Management Immobilier n°6 - Septembre 2008 - (Page 46)

Chronique Juridique RÉFORME DES BAUX COMMERCIAUX ET MODERNISATION DE L’ÉCONOMIE Il ne faut jamais désespérer de notre capacité collective à réformer, même s’il nous faut être souvent patients. Au cas d’espèce, quatre ans après le rapport qu’il m’avait été demandé de conduire, présenté au garde des sceaux à l’unanimité du groupe de travail qui l’avait élaboré, quelques-unes des propositions faites alors acquièrent force de loi. On pourra trouver le verre à moitié vide : je trouve déjà satisfaisant qu’on ait enfin commencé à le remplir. Nous avions recommandé de changer l’indice de révision des loyers, au constat de son inadaptation à la situation locative. C’est chose faite avec l’indice des loyers commerciaux (ILC), né d’un ac cord interprofessionnel de décembre 2007, qui vient d’acquérir par la loi sa licéité. Nous avions également demandé que les professionnels libéraux puissent librement conclure avec leurs bailleurs un bail commercial en lieu et place d’un bail professionnel. C’est chose faite : il est possible de déroger au statut des baux professionnels en adoptant celui des baux commerciaux. Nous avions dit qu’il fallait supprimer la référence aux usages locaux, dont le caractère non seulement désuet mais insécure n’échappait à personne : c’est chose faite par une référence au premier jour du trimestre civil, même si la rédaction nouvelle risque de créer une nouvelle incertitude. Nous avions aussi recommandé que le régime des baux dérogatoires (moins de deux années) soit assoupli : c’est chose faite dès lors qu’il est dorénavant possible que plusieurs baux dérogatoires se succèdent dans la limite de la durée totale de deux années. Et puis il y a aussi d’autres adaptations techniques bienve- nues : la clarification du délai de restitution des locaux au terme d’une procédure d’éviction, la généralisation de la prescription biennale des actions exercées en vertu du statut des baux commerciaux, la simplification de l’obligation d’immatriculation du preneur, en ne faisant pas perdre le bénéfice de la protection statutaire dans le cas où les co-preneurs ou les co-indivisaires ne sont pas immatriculés ; et il en va de même des ayantsdroit d’un exploitant décédé. Ces réformes sont d’intérêt inégal mais elles ont en commun de révéler qu’il est enfin possible, sans chercher à avantager l’un des deux co-contractants, de dépoussiérer le statut des baux commerciaux et de le rendre plus efficace. Le chemin est donc tout tracé pour que, bientôt, d’autres propositions de réforme, énoncées il y a quatre ans, retiennent l’attention du législateur. Philippe Pelletier Avocat, associé Lefèvre Pelletier et associés Management Immobilier - N°6 Septembre 2008- 46

Table des matières de la publication Management Immobilier n°6 - Septembre 2008

Couverture
Edito
Sommaire
Acteurs & Organisations
Publi-Rédactionnel
Dossier: Environnement et Développement
Management
Activités
Chronique juridique
Agenda réglementaire

Management Immobilier n°6 - Septembre 2008

https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1912_40
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1909_39
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1812_38
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1810_37
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1712_36
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1709_35
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1706_34
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1703_33
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/La_VEFA_efficace
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1612_32
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1609_31
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1604_30
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1512_29
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1509_28
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1506_27
https://www.nxtbook.fr/newpress/apogee/management_immobilier-1504_26
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1409_25
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1406_24
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1403_23
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1312_22
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1309_21
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1306_20
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1303_19
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1212_18
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1209_17
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1204_16
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1112_15
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1106_14
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1102_13
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1011_12
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management-immobilier/10-07_11
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-1004_10
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-0911_09
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-0906_08
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-0901_07
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-0809_06
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-0805_05
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-0801_04
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/management_immobilier-0710_03
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/managementimmobilier-02-0707
http://www.nxtbook.com/newpress/apogee/managementimmobilier-01-0705
http://www.nxtbookMEDIA.com