55
https://www.nxtbookmedia.com