TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 20

Schéma d'un système d'embrayage humide
avec tous les membres du laboratoire. Je profite des compétences de
chacun pour leurs poser des questions liées à mes investigations et
trouver de nouvelles pistes de recherches.
Bien, je crois qu'il est temps de parler de cette fameuse
thèse.
Son titre exact est : étude pour optimisation du rainurage d'une
friction lubrifiée à base papier pour embrayage...
A base papier ?
Oui ! Le papier est déjà largement utilisé dans les embrayages des
boites de vitesse automatiques, dans les freins de camion et dans les
voitures électriques.
Concrètement les embrayages sont constitués de deux disques en
métal, l'un d'entre eux est recouvert de papier. Ce papier n'est pas
lisse, il est rainuré. Dans mon étude l'embrayage est aspergé d'huile,
on passe donc par plusieurs phases de lubrification.
Quel est l'enjeu de votre thèse ?
On connait l'impact des rainures sur le papier grâce à des retours
d'expériences, mais on ne sait pas quel est le meilleur papier et
quelle est la meilleure taille des rainures pour optimiser le freinage.
De plus dans la bibliographie, on ne trouve que des calculs menés sur
un disque particulier. Il n'y a pas la volonté de généraliser.
Moi au contraire, je cherche quels paramètres influencent le plus
sur l'engagement (moment du passage de vitesse ou les deux
disques d'embrayages vont se synchroniser pour passer le couple)
et pourquoi. A partir de ça, je voudrais proposer une méthode
d'optimisation à appliquer sur des exemples concrets de disques.
Bien sûr cette méthode sera plus ou moins étoffée selon le temps
dont je disposerais pour faire mes expériences.
Quelles sont les étapes pour mener à bien une thèse ?
Cela
commence
par
une
recherche
bibliographique
et
une
appropriation des pratiques et résultats de l'entreprise d'environ 6
mois. Au début on explore un maximum de pistes car l'intitulé d'une
thèse est assez vague. Il ne faut pas hésiter à se laisser aiguiller par
les enseignants-chercheurs dont l'expérience est précieuse.
20
Puis il s'agit de recentrer le sujet. Il faut avoir une idée claire de ce
qu'on veut et peut réaliser dans un délai de trois ans. Par exemple,
j'ai commencé à m'intéresser à la porosité du papier, sa modélisation
et son effet sur le comportement de l'huile. Mais finalement c'est
uniquement l'impact du rainurage qui a été retenu par Valeo.
Une fois que l'on sait dans quelle direction on souhaite aller, on
peut définir le plan de la thèse. Pour moi il s'agit d'étudier et de
comprendre comment optimiser le rainurage, en commençant par
des cas simples de lubrification analogues à la théorie puis en les
complexifiant peu à peu.
En parallèle je dois rédiger un manuscrit d'environ deux-cents
pages qui compile mes recherches. A la fin de ma thèse, je ferais
une soutenance d'environ quarante-cinq minutes devant un jury
qui posera ensuite autant de questions qu'il le souhaite. Après quoi
j'espère avoir mon doctorat.
Et aujourd'hui à quelle étape êtes-vous ?
J'ai commencé la rédaction du manuscrit et surtout je suis sur le
point de lancer une série d'essais. La livraison des pièces nécessaires
a pris du retard mais tout est prêt pour commencer sous peu.
Pouvez-vous nous en dire plus sur ces expériences ?
L'expérience se fait avec un tribomètre (dans le jargon de Supméca
un pion disque). Grâce à M. LIU, un ingénieur d'études qui connait
très bien cette machine, j'ai pu prendre en main son fonctionnement.
Sur le tribomètre il y a un disque tournant et un bras qui va venir
frotter dessus. C'est sur le bras qu'on va déposer l'échantillon en
papier. Le bras est relié à un capteur de déplacement horizontal.
Il est possible de rajouter une cuve thermostatée dans laquelle
tremperont le disque et le bras, reproduisant ainsi l'état de
lubrification hydrodynamique. Je n'utilise qu'une seule huile moteur
et je ne teste pas le papier sur un disque entier, un échantillon suffit.
Et quels paramètres allez-vous faire varier ?
Je vais plutôt jouer sur la configuration du papier : le gaufrage
ou le rainurage. Valeo me fournit les échantillons dont j'ai besoin.

TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA

Table des matières de la publication TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA

Sommaire
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - Couv3
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - Couverture
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - Pub1
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - Sommaire
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 2
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 3
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 4
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 5
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 6
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 7
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 8
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 9
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 10
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 11
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 12
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 13
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 14
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 15
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 16
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 17
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 18
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 19
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 20
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 21
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 22
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 23
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 24
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 25
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 26
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 27
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 28
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 29
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 30
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 31
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - 32
TREMPLIN - #02- LE MAGAZINE DE L’INGÉNIEUR SUPMÉCA - Couv4
https://www.nxtbookmedia.com