le Rennais, le magazine de l'information municipale - n°418 - 15 décembre 2010 - (Page 25)

expression des groupes politiques OPPOSITION U NION POUR R ENNES C APITALE Relations État-collectivités territoriales : Il faut en finir avec l’hypocrisie ! Pour opposer État et collectivités territoriales, le maire véhicule tous les clichés du moment. En oubliant que derrière l’État et les collectivités, il n’y a qu’un seul et même citoyen et contribuable. De conseil municipal en conseil municipal, le même air revient à tout propos et sur tous les sujets: « l’État se désengage! ». Tout récemment encore, M. Delaveau n’hésite pas à parler d’un « hold-up » dont l’Etat serait coupable. Un «hold-up»? On se demande en l’écoutant quel crime a pu commettre le Gouvernement. Et puis on en arrive malheureusement à la conclusion que les accents démagogiques du dérapage verbal du maire doivent plus à une certaine hypocrisie qu’à une analyse un tant soit peu objective des réalités. Mais la ficelle est grosse. Pour ne pas s’y laisser prendre, passons au crible trois idées reçues. «L’État baisse ses concours financiers aux collectivités » FAUX. Depuis 10 ans les concours de l’État aux collectivités (dotations financières et compensations d’exonérations d’impôt) ont continué de progresser plus que l’inflation. Alors que l’État s’impose de ne pas augmenter ses propres dépenses, il fait un effort particulier pour les collectivités locales. En 2009 et 2010, l’effort a été accru avec le plan de relance. Sur l’agglomération rennaise, les investissements 2009 (13,7 Millions d’€) ont ainsi été doublés. « Les collectivités locales ne sont pas responsables du déficit public » FAUX. La dette publique, qui représente plus de 1500 milliards d’euros, est partagée entre l’État, les collectivités et la sécurité sociale. Et si l’État en assume plus des deux tiers, c’est aussi parce qu’il assume seul un certain nombre de charges… dont les 80 milliards qu’il reversera cette année aux collectivités locales. «L’État n’a qu’à s’en prendre qu’à luimême et au bouclier fiscal » FAUX. De toutes les idées reçues, celle-là est la plus démagogique. Le bouclier fiscal (dont la pérennité va d’ailleurs être discutée dans le cadre du grand débat fiscal en 2011) représente 500 millions d’euros. Le remboursement des seuls intérêts de la dette (hors capital) c’est 50 milliards : 100 fois plus. La vérité, c’est que la dette a été reportée et augmentée d’année en année par tous les gouvernements depuis 30ans. Et que le meilleur moyen de ne pas sortir de cette spirale, c’est de se voiler la face en continuant, à tout propos, de se défausser sur les autres de la responsabilité des problèmes à résoudre. Bruno Chavanat Françoise L’Hotellier Benoit Caron Michèle Payen-Toulouse Bertrand Plouvier Marie Louis Jérôme Normandière Doris Madingou Retrouvez l’actualité du groupe sur www.rennes-capitale.fr Union Pour Rennes Capitale - Hôtel de Ville – 2, rue Ferdinand Buisson - Rennes. Tél: 02 23 62 13 60 – Fax: 02 23 62 13 64 - e-mail : urc@ville-rennes.fr OPPOSITION Le 8 novembre, nous nous sommes abstenus sur le projet EuroRennes. Le projet présenté ne manque pourtant pas de qualités. Il desserre le Centre Ville (de même que l’opération du Mail et celle du Palais Saint-Georges). Il crée un paysage urbain renouvelé en associant un construit dense sans être compact, avec des cheminements doux et de généreux espaces verts. Il permet enfin de relier dans la réalité les parties sud et nord de la ville, ce que la gare actuelle, pourtant récente, n'a jamais su faire. Pourtant, au-delà de la vigilance sur les financements, les délais, les modifications éventuelles, nos questions sont restées sans réponse sur des points décisifs. Nous savons que « l’effet LGV» ne suffit pas en soi à créer une dynamique économique nouvelle. Il lui faut une portée identitaire forte pour être A LLIANCE attractif. Comment sinon en affirmant Rennes dans sa région : Rennes Porte de Bretagne. Un Centre de Congrès à l’avant pointe des équipements technologiques et des performances écologiques, ou une Centrale des Femmes réaffectée à un projet novateur, serait une très belle affirmation non seulement de Rennes mais d’une Bretagne tournée vers l’avenir. Nous espérons que ce projet saura évoluer CITOYENNE dans un sens moins abstrait et moins parisien, et que l’amélioration des liaisons avec le Finistère ne sera pas oubliée. L’identité de notre ville s’enracine dans un territoire : la dimension «européenne » n’a de sens qu’attachée à la réalité géographique et historique de la Bretagne. EuroRennes ou l’interface Bretagne/Europe, une occasion à ne pas rater ! Pour nous joindre : 02 23 62 13 76 le Rennais - 25 - Décembre 2010 n° 418 http://www.rennes-capitale.fr

Table des matières de la publication le Rennais, le magazine de l'information municipale - n°418 - 15 décembre 2010

Couverture
Edito
Sommaire
SUR LE VIF
- Palmarès : les prénoms de l'année
- Travaux : le golf rénové
- Tourisme : une chasse aux trésors high tech
REPORTAGE - Diyarbakir, récit d’une coopération
LE POINT SUR - Des quartiers de bon conseil
L'ACTUALITÉ MAIRIE
- International : aides aux projets des Rennais
- Métier : machiniste-menuisier à l’Opéra
- Sécurité publique : questions à Vincent Maho-Duhamel
EXPRESSION DES GROUPES POLITIQUES
- Union pour Rennes capitale et Alliance Citoyenne
- Rennes, une ambition partagée
QUARTIERS
- CENTRE Le train d’enfer des Sénégaulois
- SUD-EST L'art de faire illusion
- OUEST Les habitants de font une scène
- SUD-OUEST À L'écoute de la rue
- NORD-OUEST Les habitants parlent, la Caravane Conte
- NORD-EST Un canard qui ne mord pas
LE GUIDE
- HISTOIRE ô jars, daims du Thabor
- DÉTENTE Spécial fêtes de fin d'année
- LIVRES
- AGENDA

le Rennais, le magazine de l'information municipale - n°418 - 15 décembre 2010

https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-101215_418
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-101115_417
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-101015_416
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100915_415
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais/Info-Metropole-191
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100615_414
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100515_413
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100415_412
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100315_411
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100215_410
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-100115_409
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-091215_408
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-091115_407
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-091015_406
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090915_405
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-0907_HS
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090615_404
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090515_403
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090415_402
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090315_401
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090215_400
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-090115_399
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-081215_398
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-081115_397
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-081015_396
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080915_395
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080615_394
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080515_393
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080415_392
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080215_391
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-080115_390
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-071215_389
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-071115_388
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-071015_387
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070915_386
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070615_385
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070515_384
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070415_383
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070315_382
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-070215_381
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-061115_380
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-061015_379
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060915_378
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060815_377
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060715_376
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060615_375
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060515_374
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/Le-Rennais-060415_373
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060315_372
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060215_371
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-060115_370
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-051215_369
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-051115_368
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/Le-Rennais-051015_367
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050915_366
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050615_365
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050515_364
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050415_363
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050315_362
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050215_361
https://www.nxtbook.com/newpress/Ville-Rennes/le-Rennais-050115_360
https://www.nxtbookmedia.com